Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Gel douche et grossesse.

Quel gel douche utiliser pendant la grossesse ?

Durant la grossesse, le corps et la peau subissent de nombreux changements et sont fragilisés. Il est donc important de prêter attention à la composition des soins cosmétiques que l'on applique sur sa peau pendant cette période, y compris celle des gels douches. Découvrez ici quelques conseils pour choisir son gel douche quand on est enceinte.

Pourquoi faire attention au gel douche utilisé durant la grossesse ?

La composition des soins cosmétiques est à surveiller de près pendant une grossesse afin de limiter les risques. Durant cette période, la peau est naturellement mise à l'épreuve, elle est en effet tiraillée due aux changements morphologiques qui s'opèrent. Cela la rend vulnérable aux irritations et aux réactions cutanées. Il est ainsi important de ne pas l'agresser davantage en utilisant des soins doux.

De plus, certains gels douches renferment des substances dont l'utilisation par les femmes enceintes est déconseillée. C'est notamment le cas des ingrédients suivants, que Typology a banni de ses soins.

Ingrédient déconseilléCaractéristique
SulfatesPénétration percutanée avérée, perturbateur endocrinien suspecté, irritant cutané potentiel, cancérigène suspecté
ParabènePerturbateur endocrinien suspecté, irritant cutané potentiel, allergisant potentiel
Nanoparticules de dioxyde de titanePénétration percutanée suspectée, carcinogène potentielle (par inhalation), mutagène suspectée
PhtalatesPerturbateur endocrinien suspecté

Ces ingrédients ont été suspectés être des perturbateurs endocriniens ou des agents mutagènes. Rappelons que, d'après la définition de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), "un perturbateur endocrinien est une substance ou un mélange de substances, qui altère les fonctions du système endocrinien et de ce fait induit des effets néfastes dans un organisme intact, chez sa progéniture ou au sein de (sous)-populations". L'utilisation d'un soin renfermant un perturbateur endocrinien est ainsi fortement déconseillée pendant une grossesse. Un agent mutagène est quant à lui capable de provoquer des mutations sur l'ADN. Si certaines sont inoffensives et passent inaperçues, d'autres se révèlent assez dangereuses.

Comment choisir son gel douche pendant la grossesse ?

Pour choisir un gel douche que la peau peut tolérer durant la grossesse, il est possible de se reporter à la liste des ingrédients, également appelée liste INCI, qui le composent. Le premier réflexe est d'opter pour un soin lavant ne renfermant aucun perturbateur endocrinien, ni aucun agent mutagène. Veillez également à ce que votre gel douche ne contienne pas d'huiles essentielles, par principe de précaution.

En effet, certaines sont neurotoxiques et peuvent provoquer des nausées et des spasmes. De plus, il est dit qu'elles seraient mutagènes et tératogènes, c'est-à-dire qu'elles augmenteraient le risque de malformations chez l'embryon et pourraient provoquer des mutations dans l'ADN. Toutefois, les études scientifiques ne sont pas assez nombreuses pour pouvoir trancher. Par ailleurs, il faut éviter les soins contenant des parfums, certains étant photosensibilisants et pouvant favoriser l'apparition de taches pigmentaires, le fameux masque de grossesse.

Une autre information à garder en tête lorsqu'on choisit un gel douche est la sensibilité de la peau. Plus fragile pendant une grossesse, elle peut réagir à des allergènes qu'elle tolérait très bien il y a quelques mois. Ainsi, il est préférable d'écarter tous les soins renfermants des allergènes ou des actifs irritants. Enfin, il est souvent conseillé aux femmes enceintes de choisir un gel douche ayant un pH dit neutre. Les gels douches traditionnels possèdent généralement un pH autour de 10, ils sont donc dits basiques. Or, le pH de la peau est plutôt autour de 5,5 grâce au film hydrolipidique, qui forme un voile protecteur acide empêchant les bactéries de passer. Pour éviter de détériorer ce film si important pour la peau, il est recommandé d'utiliser un soin lavant neutre, se rapprochant du pH de la peau.

Conseils d’utilisation du gel douche durant la grossesse.

Pendant la grossesse, la peau est fragile et on cherche à tout prix à éviter de la sensibiliser davantage. C'est pourquoi, même si on utilise des soins lavants doux, il est conseillé de ne pas frotter trop vigoureusement, au risque de "décaper" le film hydrolipidique à la surface de la peau. Par ailleurs, on recommande aux femmes enceintes d'utiliser de l'eau tiède lors du rinçage, une eau trop chaude ou trop froide étant susceptible d'irriter la peau.

Astuce : pendant la grossesse, les femmes souffrent souvent de douleurs lombaires. Afin de les soulager, il leur est conseillé de prendre un bain. Celui-ci permet en effet de détendre les muscles du dos et de se sentir plus légère.

Source

  • EINARSON A. & al. Safety of skin care products during pregnancy. Canadian Family Physician (2011).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: