Exclusivité : Typology au Printemps Haussmann

Exclusivité : Typology au Printemps Haussmann

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Bienfaits de l'algue rouge sur la peau.

Les bienfaits de l'algue rouge pour la peau.

Les algues rouges -ou Rhodophytes-, sont des algues marines multicellulaires. Dans les soins de la peau, cet ingrédient est reconnu pour ses vertus repulpantes et hydratantes.

Thèmes :

L'algue rouge, une source naturelle de carraghénane.

Les algues rouges ou Rhodophytes sont des algues marines principalement retrouvées en Europe (Océan Atlantique, Manche, mer du Nord). On extrait de ces espèces un polysaccharide soufré qui sert à épaissir les formules et à leur donner une consistance gélifiée, le carraghénane.

Ce biopolymère est répandu aussi bien en cosmétique que dans l'industrie alimentaire. Traditionnellement extrait de l'espèce Chondrus crispus (également connue sous le nom de mousse irlandaise), le carraghénane est aujourd'hui majoritairement issu des espèces Kappaphycus alvareziiEucheuma denticulatum ou encore Furcellaria lumbricalis, très répandues dans les eaux scandinaves.

Les vertus de l'algue rouge en application cutanée.

Tout d'abord, le carraghénane extrait de l'algue rouge possède d'excellentes propriétés humectantes, permettant de retenir l'eau dans les couches superficielles de la peau, et diminuant ainsi la perte insensible en eau. Egalement appelée perte en eau trans-épidermique, ce phénomène physiologique naturel est dû à la différence de pression osmotique entre les différentes couches de la peau, ainsi que l'air qui nous entoure. Pour la compenser, l'hydratation est essentielle chez tous les types de peau. Bien hydrater sa peau grâce à un soin enrichi en carraghénane permet ainsi d'éviter les sensations de tiraillements qui vont de paire avec une sècheresse cutanée ou encore les ridules de déshydratation.

Ensuite, le carraghénane est capable de stimuler la synthèse d'acide hyaluronique dans l'épiderme. Pour rappel, l'acide hyaluronique est une biomolécule qui assure l'hydratation de la peau et lui donne son aspect rebondie et repulpée. Au fil des années, sa teneur diminue et sa qualité change également. Chaque décennie, on perd environ 6% d'acide hyaluronique. Cette chute drastique entraîne une atrophie des poches graisseuses situées dans la profondeur du derme, à l'origine de l'apparition des rides et des ridules à la surface de la peau. Même si l'acide hyaluronique est présent en plus grande quantité dans le derme, son taux de synthèse est plus élevé dans l’épiderme que dans le derme. Ainsi, en stimulant sa synthèse épidermique, le carraghénane permet de conserver une peau rebondie le plus longtemps possible.

Par ailleurs, l'extrait d'algue rouge limite les imperfections à la surface de la peau. En effet, des études ont démontré l'activité bactéricide du carraghénane envers le Staphylococcus epidermidis et l'Enterococcus faecalis, deux micro-organismes en cause dans le développement de l'acné et ses réactions inflammatoires associées.

Enfin, l'extrait d'algue rouge permet de stimuler la synthèse de céramides ce qui renforce l'étanchéité de l'épiderme et limite la perte insensible en eau. Pour rappel, les céramides sont des lipides organisés en lamelles denses et structurées qui forment le ciment intercellulaire.

Le sérum repulpant enrichi en algue rouge de Typology.

Pour booster l'hydratation de votre peau, le sérum repulpant contient à la fois de l'extrait d'algue rouge et de l'acide polyglutamique. L'extrait d'algue rouge est dérivé d'un oligofurcellarane, obtenu par dépolymérisation d’un furcellarane sulfaté (galactose et anhydrogalactose) issu de l'espèce Furcellaria lumbricalis.

Suite à la dépolymérisation, l’oligofurcellarane est réhydraté avec une solution enrichie en sels marins. Cet apport final en oligoéléments marins, et notamment en potassium, induit une réorganisation du polymère en double hélice lui conférant d'excellentes propriétés hygroscopiques.

Sources

  • KANAAN H. M. & al. Anticoagulant and antibacterial activities of polysaccharides of red algae Corallina collected from Lebanese coast. Journal of Applied Pharmaceutical Science (2014).

  • HUANG N. & al. Potential use of seaweed bioactive compounds in skincare: A Review. Marine Drugs (2019).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: