Exclusivité : Typology au Printemps Haussmann

Exclusivité : Typology au Printemps Haussmann

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Bienfaits acide mandélique cheveux.

Acide mandélique et cheveux : quels sont les bienfaits ?

Il est fréquent de retrouver l'acide mandélique dans les soins de la peau, tels que les masque peeling, les crèmes de nuit... Qu'en est-il de ses mérites en tant que soin capillaire ? Cet actif apporte-t-il des bienfaits pour le cuir chevelu ?

L’acide mandélique, une utilité dans les soins capillaires ?

Dérivé de l'amande amère, l'acide mandélique est un acide alpha-hydroxylé (AHA) aromatique, principalement utilisé dans les soins cutanés pour améliorer la texture et l'apparence de la peau, ainsi que pour traiter l'acné, l'hyperpigmentation et les effets du vieillissement, notamment grâce à ses propriétés kératolytiques, kératoplastiques et anti-microbiennes. Pour profiter de ses avantages, il faut miser sur des soins contenant au moins 5 à 10% d'acide mandélique. En excès, il peut entraîner des effets secondaires.

Contrairement aux autres acides de fruits, l'acide mandélique est généralement sans danger et bien toléré par toutes les typologies de peau. Sa grande taille moléculaire le fait pénétrer lentement dans l’épiderme, constituant ainsi une meilleure alternative à l'acide glycolique ou lactique pour les peaux sensibles. Cependant, dans certains cas, il peut provoquer des effets secondaires, tels qu'une peau sèche, une sensation de chaleur, des picotements, des rougeurs et des démangeaisons.

Shampooing, gommage cuir chevelu... l'acide mandélique peut aussi intégrer la formulation de soins capillaires. Son pouvoir exfoliant doux peut aussi l'aider à éliminer l'accumulation de squames adhérents au cuir chevelu, ainsi que l'excès de sébum et toutes autres impuretés sous-jacentes, libérant ainsi les pores. Cela encourage le renouvellement des cellules, soit l'émergence de nouvelles cellules, et assainit le cuir chevelu, tout en diminuant les inflammations.

L'acide mandélique, un actif prometteur dans le traitement du psoriasis du cuir chevelu ?

Une étude récente s'est penchée sur l'utilisation d'un shampooing contenant de l'ichtyol (1,2%), de l'acide mandélique (1,2%), du zanthalène (< 1%) et du miel de miellat (< 1%) dans le traitement du psoriasis du cuir chevelu léger à modéré. Trente sujets atteints de psoriasis léger à modéré âgés de 18 à 65 ans devaient appliquer trois fois par semaine pendant 12 semaines le shampooing. Ils ont également reçu pour instruction de n'utiliser aucun autre shampooing ou autre médicament topique sur le cuir chevelu, pouvant compromettre l'action du soin.

Composition du shampooing : L'ichtyol a une activité anti-microbienne et anti-inflammatoire. L'acide mandélique a des effets exfoliants et stimule le renouvellement cellulaire, des propriétés bien connus qui aident à éliminer les squames. Le zanthalène est un ingrédient extrait obtenu à partir du poivre de Sichuan, une épice chinoise utilisée pour apaiser les inconforts en agissant sur la communication neuromusculaire au sein de la structure de la peau. Le miel de miellat possède des vertus hydratantes, adoucissantes et apaisantes ; il aide à maintenir un cuir chevelu doux et protégé, et atténue les irritations.

Pour rappel, le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique récurrente de la peau caractérisée par une hyperprolifération anormale des kératinocytes, entraînant un épaississement de la couche cornée, une vasodilatation, une augmentation de la perméabilité et une inflammation. L'atteinte du cuir chevelu est un aspect clinique courant du psoriasis. Il se caractérise par un érythème (rougeurs) et une desquamation (squames), parfois associés à une sensation de démangeaison. Malgré un large éventail d'options thérapeutiques, le psoriasis du cuir chevelu reste difficile à traiter.

Les résultats obtenus montrent une réduction significative de la sévérité du psoriasis du cuir chevelu. En effet, l'utilisation du shampooing a diminué de manière significative l'érythème chez 87,50% des patients et la desquamation chez 89,05% des patients. De plus, aucun effet secondaire n'a été observé ou signalé. Les chercheurs concluent en indiquant que ce shampooing pourrait constituer un traitement adjuvant efficace pour moduler la desquamation, les démangeaisons et l'inflammation, les caractéristiques du psoriasis du cuir chevelu.

Source

  • CAMELI N. & al. Clinical and videodermoscopic evaluation of the efficacy, safety, and tolerability of a shampoo containing ichthyol, zanthalene, mandelic acid, and honey in the treatment of scalp psoriasis. Skin Appendage Disorders (2018).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: