Noël : Offrez le coffret idéal à chacun de vos proches

Noël : Offrez le coffret idéal à chacun de vos proches

Noël
Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Dangers utilisation topique allantoïne.

Existe-t-il des dangers à l’utilisation de l’allantoïne dans les produits cosmétiques ?

L’allantoïne est une alliée cosmétique adaptée à tous les types de peau, même celles qui sont sensibles. Elle est retrouvée dans certaines formules des préparations cosmétiques et pharmaceutiques. Cicatrisante, hydratante, apaisante, adoucissante, telles sont ses vertus. Mais qu’en est-il des dangers de l’allantoïne dans les soins de la peau ? Découvrons-les ensemble.

Sommaire
Publié le 16 juin 2023, par Manon, Chargée de la Communication Scientifique — 5 min de lecture
Thèmes :

Qu’est-ce que l’allantoïne ?

Dans sa forme pure, l'allantoïne a l’apparence d’une poudre blanche et inodore. Elle est présente dans de nombreuses plantes comme la grande consoude, le marron d'Inde et la busserole. La grande consoude est d’ailleurs traditionnellement utilisée pour ses propriétés réparatrices, régénérantes et apaisantes. La teneur en allantoïne dans la racine varie entre 0,7 et 2,5%.

L'allantoïne est en outre naturellement présente chez les animaux, en particulier dans l'urine et le liquide amniotique des mammifères, mais également dans la bave des escargots. Pour les mammifères, elle résulte de l'oxydation de l'acide urique et est produite de manière similaire pour les soins cosmétiques. L’allantoïne peut également être d’origine synthétique. Sa molécule chimique possède les mêmes vertus que celle obtenue naturellement. La synthèse chimique de l’allantoïne est possible grâce à une réaction d’oxydation de l’acide urique.

Il s'agit d'un actif prisé pour ses propriétés cicatrisantes, kératolytiques et apaisantes. De nature hydratante, elle permet de renforcer le film hydrolipidique de la peau, de limiter la perte d'eau transépidermique, et de conférer à la peau souplesse et douceur. Ses propriétés apaisantes lui permettent également de combattre les inflammations et les irritations cutanées. Elle est aussi capable de régénérer la peau en favorisant l'élimination des cellules mortes de l'épiderme laissant la peau douce.

L’allantoïne est adaptée à toutes les typologies de peau, notamment si elles sont sensibles, irritées, abîmées et endommagées par le soleil. Elle est généralement utilisée dans les soins sous forme de crème, de baume, de lotion et de crème solaire à 0,5 à 1% du poids total.

Des dangers de l’allantoïne sur la peau ?

De par ses vertus hydratantes et adoucissantes, l’allantoïne est considérée comme sans danger dans les soins de la peau. La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a répertorié l'allantoïne en tant qu'agent sûr et efficace pour protéger la peau à des concentrations de 0,1 à 2%. En Europe, cet actif n'est pas réglementé pour son utilisation dans des soins cosmétiques. Elle est considéré comme non-toxique, non-allergène et non-irritante, en plus d'être adaptée à toutes les typologies de peau, même les épidermes délicats et réactifs. Enfin, un test d'Ames a permis de montrer que l'allantoïne n'est pas un composé mutagène.

Une étude de sécurité a rapporté qu'aucun effet indésirable n'est associé à l'allantoïne quand elle est utilisée conformément aux instructions sur l’étiquette. Toutefois, il n’est pas exclu que les soins topiques provoquent une irritation ou une réaction allergique, surtout s’ils contiennent d’autres ingrédients. Par prudence, il est recommandé de réaliser un test cutané dans le creux du bras afin d'observer si une potentielle réaction allergique survient. Il vaut mieux arrêter l’utilisation d’un soin à base d’allantoïne si l’une ou plusieurs des réactions suivantes se présente : inflammation, rougeur ou décoloration de la peau, sécheresse, démangeaisons ou urticaire.

Sources

  • BECKER L. C. & al. Final report of the safety assessment of allantoin and its related complexes. International Journal of Toxicology (2010).

  • SAVIĆ V. L. & al. Comparative study of the biological activity of allantoin and aqueous extract of the comfrey root. Phytotherapy Research (2015).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: