BRONZAGE : La routine pour le prolonger

BRONZAGE : La routine pour le prolonger

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Origine coups de soleil.

Pourquoi a-t-on des coups de soleils ?

Les coups de soleil représentent un des effets néfastes du soleil pour la peau. Ce sont des brûlures de premier ou de second degré à l'origine de rougeurs, douleurs, démangeaisons, ainsi que de cloques et de symptômes généraux (fièvre) dans les cas plus graves. Quelles sont les rayons UV à l'origine des coups de soleil ? Existe-il des facteurs de risques ? Éléments de réponse dans cet article.

Publié le 10 juin 2022, par La rédaction — 9 min de lecture

Focus sur les différents rayonnements UV.

Le soleil émet de la chaleur, de la lumière, ainsi que des rayons UV. Parmi ces rayons UV, on en distingue trois différents :

  • Les UVC : Il s'agit des rayons UV les plus nocifs, mais ils sont totalement filtrés par la couche d'ozone. Ils n'atteignent donc pas notre peau.

  • Les UVB : De par leur faible longueur d'onde, les UVB ont une faible pénétration dans le derme. Ils sont responsables du bronzage ainsi que des coups de soleil. Ils favorisent également le vieillissement prématuré de la peau, ainsi que les cancers cutanés.

  • Les UVA : Ce sont les rayons qui pénètrent le plus profondément dans la peau au niveau du derme. Ils provoquent la formation de radicaux libres (stress oxydatif) qui diminuent la capacité de réparation naturelle de la peau. De plus, on observe, dans le derme, une accumulation anormale des fibres d'élastine ainsi que des fibres de collagènes. Cela s'explique par l'effet des UVA sur l'ADN. Les résultats observés sont un relâchement de la peau, et l'apparition précoce de rides et de taches. De plus, étant génotoxiques, les UVA induisent des altérations au niveau de l'ADN avec l'apparition de cellules cancéreuses.

Les coups de soleil représentent un des effets néfastes du soleil pour la peau. Ce sont des brûlures de premier ou de second degré à l'origine de rougeurs, douleurs, démangeaisons, ainsi que de cloques et de symptômes généraux (fièvre) dans les cas plus graves. Quelles sont les rayons UV à l'origine des coups de soleil ? Existe-il des facteurs de risques ? Éléments de réponse dans cet article.

Qu'est-ce-qu'un coup de soleil ?

Les UVB, à faible pénétration dans le derme sont responsables du bronzage ainsi que des coups de soleil, également appelés érythème actinique. Au niveau de la peau, un coup de soleil se manifeste par des rougeurs, une douleur avec démangeaisons (prurit) et l'apparition de cloques (phlyctènes). Ces manifestations sont le résultat d'un processus inflammatoire à l'origine d'une vasodilatation des vaisseaux sanguins et un rougissement de la peau. Cette réaction apparaît 8 à 24 heures après l'expositionLe temps de guérison d'un coup de soleil varie en fonction du degré de la brûlure.

Le processus inflammatoire à l'origine des coups de soleil est encore mal connu, mais une étude a démontré que lorsque la peau est exposée aux UVB, les kératinocytes libèrent de l'ARN en intra-cellulaire qui stimule la production de molécules pro-inflammatoires (cytokines et interleukines) à l'origine des symptômes des coups de soleil.

Il est important de noter que les coups de soleil peuvent apparaître sans exposition directe au soleil. En effet, les UVB sont présents quel que soit le temps et ils sont réfléchis par l'eau, le sable et la neige.

Les coups de soleil augmentent le risque de vieillissement prématuré de la peau avec l'apparition de rides et de taches, ainsi que le développement de cancers cutanés, plus particulièrement des mélanomes, dû aux UVA et aux UVB qui sont génotoxiques.

Les différents types de coups de soleil.

On distingue trois types de coups de soleil :

  • Coup de soleil avec brûlure de premier degré :

    Ce type de coup de soleil se caractérise par la présence de lésions rouge vives et douloureuses au niveau de la surface de l'épiderme et l'absence de cloques. Par la suite, une desquamation plus ou moins importante est observée. La durée de guérison est de 2 à 7 jours sans laisser de taches ni de cicatrices à condition de bien soigner la peau.

  • Coup de soleil avec brûlure de second degré superficiel :

    Les signes sont identiques à la brûlure de premier degré avec la présence de cloques remplies d'un liquide transparent (phlyctènes) au niveau de l'épiderme. Des manifestations générales peuvent être observées comme des céphalées, de la fièvre et des malaises. Ces signes peuvent signaler un coup de chaleur ou une déshydratation.Dans ce cas, la guérison sera plus longue et prendra 1 à 2 semaines avec un risque de taches et de cicatrices qui peuvent être lentes à disparaitre.

  • Coup de soleil avec brûlure second degré profond :

    Il s'agit du cas le plus grave. Les cloques ont un aspect pâle dû à la destruction des vaisseaux sanguins. Contrairement aux deux autres types de coup de soleil, ici la douleur est faible car les fibres nerveuses ont été brulées. La guérison prendra 1 mois avec un risque de cicatrices persistantes.

A noter : N'hésitez pas à consulter votre dermatologue pour une prise en charge optimale.

Les facteurs de risques des coups de soleil.

Le risque de coups de soleil est variable selon différents facteurs :

  • L'âge : Les enfants brûlent 4 fois plus rapidement qu'un adulte car leur peau est plus fine. Ainsi, les nourrissons de moins de 12 mois ne doivent pas être exposés aux rayons UV.

  • Les phototypes clairs : En effet, plus votre phototype est clair, plus le risque de coups de soleil est important. Les phototypes I à III sont les plus vulnérables.

  • L'utilisation de molécules photosensibilisantes : Que ce soit dans les médicaments (isotrétinoïne par exemple) ou dans les cosmétiques (comme les AHA et les BHA), la sensibilité de votre peau aux rayons UV sera augmentée avec une augmentation du risque de coups de soleil.

  • Le manque de protection solaire : La protection solaire est primordiale car elle vous offre une protection contre les effets néfastes du soleil. Notre crème solaire visage permet une protection large spectre UVA/UVB et prévient du photovieillissement.

Comment éviter les coups de soleil ?

  • Évitez de vous exposer au soleil entre 10 heures et 16 heures, période à laquelle les UV sont les plus intenses.

  • Appliquez la quantité adéquate de protection solaire 30 minutes avant l'exposition et renouvelez l'application toutes les 2 heures. Choisissez une protection solaire large spectre qui vous protégera des UVA et des UVB.

  • Adoptez une protection vestimentaire : vêtements couvrants, casquette, lunettes de soleil.

Si vous souffrez déjà d'un coup de soleil, il existe des bons gestes apaisants à adopter.

Sources :

  • GALLO R. & al. Ultraviolet Radiation Damages Self Noncoding RNA And Is Detected By TLR3. Nature Medicine (2012).

  • BERTHELEMY S. Conseil à un patient se plaignant d'un coup de soleil. Actualités Pharmaceutiques (2013).

  • YUENG H. & al. Sunburn frequency and risk and protective factors : a cross-sectional survey. Dermatology Online Journal (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: