Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Association des PHA avec d'autres actifs.

À quels actifs associer les PHA ?

Les PHA (acides poly-hydroxylés) connaissent un intérêt croissant en cosmétologie. Ils font partie de la famille des acides hydroxylés avec les AHA (acides alpha-hydroxylés) et les BHA (acides bêta-hydroxylés). Connus comme la nouvelle génération d'AHA, ils sont particulièrement appréciés pour leur pouvoir exfoliant doux. Découvrez les meilleurs associations d'actifs à faire avec les PHA.

Sommaire
Publié le 11 mars 2024, par Sandrine, Rédactrice Scientifique — 9 min de lecture
Thèmes :

Quelques mots sur les P.H.A.

Les acides poly-hydroxylés ou P.H.A. sont des acides carboxyliques organiques. Considérés comme la nouvelle génération d'A.H.A., ils sont réputés pour leurs effets kératolytiques, c'est-à-dire qu'ils éliminent les cellules mortes et en accélèrent le renouvellement cellulaire. Contrairement aux A.H.A., les P.H.A. ont l'avantage d'être doux et de ne pas augmenter la sensibilité de la peau au soleil. De plus, ils présentent des propriétés hydratantes et humectantes. Ils offrent les mêmes propriétés que les A.H.A. mais sans être irritants. Pour ces raisons, ils sont adaptés aux peaux sèches, réactives ou sensibles.

Les acides poly-hydroxylés couramment utilisés en cosmétologie sont de trois sortes :

  • Gluconolactone : Aussi appelé acide gluconique, la gluconolactone compte parmi les actifs naturellement présents dans les cellules cutanées. Cet exfoliant est à la fois hydratant et antioxydant.

  • Acide lactobionique : Ce dérivé du lactose a un effet antioxydant, apaisant et hydratant. Il atténue les rides, les ridules, les taches pigmentaires et les cicatrices. L'acide lactobionique aide également à protéger la barrière cutanée.

  • Galactose : Cet actif stimule la production de collagène en plus d'éliminer les cellules mortes en douceur.

P.H.A. : les bonnes associations.

Les P.H.A. peuvent être combinés à d'autres actifs afin de potentialiser leurs effets. Découvrez avec quels actifs ils peuvent être associés :

  • P.H.A. et rétinol :

    Le rétinol, un dérivé de vitamine A, est l'actif clé pour lutter contre le vieillissement cutané. Il stimule la synthèse d'élastine et de collagène, les protéines fibreuses présentes dans le derme, essentielles à la fermeté et l'élasticité de la peau. Associé aux P.H.A., il potentialise leurs effets sur l'acné et le photo-vieillissement.

    Toutefois, le rétinol est une molécule qui peut s'avérer irritante et asséchante. Si vous avez la peau sensible, tournez vous plutôt vers le bakuchiol qui est une alternative naturelle au rétinol avec les effets secondaires en moins.

  • P.H.A. et agents hydratants :

    Les P.H.A. sont particulièrement appréciés en cosmétique pour leurs propriétés hydratantes et humectantes. Les associer à d'autres agents hydratants tels que l'acide hyaluronique, l'inuline, ou l'aloe vera permettra de diminuer le phénomène de déshydratation cutanée qui provoque des tiraillements et des sensations d'inconfort. Votre peau retrouvera son confort. Notre gel nettoyant exfoliant associe le gluconolactone avec l'inuline et de l'aloe vera. Il permet d'exfolier la peau tout en l'hydratant et en renforçant la barrière cutanée.

  • P.H.A. et vitamine C :

    Les acides poly-hydroxylés fonctionnent à un pH similaire à la vitamine C. Ils permettent une meilleure pénétration et optimisent leurs effets sur la peau. Pour rappel, la vitamine C favorise la synthèse du collagène, neutralise les radicaux libres et unifie le teint. Elle aide également à combattre les signes de l'âge et les imperfections (les taches pigmentaires par exemple). Certes, les PHA et la vitamine C sont tous deux des acides. Cependant, ils peuvent être utilisés simultanément puisque les PHA sont non-irritants.

Nos produits à base de P.H.A.

Chez Typology, nous avons développé une gamme de soins à base de P.H.A. parmi lesquels vous retrouverez :

  • Le gel nettoyant exfoliant à base de de P.H.A. (gluconolactone) qui offre une micro-exfoliation chimique douce. Ce nettoyant désincruste les pores et favorise l'hydratation de la peau. Il contient également de l'aloe vera qui hydrate et apaise la peau, ainsi que de l'inuline qui rééquilibre le microbiote cutané. L'huile essentielle d'orange douce qu'il contient aussi possède des propriétés antibactériennes idéales pour lutter contre les boutons.

  • Le masque peeling désincruste les pores, renouvelle la peau et unifie le teint. Composé d'un complexe exfoliant à base d'A.H.A. et de P.H.A., il élimine les cellules mortes et affine le grain de peau. Utilisé une à deux fois par semaine, il aide également à réduire la présence de points noirs dans la durée.

  • Le sérum anti-marquesaméliore l’aspect des cicatrices superficielles fermées et peu profondes via l’action resurfaçante et dépigmentante des P.H.A. associé à l'action régénérante de la Centella asiatica. Il contient également de l'extrait de réglisse qui diminue la production de mélanine et lutte ainsi contre l'hyperpigmentation des marques post-acné. Il suffit d’en appliquer une goutte sur les parties concernées, le soir uniquement.

  • L'exfoliant cuir chevelu offre une double exfoliation du cuir chevelu : chimique avec les P.H.A, et mécanique avec les perles de jojoba et la poudre de silice. Le cuir chevelu est sain, rééquilibré et débarrassé de ses cellules mortes. L'action d'exfoliation mécanique combinée à l'huile essentielle de menthe poivrée permet d'accélérer la pousse des cheveux en stimulant la microcirculation. De plus, l'huile essentielle d'eucalyptus globulus qu'il contient calme les irritations du cuir chevelu et limite l'apparition des pellicules. Finalement les P.H.A. et l'aloe vera stimulent l'hydratation naturelle du cuir chevelu. Ce gommage est à utiliser une à deux fois par semaine sur un cuir chevelu sec. Malgré la présence d'huiles essentielles, ce produit peut être utilisé chez les femmes enceintes et allaitantes.

Sources

  • EDISON B. & al. The use of polyhydroxy acids (PHAs) in photoaged skin. Cutis (2004).

  • SIGLER M. & al. A polyhydroxy acid skin care regimen provides antiaging effects comparable to an alpha-hydroxyacid regimen. Cutis (2004).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: