BRONZAGE : La routine pour le prolonger

BRONZAGE : La routine pour le prolonger

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact

Définition de l'oestrogène.

Les œstrogènes sont un type d’hormones sexuelles. Ils sont surtout féminines mais sont aussi produites par les hommes en petite quantité. Les œstrogènes sont dominants avant l’ovulation. Ils sont produits à partir des androgènes : les hormones sexuelles masculines. Les œstrogènes sont produits en majorité par les ovaires avant l’ovulation, mais aussi par d’autres tissus (foie, glandes surrénales…). Le corps produit des œstrogènes principalement de la puberté à la ménopause. Les organes producteurs secondaires prennent ensuite le relai lorsque les ovaires sont inactifs.

Quel est son rôle ?

À la puberté, les œstrogènes participent au développement des caractères sexuels secondaires. Elles sont par exemple responsables de l’apparition de la poitrine, de la pousse des poils pubiens, et de la féminisation de la voix. Les œstrogènes participent aussi à la préparation de la grossesse, en développant la muqueuse utérine pour permettre l’implantation de l’œuf. Le pic d’œstrogènes aboutit au déclenchement de l’ovulation. Les œstrogènes sont également impliqués dans l’augmentation de la libido. Enfin, au niveau des os, les œstrogènes stimulent les cellules qui fabriquent la matière osseuse, assurant la rigidité des os. C’est pour cette raison qu’après la ménopause, les os peuvent être plus fragiles.

Quelle est son action sur la peau ?

Les œstrogènes stimulent les fibroblastes, des cellules du derme qui participent à la fabrication d’acide hyaluronique, de collagène et d’élastine. L’acide hyaluronique est une macromolécule qui agit en retenant l’eau dans la peau, tandis que le collagène et l’élastine apportent tonicité et souplesse à la peau. Les œstrogènes ont donc un effet bénéfique sur l’hydratation de la peau. De plus, des chercheurs ont voulu déterminer l’impact des œstrogènes sur la peau en comparant le ressenti des personnes ménopausées, où le taux d’œstrogènes est bas, et non-ménopausées. Ces études ont montré que la peau avait tendance à être plus sensible lorsque le taux d’œstrogènes était bas, c’est-à-dire après la ménopause, mais aussi pendant les règles, moment du cycle où les œstrogènes sont au plus bas. Ainsi, à ce stade du cycle menstruel, la peau produit moins de sébum, la barrière cutanée s'affaiblit et l'épiderme peut devenir sensible, déshydratée et sèche. Il faut donc hydrater et nourrir davantage sa peau. Justement, chez Typology, nous avons développé des sérums périodiques qui répondent aux besoin de la peau à chaque étape du cycle menstruel. Le premier sérum à base d'acide hyaluronique, d'aloe vera, de bisabolol et d'eau florale de bleuet permet de répondre efficacement à ces besoins.

Hormones phares dans le corps des femmes : les œstrogènes méritent d’être connues ! À quoi servent-elles ? Quels sont les effets de leur fluctuation ? Zoom sur l’ œstrogène.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: