Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Conseils pour créer une nouvelle routine de soins post-accouchement.

Des conseils pour se créer une nouvelle routine de soins post-accouchement.

D'importants changements ont lieu dans le corps d'une femme pendant la grossesse. L'accouchement apporte ensuite également son lot de surprises et de chamboulements. Une fois toutes ces tempêtes passées, il est temps de se créer une nouvelle routine de soins et de prendre du temps pour soi, même si cela est difficile suite à l'arrivée du bébé. Découvrez ici nos conseils pour prendre soin de votre peau et de vos cheveux après l'accouchement.

Privilégier l'hydratation.

La grossesse a des conséquences sur la peau à cause des bouleversements hormonaux. En effet, pendant cette période, les taux d'œstrogène et de progestérone augmentent fortement, ce qui impacte l'aspect de la peau. Les œstrogènes induisent notamment une stimulation de la synthèse de collagène, d'élastine et d'acide hyaluronique par les fibroblastes.

Retrouvées dans la matrice extracellulaire, elles participent toutes trois au bien-être de la peau. L’acide hyaluronique est une macromolécule qui agit en retenant l’eau dans la peau, pour éviter que celle-ci ne se déshydrate. Les fibres de collagène et d'élastine, quant à elles, apportent tonicité et souplesse à la peau.

Parallèlement, la progestérone accélère la production de sébum par les glandes sébacées, un composé faisant partie du film hydrolipidique et protégeant la peau de la déshydratation et des agressions extérieures. Ces variations hormonales sont la raison pour laquelle certaines femmes enceintes remarquent que leur peau est plus belle pendant la grossesse.

Après l'accouchement, cette tendance s'inverse. En effet, les femmes sont alors soumises à une chute importante d'hormones, qui impacte l'état de leur peau. Cette chute étant progressive, les femmes n'observent pas forcément de changement majeur de leur peau directement après l'accouchement. Néanmoins, leur peau perd peu à peu en hydratation et n'est plus aussi bien protégée que pendant la grossesse.

Il est alors important de reconstituer le film hydrolipidique et de l'hydrater. Pour cela, appliquez quotidiennement une crème hydratante, adaptée à votre typologie de peau. Afin de favoriser l'absorption des actifs, n'hésitez pas à utiliser un nettoyant au préalable. Il permettra d'éliminer en douceur les particules de pollution et les impuretés déposées sur la peau et de préparer la peau à recevoir la crème hydratante.

Continuer à appliquer quotidiennement une crème solaire.

Le masque de grossesse n'est pas l'apanage des femmes enceintes. Les risques de le voir apparaître sont encore présents quelques mois après l'accouchement. En effet, les taux d'œstrogène et de progestérone mettent plusieurs mois à revenir à la normale après l'accouchement, et ces hormones stéroïdiennes sont capables de stimuler l'expression des récepteurs de la mélanocortine de type I (MCIR), jouant un rôle dans la voie de synthèse de la mélanine. Pour éviter les taches pigmentaires, il est donc important de continuer à appliquer quotidiennement une protection solaire large spectre, soit protégeant à la fois des rayons UVA et des UVB, sur l'ensemble des zones exposées.

Poursuivre les massages sur les zones sensibles aux vergetures avec des soins nourrisants.

Suite à une grossesse, la peau du ventre, des cuisses, des fesses et des seins peut présenter des vergetures. Celles-ci peuvent également apparaître après l'accouchement, si la perte de poids est rapide. En effet, les vergetures se forment lorsque les fibres de collagène du derme sont soumises à d'importantes tractions et se brisent.

Pour les prévenir ou atténuer leur apparence, il est conseillé d'appliquer deux fois par jour un soin nourrissant et hydratant afin de renforcer les fibres de collagène. Appliquez le produit sur les zones à risque et massez délicatement jusqu'à absorption complète. Cela peut aussi constituer un moment de détente.

Pour cela, nous vous recommandons d'utiliser notre gel-en-huile vergetures, enrichi en aloe vera (nom INCI : Aloe Barbadensis Leaf Juice) et en huile de baobab (nom INCI : Adansonia Digitata Oil). Ce soin apporte souplesse et élasticité à la peau. Il s'applique deux fois par jour et permet d'atténuer l'apparence des vergetures et de prévenir leur apparition.

Il est important de noter qu'aucun soin ne peut agir sur les vergetures blanches, cicatrisées et définitives.

Miser sur des actifs spécifiques pour prévenir la chute de cheveux.

Le post-partum est une période difficile pour les cheveux de certaines femmes. En effet, ils peuvent devenir cassants, ternes voire tomber par poignées. C'est encore une fois la conséquence de la chute d'hormones.

Bien que le mécanisme à l'œuvre ne soit pas totalement compris, les chercheurs observent une légère amplification de la phase télogène du cycle folliculaire, la période correspondant à la chute du cheveu. Elle advient généralement entre les deuxième et troisième mois suivant l'accouchement, mais peut aussi survenir au sixième mois.

Pour l'éviter, vous pouvez vous tourner vers des sérums fortifiant, à appliquer sur le cuir chevelu, ou vers des compléments alimentaires. Ce type de soins capillaires est souvent à base d'huile de ricin (INCI : Ricinus Communis Seed Oil) ou de biotine, une vitamine également utilisée dans les compléments alimentaires.

Il est toutefois important de préciser que plusieurs études ont été menées sur la biotine mais que les résultats ont montré que son action préventive sur la perte de cheveux restait limitée.

Sources

  • EKMEKCI T. & al. The changes in the hair cycle during gestation and the post-partum period. Journal of the European Academy of Dermatology and Venereology (2014).

  • TYLER K. H. Physiological skin changes during pregnancy. Journal of Clinical Gynecology and Obstetrics (2015).

  • CASTELO-SOCCIO L. & al. A eeview of the use of biotin for hair loss. Skin Appendage Disorders (2017).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: