Le Carnet
Tous les Sujets
Informations allantoïne.

Allantoïne : que faut-il savoir sur cet actif ?

Principe actif de la Grande Consoude, l'allantoïne peut aussi être d'origine animale ou synthétique. Découvert pour la première fois en 1800, cet ingrédient est souvent plébiscité dans les soins de la peau pour ses nombreux bienfaits. Tour d'horizon sur cet actif dans cet article.

Thèmes :

L'allantoïne, qu'est-ce que c'est ?

En 1800, le médecin italien Michele Francesco BUNIVA et le chimiste français Louis Nicolas VAUQUELIN isolent pour la première fois l’allantoïne. Ils pensaient qu’elle était présente dans le liquide amniotique. Plus tard, en 1821, le chimiste français Jean Louis LASSAIGNE la découvre dans le fluide de l’allantoïde et la nomme "acide allantoïque". Elle est ensuite rebaptisée "allantoïne" en 1837, lorsque les chimistes allemands Justus LIEBIG et Friedrich WÖHLER la synthétisent par le biais de l’acide urique.

L’allantoïne est un composé chimique azoté se trouvant dans de nombreux extraits botaniques, notamment dans la grande consoude. Elle peut être extraite des feuilles et des racines de la consoude. La teneur en allantoïne dans la racine varie entre 0,7% et 2,5%. L'allantoïne peut également être retrouvée dans le liquide amniotique et l'urine des mammifères ou dans le mucus des escargots.

Quels sont les bienfaits de l'allantoïne ?

L’allantoïne est un ingrédient plébiscité dans les soins de la peau pour ses nombreux bienfaits.

  • L'allantoïne et ses propriétés cicatrisantes.

    La cicatrisation est un phénomène naturel de réparation cutanée qui peut prendre quelques semaines. L’allantoïne est un actif souvent connu pour booster le processus de cicatrisation. Une étude de 2010 suggère qu'elle joue un rôle dans la prolifération fibroblastique et la synthèse des macromolécules composant la matrice extracellulaire.

  • L'allantoïne lutte contre le vieillissement cellulaire.

    En effet, elle est capable de stimuler les fibroblastes, des cellules responsables de la production de collagène. Or, avec l'âge, le taux de production de collagène diminue et tend à favoriser l'apparition de rides. Bien que cette propriété soit évoquée dans la littérature scientifique, son mécanisme d'action sur les fibroblastes n'est pas détaillé et reste méconnu.

  • L'allantoïne pour favoriser la régénération cellulaire.

    Grâce à son action kératolytique, elle aiderait à adoucir la couche cornée en favorisant l’élimination des cellules mortes. L'allantoïne éliminerait les cornéocytes en desserrant le ciment intercellulaire ou les desmosomes (ponts protéiques), qui maintiennent l'adhésion des cornéocytes entre eux. En éliminant les cellules mortes à la surface de l'épiderme, l'allantoïne permet de contribuer à réduire l'obstruction des pores et à éliminer les pellicules.

  • L'allantoïne et son activité anti-inflammatoire.

    En 2021, une étude a montré qu'une fraction de mucus d'escargot qui contenait de l'allantoïne avait une activité inhibitrice de dénaturation thermique de l'albumine sérique humaine, un composé anti-inflammatoire. Cette propriété serait intéressante pour diminuer les inflammations provoquées par l'acné ou un cuir chevelu irrité. Cependant, des recherches complémentaires doivent être réalisées pour justifier cette activité anti-inflammatoire.

  • L'action de l'allantoïne sur le sébum.

    L'acné est souvent causé par une surproduction de sébum ou d'une production d'un sébum trop épais. Des études suggèrent que l'allantoïne est capable d'éliminer le surplus de sébum. Cette propriété serait intéressante pour les peaux acnéiques mais également pour les cheveux gras qui ont tendance à produire davantage de sébum (hyperséborrhée).

  • Les propriétés hydratantes de l'allantoïne.

    Il a été mentionné dans plusieurs études que l'allantoïne bénéficie de propriétés hydratantes, bien que son mode d'action ne soit pas détaillé. Son potentiel hydratant pourrait être expliqué, car il s'agit d'un ingrédient humectant hydrosoluble qui permet d'augmenter la teneur en eau des cellules en luttant contre la perte en eau transépidermique dans le derme. Cette propriété est intéressante pour pallier à la déshydratation cutanée et capillaire en créant une couche protectrice autour de la cuticule.

Des dangers et contre-indications répertoriés suite à l'utilisation topique d'allantoïne ?

De par ses vertus adoucissantes et hydratantes, l’allantoïne est considérée comme sans danger dans les soins de la peau. La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a répertorié l'allantoïne en tant qu'agent sûr et efficace pour protéger la peau à des concentrations de 0,1 à 2%. En Europe, cet actif n'est pas réglementé pour son utilisation dans des soins cosmétiques. Elle est non-toxique, non-allergène et non-irritante. Alors qu'elle régénère les tissus cutanés à la suite de blessures ou lésions, qu'elle hydrate la peau et qu'elle calme les irritations et les démangeaisons liées à une inflammation cutanée, l'allantoïne est adaptée à toutes les typologies de peau, même les peaux délicates et réactives.

L'allantoïne ne provoque généralement pas d'effets indésirables quand elle est utilisée conformément aux instructions sur l’étiquette. Toutefois, il n’est pas exclu que les soins topiques provoquent une irritation ou une réaction allergique, surtout s’ils contiennent d’autres ingrédients. Par prudence, il est recommandé de réaliser un test cutané dans le creux du bras afin d'observer si une potentielle réaction allergique survient. Il convient d'arrêter l’utilisation d’un soin à base d’allantoïne si l’une ou plusieurs des réactions suivantes se présente : inflammation, rougeur ou décoloration de la peau, sécheresse, démangeaisons, ou urticaire.

Sources

  • SILVA-BARCELLOS N. M. & al. Profile of wound healing process induced by allantoin. Acta Cirúrgica Brasileira (2010).

  • IGILE G. O. & al. Rapid method for the identification and quantification of allantoin in body creams and lotions for regulatory activities. International Journal of Current Microbiology and Applied Sciences (2014).

  • SAVIĆ V. L. & al. Comparative study of the biological activity of allantoin and aqueous extract of the comfrey root. Phytotherapy Research (2015).

  • DINICA R. M. & al. Allantoin from valuable romanian animal and plant sources with promising anti-inflammatory activity as a nutricosmetic ingredient. Sustainability (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.