Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets

Fiche d'identité : Acide mandélique

Nom d’usage : Acide mandélique, acide amygdalique, acide phénylglycolique, acide phénylglycolique, acide 2-phényl-2-hydroxyacétique, acide benzène acétique.
Désignation I.N.C.I. : Mandelic Acid.
Procédé d’obtention : Fermentation microbienne du glucose à l'aide d'Escherichia coli et de Saccharomyces cerevisiae génétiquement modifiés exprimant des hydroxymandélate synthase.
Source : Biotechnologie.
Nom botanique : /
Famille : /
Partie de la plante extraite : /
Provenance, origine : Suisse.
Caractéristiques chimiques : Acide alpha-hydroxylé (AHA) ; Masse moléculaire : 152,14 g/mol ; pH recommandé : 3,0 - 4,0 ; Soluble dans l'eau et les solvants organiques polaires.
Forme galénique : Emulsion, solution vraie aqueuse.
Dosage nécessaire dans les produits cosmétiques : Dosage conseillé : Jusqu'à 40% pour le peeling de resurfaçage et ~10% pour une application au quotidien.
Missions : Anti-microbien.
Propriétés : Antioxydant, anti-inflammatoire, antibactérien, astringent, exfoliant (kératolytique), kératoplastique.
Indications : Tous les types de peau, surtout les peaux ternes, les peaux à tendance acnéique, les peaux présentant des hyperpigmentations et les peaux mixtes à grasses ; Tous les cuirs chevelu, notamment les cuirs chevelu présentant des squames.

Details

Propriétés

  • Anti-inflammatoire : Réduire les réaction inflammatoires, diminuant les rougeurs.

  • Antioxydant : Minimiser le stress oxydatif causé par les radicaux libres, en leur donnant un électron et ainsi réduire leur niveau dans les cellules.

  • Anti-microbien : Capacité à inhiber la croissance de micro-organismes pathogènes ;

  • Astringent : Améliorer l'aspect des pores cutanés en les rendant moins visibles.

  • Exfoliant, kératoplastique : Augmenter le processus naturel d'élimination des cellules mortes (desquamation), accélérant ainsi le renouvellement cellulaire de la peau.

Utilisation

  • Soins visage (crèmes de nuit, masques visage, lotions, sérums, lotions, nettoyants, peelings) ;

  • Soins cheveux (shampooings) ;

  • Hygiène (déodorants, nettoyants corps) ;

  • Maquillages (fonds de teint).

Mode de conservation

Conserver dans un endroit sec et frais, à l'abri de la lumière directe du soleil, des températures élevées et de l'humidité.

Contre-indications, précautions d'emploi

L'acide mandélique est généralement bien toléré par toutes les typologies de peau et est considéré comme doux, même pour les peaux sensibles. Les épisodes d’effets indésirables tels que rougeurs, gonflements, démangeaisons ou formation de boutons sont rares. De plus, l'acide mandélique est photosensibilisante. Évitez de l'appliquer au niveau du contour des yeux et des lèvres.

En savoir plus

L'acide mandélique a été découvert en 1831 par le pharmacien allemand Ferdinand Ludwig WINCKLER en chauffant de l'amygdaline, un extrait de l'amande amère, avec de l'acide chlorhydrique dilué. Son nom vient d'ailleurs de l'allemand "Mandel" qui signifie "amande". Des dérivés de l'acide mandélique sont formés par le métabolisme de l'adrénaline et de la noradrénaline via l'action de la monoamine oxydase et de la catéchol-O-méthyltransférase.