3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Effets froid psoriasis.

Le froid peut-il avoir un impact sur le psoriasis ?

Les personnes atteintes de psoriasis n’apprécient pas particulièrement l’hiver, ni le froid en général. Durant cette période, les facteurs qui favorisent l’apparition des plaques rouges se décuplent et peuvent aggraver la maladie. Plus d'informations dans cet article.

Sommaire
Publié le 22 janvier 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 5 min de lecture

Le froid peut-il impacter le psoriasis ?

Le psoriasis peut être déclenché ou exacerbé par divers facteurs, y compris les changements climatiques. Pour de nombreuses personnes atteintes de cette maladie cutanée, l'hiver et les températures froides peuvent aggraver leurs symptômes. En effet, une étude a indiqué que 53,2% des patients atteints de psoriasis montraient une aggravation des conditions de la maladie en automne/hiver.

Une des premières raisons est le manque d'exposition au soleil. En effet, les UV suppriment la réponse immunitaire en inhibant l'axe Th17/IL-23 et la voie des lymphocytes T de type 1, induisant l'apoptose des lymphocytes T. Les rayons UV permettent également de contribuer à l'apoptose de l'épiderme lésionnel, en particulier des kératinocytes. Lorsque les rayons UV pénètrent l'épiderme, ils produisent des lésions structurelles et endommagent les kératinocytes qui peuvent par la suite activer la protéine p53 et déclencher le processus de mort cellulaire programmée appelé apoptose. De plus, les rayons UV sont la principale source de production cutanée de vitamine D qui ont montré des effets positifs sur cette maladie et qui constitue un des traitements contre le psoriasis en modulant la réponse inflammatoire et la différenciation des kératinocytes.

En effet, le froid a tendance à provoquer un dessèchement de la peau. Lorsque la température chute, l'air devient sec et peut induire des effets négatifs sur la peau. Il a été suggéré qu'un air sec induit la synthèse d'ADN épidermique, l'augmentation de la prolifération des kératinocytes et des marqueurs de l'inflammation, et que ces changements sont attribuables aux modifications dans la teneur en humidité de la couche cornée. Ces conditions aggravent les plaques de psoriasis et entraînent une augmentation des démangeaisons, des rougeurs et de la desquamation.

Les gestes simples pour réduire l’impact du froid sur votre peau.

Pour minimiser les effets négatifs du froid sur le psoriasis, il est important de prendre soin de votre peau de manière appropriée. Cela commence par l’hydratation de la peau. Pour booster l’hydratation, buvez suffisamment d’eau, soit 1,5 litres d'eau par jour est recommandé pour maintenir l'hydratation corporelle.

Accordez aussi une attention particulière à votre alimentation. Privilégiez les aliments sains, riches en oméga-3 qui favorisent l'hydratation de la peau. Il existe aussi des soins quotidiens que vous pouvez adopter comme l’application d’un baume hydratant, surtout au niveau des plaques de psoriasis. Cela réduira l’inflammation, la desquamation et les démangeaisons.

Afin d’affronter le froid de l’hiver, vous avez tendance à pousser le chauffage ? Ce geste peut impacter  l’hydratation de la peau. En effet, l’air sec de l’appareil absorbe l’humidité de la peau. L’astuce est de coupler votre système de chauffage avec l’utilisation d’un humidificateur qui augmentera l’humidité de l’air ambiant.

En dernier lieu, il convient de limiter le port de vêtements près du corps qui empêchent la peau de respirer normalement. Certains tissus sont notamment à proscrire tels que la laine et les fibres synthétiques. À la place, privilégiez les vêtements souples, en fibres naturelles et transpirantes pour réduire les risques d’irritation cutanée.

Sources

  • ENGEBRETSEN K. A. & al. The effect of environmental humidity and temperature on skin barrier function and dermatitis. Journal of the European Academy of Dermatology and Venereology (2016).

  • ZHENG X. & al. Seasonal variation of psoriasis and its impact in the therapeutic management: A retrospective study on Chinese patients. Clinical, Cosmetic and Investigational Dermatology (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

En savoir plus

Aller plus loin: