3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Étape du lavage eczéma.

Comment se laver en cas d’eczéma atopique ?

L’eczéma atopique est une maladie chronique inflammatoire de la peau. Il se caractérise par une sécheresse cutanée accompagnée de croûtes et de lésions, évoluant par poussées. En cas d’eczéma atopique, quels sont les bons gestes à adopter ? Comment se laver sans irriter davantage la peau ?

Sommaire
Publié le 22 janvier 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 5 min de lecture
Thèmes :

Qu’est-ce que l’eczéma atopique ?

L’eczéma atopique ou dermatite atopique est une maladie inflammatoire chronique de la peau. Non-contagieux, il se caractérise par des plaques rouges apparaissant par poussées et accompagnées de démangeaisons. Ces crises sont de durées variables et laissent la peau très sèche, on appelle cela la xérose. Suite au grattage de la peau, cette dernière s'épaissit, il s'agit de la lichénification.

Selon plusieurs études, 50 à 70% des enfants touchés par l'eczéma ont un parent du premier degré (père, mère, frère ou sœur) ayant aussi été atteint. Les personnes en souffrant sécrètent de grandes quantités d'immunoglobulines E (IgE), des anticorps, en réponse aux antigènes de l'environnement (aussi appelés allergènes). De plus, on remarque souvent chez ces personnes des anomalies affectant le gène codant pour la filaggrine, ainsi que d'autres molécules nécessaires au bon fonctionnement de la couche cornée.

Cette atopie est causée par un dysfonctionnement de la barrière cutanée, dû à un manque de production de sébum, de lipides et de molécules d'adhésion cellulaire, ne pouvant plus jouer son rôle protecteur. Les allergènes de l'environnement pénètrent donc facilement dans l'épiderme et provoquent une réaction inflammatoire inadaptée.

Comment se laver en cas d’eczéma atopique ?

Comme vu précédemment, dans le cas de l’eczéma atopique, le système immunitaire de l’individu sécrète des quantités élevées d’anticorps IgE face aux allergènes. La peau atopique est sèche et la barrière cutanée ne fonctionne pas correctement. Les molécules allergisantes pénètrent ainsi facilement dans l’épiderme et entrent en contact avec les cellules de défense immunitaire cutanées. Pour éviter d'exacerber les réactions de la peau, quelques gestes d'hygiène peuvent être adoptés.

  • Utiliser de préférence un pain surgras sans savon.

    Pour éviter les démangeaisons, privilégiez un soin lavant doux et non-irritant, ne renfermant de préférence ni parfum ni allergène. Il existe des soins de douche apaisants et non-délipidants, formulés spécifiquement pour les personnes ayant une peau atopique ou sensible. En cas de doute, demandez conseil à votre dermatologue qui pourra vous orienter vers un produit approprié.

  • Limiter la durée des douches.

    L'eau a un effet asséchant sur la peau. Or, les personnes souffrant d'eczéma atopique ont naturellement une peau sèche et sensible. Pour ne pas la fragiliser davantage, essayez de limiter le temps que vous passez sous la douche.

  • Éviter les bains.

    Lorsque l'on a une peau atopique, il est recommandé de privilégier les douches aux bains, afin de limiter l'assèchement de la peau provoquée par le contact prolongé avec l'eau.

  • Ne pas utiliser une eau trop chaude.

    Nous vous recommandons de vous doucher à l'eau tiède si vous souffrez d'eczéma. En effet, une température trop chaude perturbe le film hydrolipidique présent sur la peau, ce qui fragilise encore davantage la barrière cutanée.

  • Essuyer doucement sa peau.

    Les frottements sont des mouvements susceptibles d'irriter les peaux sensibles et de provoquer des démangeaisons. Lorsque vous vous séchez, ne frottez pas votre peau avec votre serviette mais effectuez plutôt de légers tapotements. Privilégiez aussi les serviettes douces et moelleuses.

  • Appliquer une crème nourrissante après la douche.

    Pour restaurer la barrière cutanée, l'application d'un baume émollient après la douche est indispensable. Ce soin permet de combler le manque de lipides de la peau et prévient l'évaporation de l'eau et le passage des allergènes, à l'origine de la réaction inflammatoire. Les baumes émollients sont des soins conçus pour nourrir, assouplir et adoucir la peau. Ils contribuent à pallier le caractère asséchant des douches.

Sources

  • GOLDENBERG G. & al. Eczema. The Mount Sinai Journal of Medicine (2011).

  • YEUNG J. & al. Diagnosis and treatment of pruritus. The College of Family Physicians of Canada (2017).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

En savoir plus

Aller plus loin: