Exclusivité : Typology au Printemps Haussmann

Exclusivité : Typology au Printemps Haussmann

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Effets post-accouchement peau.

Post-accouchement : quelle est l’influence de la grossesse sur la peau ?

Il est connu qu'une grossesse provoque de nombreux changements dans le corps des femmes, impactant notamment leur peau. On pense parfois que ces différentes modifications disparaissent d'elles-mêmes après l'accouchement. En réalité, la peau a besoin de plusieurs mois pour (parfois) retrouver son aspect pré-grossesse.

Une peau plus sèche après l'accouchement.

Après l'accouchement, les taux de certaines hormones chutent considérablement. On peut notamment penser à l'œstrogène et à la progestérone, des hormones stéroïdiennes agissant à différents niveaux de la peau.

Une baisse de la quantité d'œstrogène a notamment pour conséquence une diminution de l'activité des fibroblastes. Ces cellules du derme sont à l'origine de la synthèse du collagène, de l'élastine et de l'acide hyaluronique, des molécules garantissant la souplesse, la tonicité et l'hydratation de la peau.

La chute de progestérone entraîne quant à elle une baisse de la production de sébum et un affaiblissement du film hydrolipidique, une mixture aqueuse/grasse luttant contre la déshydratation cutanée.

Ainsi, les femmes constatent-elles une certaine sécheresse cutanée après l'accouchement, suite aux variations hormonales. Pour atténuer ce phénomène, il est conseillé d'appliquer quotidiennement une crème hydratante sur le visage et le corps. Ces soins enrichis en humectants et filmogènes retiennent l'eau dans l'épiderme et limitent sa déshydratation.

Post-accouchement : une accentuation du relâchement cutané.

La grossesse s'accompagne d'une prise de poids plus ou moins importante, ce qui provoque des tensions sur la peau. Les fibres de collagène et d'élastine s'allongent fortement pendant cette période et ne retrouvent pas systématiquement leur longueur initiale immédiatement après l'accouchement. La peau apparaît alors plus flasque et relâchée qu'à l'ordinaire. Cela concerne majoritairement les zones ayant subi les variations de poids les plus importantes, soit le ventre, les fesses et les seins.

Pour limiter le relâchement cutané, nous vous recommandons d'appliquer pendant la grossesse et durant les mois qui suivent l'accouchement des soins nourrissants sur le corps. Il peut s'agir de crèmes ou d'huiles végétales, comme l'huile d'oléine, de karité ou d'avocat, renfermant des actifs capables d'agir sur l'activité des fibroblastes et de la stimuler.

Masque de grossesse persistant après l'accouchement.

La grossesse rend la peau plus sensible aux rayons UV et aux phénomènes d'hyperpigmentation, se traduisant par l'apparition du masque de grossesse, aussi appelé mélasma. Cela s'explique par la capacité de l'œstrogène et de la progestérone à stimuler la mélanogenèse, soit la synthèse de mélanine. Si le masque de grossesse disparaît généralement de lui-même quelques mois après l'accouchement, il peut dans certains cas perdurer plus longtemps. Si vous souhaitez vous en débarrasser, il est alors recommandé de se tourner vers un dermatologue qui vous prescrira une crème dépigmentante.

Remarque : le meilleur moyen de lutter contre le mélasma reste de prévenir son apparition. Pour cela, appliquez quotidiennement un soin solaire large spectre sur les zones exposées tout au long de votre grossesse.

Des vergetures de grossesse après l'accouchement ?

Près de 90% des femmes enceintes sont concernées par des vergetures pendant leur grossesse ou après leur accouchement. Celles-ci se forment suite à une prise ou perte de poids rapide, induisant des tractions élevées et une rupture des fibres de collagène de la peau. Ainsi, il est tout à fait possible de ne développer aucune vergeture pendant sa grossesse et de les voir soudainement s'installer après son accouchement. Il est important de savoir que les vergetures sont extrêmement difficiles à atténuer, et qu'il est uniquement possible d'agir sur celles ayant une couleur violacée, c'est-à-dire n'ayant pas encore cicatrisée.

Mieux vaut ainsi prévenir leur apparition en pratiquant autant que possible un sport doux. L'application biquotidienne de certains soins cosmétiques nourrissants peuvent également aider. Nous vous recommandons à ce propos notre gel-en-huile, enrichi en gel d'aloe vera (INCI : Aloe Barbadensis Leaf Juice) et en huile de baobab (INCI : Adansonia Digitata Oil). Plus riche et concentré qu'une crème et moins gras qu'une huile, il apporte souplesse et élasticité à la peau afin de limiter le risque d'apparition des vergetures.

Sources

  • TYLER K. H. Physiological skin changes during pregnancy. Journal of Clinical Gynecology and Obstetrics (2015).

  • LADYMAN S. & al. Neurophysiological and cognitive changes in pregnancy. Handbook of Clinical Neurology (2020).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: