Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Comment préparer ses cheveux à l'arrivée de l'été ?

Comment préparer ses cheveux à l'arrivée de l'été ?

L'arrivée de l'été marque le début des beaux jours mais est aussi synonyme chez de nombreuses personnes de changements dans l'aspect de leurs cheveux. Il n'est pas rare de remarquer que nos cheveux sont plus secs l'été et qu'ils ont tendance à se fragiliser davantage. Pour éviter ces désagréments, nous vous proposons 5 astuces pour préparer vos cheveux avant l'arrivée de l'été.

Thèmes :

1. Apporter des lipides aux cheveux.

L'été est connu pour ses fortes chaleurs. Les rayons UV attaque le film hydrolipidique ainsi que la cuticule du cheveu ce qui provoque l'ouverture des écailles et une perte d'hydratation. Il est donc important de renforcer cette barrière protectrice à l'arrivée de l'été.

Pour cela, nous vous conseillons de miser sur des lipides qui sont naturellement présents dans la cuticule et le cortex capillaire agissant comme barrière protectrice et sont dégradés suite aux nombreuses agressions subies par le cheveu notamment les rayons UV. Notre masque cheveux réparateur nourrit en profondeur et répare la fibre capillaire grâce à la synergie de 3 actifs naturels. Les céramides biomimétiques agissent comme un ciment pour restructurer la fibre et combler les écailles du cheveu. Le beurre de mangue (INCI : Mangifera Indica Seed Butter) répare et prévient l'apparition des fourches et limite la casse. L'huile d'avocat (INCI : Persea Gratissima (avocado) Oil) renforce les racines et stimule la pousse.

2. Hydrater ses cheveux.

Cette période de l'année est connue pour être particulièrement chaude et les rayons UV sont responsables de la déshydratation de nos cheveux. Il est donc important d'hydrater ses cheveux avant cette période pour éviter qu'ils ne deviennent secs dès l'arrivée des beaux jours. Pour cela, nous vous conseillons de miser sur des soins hydratants.

Nos recommandations:

  • Notre shampoing aux complexes de biolipides et d'huile de camélia : Les complexes de biolipides enrobent et lissent la fibre capillaire, permettant ainsi de réduire la taille des écailles et de limiter la perte en eau. L'huile de camélia (INCI: Camellia Oleifera Seed Oil) nourrit les cheveux en profondeur sans les alourdir, et le squalane (INCI: Squalane) forme un film protecteur à la surface du cheveu.

  • L'huile végétale de coco : Sa forte concentration en acide laurique, un acide gras à chaîne moyenne, lui confère une structure proche de celle de la kératine ce qui la rend plus facilement absorbée en profondeur dans la tige du cheveu. Par ailleurs, elle peut déposer un film protecteur à la surface de la cuticule ce qui protège les cheveux de la déshydratation.

  • L'huile d'avocat : Cette huile renferme des acides gras tels que l'acide oléique et l'acide palmitoléique qui aident à sceller les écailles des cheveux et ainsi prévenir leur casse et leur déshydratation. De plus, elle contient des molécules antioxydantes telles que les caroténoïdes, les polyphénols et la vitamine E qui protègent les cheveux des dommages causés par les UV. Vous pouvez l'utiliser incorporé dans un soin comme c'est le cas de notre masque cheveux réparateur ou l'utiliser seule en répartissant une fine couche sur vos longueurs.

3. Éviter les colorations capillaires avant l'été.

Se faire une coloration capillaire juste avant l'été n'est pas conseillé. Les cheveux colorés sont particulièrement sensibles aux effets du soleil. En effet, les rayons UV peuvent dégrader les pigments capillaires, provoquant une décoloration ou une altération de la teinte d'origine. Les cheveux colorés deviennent fades, ternes et peuvent même changer de couleur de manière indésirable. Il est conseillé de réaliser une coloration capillaire au minimum trois mois avant une exposition au soleil.

4. Couper ses pointes fourchues.

Une pointe fourchue est caractérisée par une extrémité de cheveu qui se sépare en deux ou plusieurs parties. Lorsque les écailles de la cuticule, qui sont habituellement resserrées les unes sur les autres, s'écartent et se séparent du cortex, cela entraîne la perte de la couche protectrice du cheveu, laissant ainsi place à l'apparition progressive des pointes fourchues.Le soleil et la mer sont des facteurs aggravants des fourches et vous obligerons à les couper plus courts que prévu à la fin de l'été. Il est donc conseillé de les couper avant l'arrivée de l'été si vous souhaitez conserver une bonne longueur de cheveux.

5. Protéger ses cheveux de toutes sources de chaleur.

L'utilisation d'appareils chauffants peut endommager la cuticule externe du cheveu, entraînant sa fragilisation et sa déshydratation. De plus, la chaleur de ces appareils peuvent altérer les liaisons protéiques des cheveux, ce qui peut affaiblir leur structure interne. Cela peut rendre les cheveux plus vulnérables aux dommages, à la casse et aux pointes fourchues. Les effets des appareils chauffants vont se cumuler à ceux du soleil et vos cheveux seront davantage fragilisés. Ils seront plus susceptibles de se casser ou de devenir secs et terne.

De plus, il est important de protéger vos cheveux du soleil qui peut avoir des effets négatifs sur ces derniers. Avant de vous exposer au soleil, appliquez un produit capillaire contenant une protection solaire ou portez un chapeau pour protéger vos cheveux des rayons UV nocifs.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: