Le Carnet
Tous les Sujets
Différence entre SPF 30 et SPF 50.

Quelle est la différence entre un SPF 30 et un SPF 50 ?

Certes, bénéfique pour la vitamine D, le soleil peut être néfaste pour notre peau à haute dose. Elle se doit alors d’être protégée afin de parer au vieillissement prématuré et aux coups de soleil, et prévenir l'apparition de mélanome. L'une des méthodes les plus courantes consiste à appliquer de la crème solaire, mais ces dernières n'offrent pas le même degré de protection solaire. Entre un SPF 30 et 50, quelle différence y a t-il ?

Notion de SPF : que cela signifie t-il ?

Utilisé pour la première fois en 1934, c'est Franz GREITER, un scientifique autrichien et un alpiniste passionné, qui a introduit le concept de facteur de protection solaire (FPS). Il s'agit d'une mesure témoignant de l'efficacité d'un écran solaire à prévenir les coups de soleil. Il mesure en fait le taux de filtrage des rayons UV érythémateux d'un écran solaire, qui sont composés à 85% d'UVB et à 15% d'UVA. À ce jour, il existe quatre niveaux de FPS.

Facteur de protection solaire (FPS)Niveau de protection
De 6 à 10Faible protection
De 15 à 25Protection moyenne
De 30 à 50Haute protection
50+Très haute protection

Comment est-il mesuré ?

Le FPS est déterminé par des tests in vivo, au cours desquels des volontaires se voient appliquer sur le dos soit de l'écran solaire soit une solution contrôle à raison de 2 mg/cm2, puis sont exposés à une lampe UV simulant la lumière du soleil. Il est ainsi défini comme le rapport entre la dose minimale de rayons UV nécessaire pour produire un érythème sur une peau protégée par un écran solaire et la fraction minimale d'UV nécessaire pour provoquer l'apparition de la même rougeur sur une peau non-protégée.

Selon les recommandations de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSPS), cette valeur doit être apposée en toutes lettres sur l'emballage des crèmes solaires pour indiquer leur capacité à bloquer les rayons UV érythémateux. Toutefois, l'indice de protection solaire peut être affiché sous différents acronymes qui représentent tous la même signification : Sun Protection Facteur (SPF) en anglais, Facteur de protection solaire (FPS) ou encore Indice de Protection (IP) dans sa traduction française.

SPF 30 et 50 : une différence ?

Chaque indice solaire correspond à un pourcentage d'UV érythémateux bloqués. Plus le FPS est élevée, plus l'action de photoprotection est élévé. Cependant, les valeurs de FPS ne sont pas proportionnelles. La différence entre le FPS 30 et le FPS 50 est la quantité de rayonnement UV qui atteint le corps. Un FPS 30 va filtrer jusqu'à 96,67% des rayons UV érythémateux, soit il laisse passer environ 3,33% des UV, tandis qu'un FPS 50 va en bloquer environ 98% et en laisser passer 2%. L'écart entre ces deux pourcentages n'est pas conséquent : le FPS 50 laisse passer 1,33 fois moins d'UV érythémateux que le FPS 30. Or, dans les conditions réelles d'utilisation, cette affirmation est incorrecte.

En effet, plusieurs études ont montré que les consommateurs n'appliquent pas la bonne quantité d'écran solaire dans la pratique, utilisant entre la moitié et le quart de la quantité recommandée. La norme pour les tests FPS in vivo est basée sur une application de 2 mg/cm2. Or, la plupart des gens n'appliquent que 0,5 à 1,0 mg/cm2 du produit, ce qui réduit l'efficacité de la protection solaire. En effet, l'utilisation d'une quantité inférieure de crème solaire entraînera une diminution de la protection, de manière presque linéaire : elle serait donc réduite de plus de deux fois.

Quantité d'UV érythémateux bloqués en fonction du FPS.
Adapté des donnés de HERZOG B. & al Photodermatology, Photoimmunology & Photomedicine (2010).

Sources

  • MARLOWE E. & al. Commentary on 'UVB-SPF': the SPF labels of sunscreen products convey more than just UVB protection. Photodermatology, Photoimmunology & Photomedicine (2008).

  • HERZOG B. & al. In vitro measurements of sunscreen protection. Photochemical & Photobiological Sciences (2010).

  • RUVOLO E. & al. Measuring sunscreen protection according to the FDA final rule. Principles and Practice of Photoprotection (2016).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

En savoir plus