Le Carnet
Tous les Sujets
Mode d'utilisation de l'huile essentielle de romarin.

Comment utiliser l'huile essentielle de romarin ?

Le romarin est une plante aromatique utilisée en cuisine, pour la santé et l’aromathérapie. Cette huile essentielle est obtenue par distillation à la vapeur des feuilles de romarin. Elle possède de nombreux bienfaits pour la peau et l'organisme. Découvrez quelles sont ses différentes utilisations dans cet article.

L'huile essentielle de romarin, de quoi s'agit-il ?

Le romarin, une plante aromatique originaire de la région méditerranéenne et connue sous le nom latin "ros marinus", est très apprécié en cuisine et en médecine traditionnelle. Il appartient à la famille des Lamiacées et est cultivé dans de nombreuses régions du monde. Différentes variétés de romarin, telles que le verbenoniferum, le cineoliferum et le camphoriferum, présentent des compositions chimiques variées.

L'huile essentielle de romarin est extraite de la plante aromatique Rosmarinus officinalis, plus communément appelée romarin. Cette huile essentielle est obtenue par distillation à la vapeur des feuilles de romarin. Elle est largement utilisée pour soulager les douleurs rhumatismales, stimuler la circulation sanguine et apaiser les troubles digestifs. Les cures d'huile essentielle de romarin sont préconisées au printemps et à l'automne pour détoxifier et stimuler le foie. Cette huile essentielle est également reconnue pour restaurer la vitalité et l'énergie en cas de fatigue, tant sur le plan physique que mental.

L'huile essentielle de romarin en application topique.

L'application topique d'huile essentielle de romarin permet de prévenir l'apparition du relâchement cutané. En effet, elle est composée de camphre, un composé aux propriétés antioxydantes, capable de diminuer la peroxydation des lipides et d'inhiber la la génération d'espèces réactives de l'oxygène (ROS), des composés instables entraînant des dommages cellulaire et accélérant le phénomène de vieillissement cutané. De plus, le 1,8-cinéole, α-pinène et β-pinène sont trois des composants de cette huile essentielle qui possède une activité de piégeage des radicaux libres.

Les propriétés anti-inflammatoires de l'huile essentielle de romarin font d'elle un bon complément en cas d'acné ou de psoriasis. L'α-pinène et le bornéol, présents dans l'huile essentielle de romarin, contribuent à son activité anti-inflammatoire. L'α-pinène agit en inhibant la translocation nucléaire du NF-kappa B et en réduisant les marqueurs inflammatoires, tandis que le bornéol supprime l'expression des cytokines pro-inflammatoires. De plus, le camphène est capable d'inhiber la prostaglandine E2 ainsi que l'activité de 5-LOX, une enzyme pro-inflammatoire.

Comment appliquer l'huile essentielle de romarin ?

  • Diluée dans une autre huile végétale.

Il est important de savoir que l'huile de nigelle ne s'applique pas pure sur la peau. Selon la sensibilité cutanée, il est recommandé de la diluer dans une autre huile végétale, comme l'huile d'argan ou l'huile d'avocat par exemple, à raison d'une goutte d'huile essentielle dans 10 mL d'huile végétale (soit 0,4%). Vous pouvez ensuite appliquer l'huile sur votre corps ou votre visage, en prenant soin d'éviter le contour des yeux, l'huile essentielle de romarin étant susceptible d'irriter les muqueuses. Cependant, il est fortement conseillé de suivre les instructions de dosage préconisés sur l'emballage de huile essentielle.

  • Diluée dans une crème.

Il est également possible d'utiliser de l'huile essentielle de romarin en synergie avec une crème hydratante. Pour cela, prélevez une noisette de crème dans le creux de votre main et ajoutez-y une goutte d'huile de romarin. Vous pouvez ensuite appliquer le soin en massant doucement et profiter de ses vertus nourrissantes.

L'huile essentielle de romarin en prise orale.

L'huile essentielle de romarin peut être utilisée par voie orale notamment en cas de toux grasse. Riche en cétones, elle possède des propriétés mucolytiques, aidant ainsi à fluidifier le mucus en cas d'encombrement bronchique. Elle peut également aider à apaiser les troubles digestifs tels que les ballonnements ou les spasmes intestinaux.

Comment utiliser l'huile essentielle de romarin en prise orale ?

L'utilisation de l'huile essentielle de romarin par voie orale nécessite une approche prudente. Sur avis médical uniquement, déposer 1 goutte d'huile essentielle de romarin sur un comprimé neutre ou bien diluée une goutte d'huile essentielle dans une infusion.

Sources

JUHÀS S. & al. Anti-Inflammatory Effects of Rosmarinus officinalis Essential Oil in Mice. ACTA VETERINARIA BRNO (2009).

JIANG Y. & al. Chemical composition and antimicrobial activity of the essential oil of Rosemary. Environmental Toxicology and Pharmacology (2011).

BHOWAL M. & al. Eucalyptol: Safety and Pharmacological Profile. Journal of Pharmaceutical Sciences (2015).

HAMIDPOUR S. & al. Rosmarinus Officinalis (Rosemary): A Novel Therapeutic Agent for Antioxidant, Antimicrobial, Anticancer, Antidiabetic, Antidepressant, Neuroprotective, AntiInflammatory, and Anti-Obesity Treatment. Biomedical Journal of Scientific & Technical Research (2017).

EL HACHLAFI N. & al. In Vitro and in Vivo Biological Investigations of Camphene and Its Mechanism Insights: A Review. Food Reviews International (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.