Le Carnet
Tous les Sujets
Huile essentielle de romarin contre l'acné ?

L'huile essentielle de romarin contre l'acné : est-elle efficace ?

La présence d’acné sur la peau peut être source d'irritations et d'inconforts chez les personnes concernées. Des remèdes naturels existent pour soulager cette maladie cutanée. L'huile essentielle de romarin en fait-elle partie ? Découvrons-le ensemble dans cet article.

L’acné, de quoi s’agit-il ?

Principalement localisés au niveau du visage et du dos, l’acné est une affection cutanée non-contagieuse, caractérisée par l’apparition de boutons et de points noirs au niveau des follicules pilo-sébacés. Trois facteurs sont en cause et font qu'une personne développe de l'acné : production excessive de sébum (hyperséborrhée) ou d'un sébum trop épais (dysséborrhée), l'obstruction des pores par l'accumulation de cellules mortes (hyperkératose) et la prolifération de la bactérie Propionibacterium acnes à l'intérieur du follicule.

Or, quand cette bactérie est présente en très grande quantité, elle crée un milieu sans oxygène propice à sa prolifération. Elle sécrète dans le follicule pilo-sébacé des enzymes qui hydrolysent les triglycérides du sébum en acides gras libres irritants et pro-inflammatoires à l'origine d'une réaction inflammatoire. Les hormones, les androgènes particulièrement, sont la principale cause à l'origine d'une surproduction de sébum par les glandes sébacées responsables de la séborrhée du visage.

Pour lutter contre l'acné, des personnes sont de plus en plus à la recherche de "soins naturels" afin de limiter l'utilisation de produits qui ne sont pas forcément respectueux de l'épiderme. Le beurre de karité a souvent été évoqué comme une alternative pour combattre l'acné, mais ses effets sur une peau acnéique sont souvent méconnus.

L'huile essentielle de romarin : une solution contre l'acné ?

L'huile essentielle de romarin est principalement composée de plusieurs constituants clés, tels que le 1,8-cinéole, l'α-pinène, le camphre et le bornéol. Ces composés sont caractérisés par leur faible poids moléculaire et ils sont liposolubles, ce qui leur permet de pénétrer la membrane cytoplasmique. Ainsi, l'α-pinène et le bornéol, présents dans l'huile essentielle de romarin, vont exercer leur activité anti-inflammatoire. L'α-pinène agit en inhibant la translocation nucléaire du NF-kappa B et en réduisant les marqueurs inflammatoires, tandis que le bornéol supprime l'expression des cytokines pro-inflammatoires. Notamment , une étude a montré que ces composants de l'huile essentielle de romarin ont inhibé l'inflammation induite par Propionibacterium acnes via l'inhibition ou la suppression de la production de cytokines.

Une étude supplémentaire a démontré que l'huile essentielle de romarin présente une sensibilité élevée et une activité antibactérienne significative contre Propionibacterium acnes. Cette observation peut s'expliquer par le fait que le camphre et le bornéol présents dans l'huile essentielle inhibent les bactéries Gram positives. Ces composés peuvent entraver la croissance et la multiplication des bactéries en perturbant leur métabolisme. Cependant, les informations spécifiques à ce sujet sont limitées. De plus, le camphre et le bornéol peuvent altérer la perméabilité de la membrane cellulaire des bactéries, perturbant ainsi leur fonctionnement et entraînant leur élimination.

L'huile essentielle de romarin, avec ses propriétés anti-inflammatoires, est capable de soulager les inflammations cutanées provoquées par l'acné. De plus, son activité antibactérienne ciblant spécifiquement Propionibacterium acnes en fait un atout précieux dans la lutte contre cette affection cutanée. Ainsi, l'huile essentielle de romarin peut être une alliée efficace pour apaiser et traiter les inflammations liées à l'acné.

Comment se servir de l’huile essentielle de romarin ?

L’huile essentielle romarin doit idéalement ne pas être utilisée pure et être diluée en cas d’application cutanée afin d’éviter d’éventuelles irritations ou dermatitesPour lutter contre les boutons d’acné sur la peau du visage, incorporez quelques gouttes d’huile essentielle de romarin à camphre dans vos soins cutanés. Vous pouvez également ajouter deux gouttes de cette huile essentielle dans votre masque visage habituel.

Sources

FU Y. & al. Investigation of antibacterial activity of rosemary essential oil against Propionibacterium acnes with atomic force microscopy. Planta Medica (2007).

OJEDA-SANA A. M. & al. New insights into antibacterial and antioxidant activities of rosemary essential oils and their main components. Food Control (2013).

WINKELMAN W. Aromatherapy, Botanicals, and Essential Oils in Acne. Clinics in Dermatology (2018).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.