3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Conseils mieux vivre avec eczéma.

Conseils pour apprendre à mieux vivre avec l’eczéma.

L'eczéma est une maladie inflammatoire de la peau très fréquente. Avec le temps, son incidence augmente de plus en plus. Derrière cette pathologie se cachent des symptômes pouvant impacter considérablement la qualité de vie des personnes atteintes. Découvrez dans cet article des conseils pour apprendre à mieux vivre au quotidien avec son eczéma.

Sommaire
Publié le 22 janvier 2024, par Sandrine, Rédactrice Scientifique — 8 min de lecture
Thèmes :
Version relue et validée par la dermatologue, Dr. B. LEVY GAREL (France).

Qu’est-ce que l’eczéma ?

L'eczéma est une inflammation de la peau qui se manifeste par la formation de plaques rouges sur la peau, associées à une intense sensation de démangeaison. Il n'existe pas un mais plusieurs types d'eczéma. Le plus courant est l'eczéma atopique ou dermatite atopique. Il s'agit d'une maladie chronique inflammatoire de la peau. Cette dermatose se développe chez des personnes ayant un terrain génétique favorisant l'atopie. L'eczéma atopique touche principalement les enfants en bas âge. Il peut disparaître à la puberté ou plus rarement à l'âge adulte.

À noter : l'atopie désigne la tendance d'une personne à développer une réaction allergique à des éléments environnementaux (poils d'animaux, poussière, pollen, etc.), qui ne causent pas de problème pour le reste de la population.

Les personnes atteintes souffrent de plaques rouges qui grattent beaucoup et parfois suintent, d'une peau très sèche (xérose). En raison des démangeaisons chroniques dont les personnes souffrent, leur peau s'épaissit, il s'agit de la lichénification .La peau ne joue plus son rôle de barrière contre les infections et il y a un plus grand risque d’infections bactériennes et virales.

Apprendre à mieux vivre avec son eczéma.

L'eczéma est une maladie difficile à gérer au quotidien à cause des symptômes qu'elle provoque (démangeaisons et sécheresse cutanée). Outre les répercussions physiques et sur le sommeil, l'eczéma est une maladie à l'impact psychologique important. Certains conseils permettent de mieux vivre cette maladie au quotidien :

  • Utilisez des émollients quotidiennement.

    L'eczéma résulte d'un dysfonctionnement de la barrière cutanée causé par un manque de production de sébum, de lipides et de molécules d'adhésion cellulaire. En effet, cette dernière n'étant plus imperméable, elle laisse l'eau s'évaporer et les éléments externes pénétrer dans l'épiderme.

    Pour améliorer l'état des peaux atopiques, les émollients sont des éléments-clés. Ce sont des émulsions avec une phase huileuse majoritaire (émulsion huile dans eau). L'apport de corps gras permet de combler le manque de production de lipides des peaux atopiques.

    La dermatologue Dr. LEVY GAREL explique l'intérêt des émollients : "Dans la prise en charge de l'eczéma atopique, le rôle des émollients est très important. En restaurant la barrière cutanée, ils limitent la survenue de poussées. L’application d’émollient sur une peau atopique doit se faire au minimum une fois par jour."

    Ainsi, l'utilisation d'un émollient est essentielle pour les peaux atopiques. Ce dernier s'applique une à plusieurs fois par jour selon les besoins des patients.

  • Utilisez des produits d'hygiène adaptés.

    La douche peut être vécue comme un mauvais moment pour les personnes souffrant d'eczéma. En effet, le contact prolongé avec l'eau fragilise l'épiderme. Il faut donc adopter une routine douce pour apporter du confort à la peau.

    Tout d'abord, on privilégie les douches à l'eau tiède aux bains afin de raccourcir le temps de contact de l'eau avec la peau. La température de l'eau ne doit pas être chaude, car cela assèche la peau et augmente les inflammations. Concernant vos soins d'hygiène, tournez-vous vers des pains surgras doux, sans tensioactifs irritants, sans savon et au pH neutre.

    Pour les peaux atopiques, l'idéal est une huile de douche. Ce type de produit nettoie la peau en douceur tout en apaisant les irritations et en restaurant la barrière cutanée. Grâce aux agents relipidants et hydratants, la peau est nourrie et protégée. Après la douche, pensez à appliquer votre émollient afin d'apporter à votre peau un maximum de confort et de restaurer son film hydrolipidique.

  • Évitez l'exposition aux agents irritants.

    Pour rappel, la peau atopique est une peau qui présente des réactions allergiques à des éléments environnementaux. Les agents irritants doivent donc être écartés au maximum.

    Concernant les cosmétiques, choisissez des produits à la formulation la plus simple et convenant aux peaux atopiques. Les cosmétiques irritants et contenants des substances potentiellement allergisantes (huiles essentielles, certains conservateurs...) doivent être écartés.

    Le choix des habits est également très important ! Certains textiles comme la laine synthétique sont irritants pour la peau. Privilégiez donc les vêtements en coton.

    À noter : il est également préférable de porter des vêtements amples afin d'éviter les frictions sur la peau, sources d'irritation.

  • Évitez au maximum de vous gratter.

    Le fait de se gratter est un automatisme et un besoin naturel. C'est une réponse normale aux démangeaisons. Toutefois, se gratter et écorcher sa peau aggravent les lésions d'eczéma. De plus, les sensations de démangeaisons altèrent la qualité de vie en perturbant le sommeil et en provoquant une irritabilité. Des solutions anti-grattage existent.

Eczéma rime souvent avec nuits difficiles. En effet, la nuit, la sensation de démangeaisons s'intensifie à cause et le risque d'écorchure est plus important. Gardez près de vous une crème apaisante ou de l'eau thermale. Vous pouvez également porter des gants de coton afin d'éviter de vous griffer. Gardez les ongles courts et ayez une bonne hygiène des mains pour limiter le risque d’infections.

  • Profitez des bénéfices du soleil.

    Comme dans le psoriasis, le soleil a montré de nombreux bénéfices sur les peaux atopiques. Plusieurs études ont démontré l'efficacité de la photothérapie utilisant les UVB chez les enfants souffrant d'eczéma moyen à sévère. Cela permet une réduction importante de leur lésion, jusqu'à environ 60%. Si vous souffrez d'eczéma atopique, l'exposition au soleil pourra améliorer vos lésions cutanées. Toutefois, il est nécessaire de respecter les règles de protection solaire afin d'éviter les effets délétères des rayons UV.

Sources

  • TAYLOR A. E. M. & al. Narrowband ultraviolet B phototherapy in children with moderate-to-severe eczema: a comparative cohort study. The British Journal of Dermatology (2014).

  • SALAH E. M. & al. The impact of vitamin D supplementation as an adjuvant therapy on clinical outcomes in patients with severe atopic dermatitis: A randomized controlled trial. Pharmacology Research and Perspectives (2020).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

En savoir plus

Aller plus loin: