Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Acide salicylique et taches pigmentaires.

L'acide salicylique est-il efficace contre les défauts de pigmentation de la peau ?

Originellement extrait de l'écorce de saule, l'acide salicylique est un acide bêta-hydroxylé (BHA) aux propriétés kératolityques et séborégulatrices reconnues. Il est particulièrement recommandé pour les peaux à imperfections et les teints ternes et fatigués. Peut-il lutter contre les taches pigmentaires ? Si oui, contre quel type de taches ?

Qu’est-ce que les défauts de pigmentation de la peau ?

Les défauts de pigmentation regroupent les troubles de la pigmentation de la peau, c’est-à-dire les hypopigmentations, les dépigmentations et les hyperpigmentations.

  • L’hypopigmentation correspond à un trouble se manifestant par la diminution de la mélanine.

  • La dépigmentation concerne l’absence complète de mélanine à la surface, ce qui laisse une tache blanche.

  • L’hyperpigmentation, quant à elle, concerne la production excessive de mélanine.

Ces taches peuvent être localisées sur les mains, le visage, le décolleté ou les bras, mais peuvent également être diffuses. Les défauts de pigmentation se déclinent en différentes sortes :

  • Les "taches de vieillissement" ou "taches solaires", qui résultent de l’exposition prolongée et répétée au soleil combinée à un ralentissent du renouvellement cellulaire ;

  • Le "masque de grossesse", "chloasma" ou "mélasma", dû à des fluctuations hormonales qui vont stimuler les mélanocytes donc la surproduction de mélanine ;

  • L'hyperpigmentation post-inflammatoire, qui survient après un traumatisme ou une blessure cutanée, ce qui est courant chez les personnes avec une peau à tendance acnéique ;

  • Les taches de rousseur, d'origine génétique, généralement associées aux peaux claires.

L’acide salicylique est-il efficace contre les taches pigmentaires ?

L’acide salicylique fait partie des actifs répertoriés parmi les acides bêta-hydroxylés ou BHA. Cet ingrédient convient à tous les types de peau, mais il est particulièrement recommandé pour les peaux grasses, à tendance acnéique ou à imperfections. Il peut également se retrouver dans les soins pour peaux ternes ou irrégulières.

Dans la littérature, l'acide salicylique s'est avéré efficace seulement contre les marques hyperpigmentaires post-inflammatoires. L'acide salicyique est un agent kératolytique qui va stimuler le renouvellement cellulaire et donc atténuer l'apparence de ces marques. Son mode d'action repose sur la destruction des lipides intercellulaires qui sont liés de manière covalente à l'enveloppe kératinisée qui entoure les kératinocytes. Cela conduit à la desquamation de la couche cornée et à l'activation des kératinocytes basaux et des fibroblastes.

A noter, les études réalisées à ce sujet indiquent des concentrations d'acide salicylique très élevées (entre 20 et 30%), soient largement supérieures aux teneurs autorisées. Pour rappel, le règlement européen limite l'incorporation dans un soin non rincé d'acide salicylique à 2%.

Sources

  • KUNDU R. V. & al. Effectiveness, safety and effect on quality of life of topical salicylic acid peels for treatment of postinflammatory hyperpigmentation in dark skin Dermatologic Surgery (2009).

  • OKORO E. O. Salicylic acid peel in pigmented skin. Journal of Dermatology & Cosmetology (2018).

  • DEVI I. & al. Role of glycolic and salicylic acid chemical peel in the management of post-acne pigmentation: a literature review. Annals of SBV (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: