3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Algue rouge en cosmétique.

Tout savoir sur l'algue rouge.

Les algues marines rouges sont principalement présentes en Europe, dans l'Atlantique, la Manche, et la mer du Nord. En cosmétique, l'extrait d'algue rouge est un ingrédient généralement utilisé pour épaissir les formules et leur donner une consistance gélifiée. Néanmoins, il possède aussi des vertus hydratantes pour le peau. Focus sur ce composé végétal multi-fonctions.

Thèmes :

C’est quoi les algues rouges ?

Les algues rouges ou Rhodophytes appartiennent à un grand taxon d'algues marines qui regroupe plusieurs espèces. Elles doivent leur couleur à leur composition pigmentaire caractérisée par la présence d'un seul type de chlorophylle. Elles poussent majoritairement sur la côte atlantique et sont récoltées sur les plages. Il existe plusieurs variétés d'algues rouges : la Chondrus crispus, la Porphyra conchocelis, la Palmaria palmata

Dans les soins de la peau, mais également dans le secteur alimentaire, le carraghénane est un polysaccharide soufré extrait d'algues rouges qui sert à épaissir les formules et à leur donner une consistance gélifiée. Traditionnellement extrait de l'espèce Chondrus crispus (la mousse irlandaise), le carraghénane est aujourd'hui majoritairement issu des espèces Kappaphycus alvarezii et Eucheuma denticulatum.

Les bienfaits de l’algue rouge dans les soins cosmétiques.

Dans les soins de la peau et des cheveux, l'algue rouge est souvent utilisée pour épaissir les formules. En effet, l'extrait d'algue rouge contient des carraghénanes, polysaccharides naturels composés de résidus D-galactoses sulfatés. Au contact de l'eau, ces biopolymères se déploient et forment un réseau gélifié. Agent épaississant naturel, l'extrait d'algue rouge est ainsi souvent utilisé en cosmétique bio pour remplacer certains gélifiants synthétiques comme les carbomers.

Outre cette capacité essentiellement fonctionnelle, l'algue rouge apporte des bénéfices à la peau. Son pouvoir humectant permet de retenir l'eau dans les couches superficielles de la peau et diminuer ainsi la perte insensible en eau. En application externe, l'extrait d'algue rouge lutte contre les tiraillements qui vont souvent de paire avec une sècheresse cutanée, et prévient l'apparition des ridules de déshydratation.

De plus, l'extrait d'algue rouge est capable de stimuler la synthèse d'acide hyaluronique. Pour rappel, l'acide hyaluronique est une biomolécule majoritairement produite par les fibroblastes du derme qui assure l'hydratation de la peau et lui donne son aspect rebondie et repulpée.

Au fil des années, non seulement sa teneur diminue mais sa qualité change également. Chaque décennie, on perd environ 6% d'acide hyaluronique. 

Cette chute drastique entraîne une atrophie des poches graisseuses situées dans la profondeur du derme, à l'origine de l'apparition des rides et des ridules à la surface de la peau. Ainsi, stimuler sa synthèse permet de conserver une peau rebondie le plus longtemps possible.

Par ailleurs, l'extrait d'algue rouge limite les imperfections à la surface de la peau. En effet, des études ont démontré l'activité bactéricide de la carraghénane envers le Staphylococcus epidermidis et l'Enterococcus faecalis, deux micro-organismes en cause dans le développement de l'acné et des réactions inflammatoires associées.

Enfin, l'extrait d'algue rouge permet de stimuler la synthèse de céramides ce qui renforce l'étanchéité de l'épiderme et limite la perte insensible en eau. Pour rappel, les céramides sont des lipides organisés en lamelles denses et structurées qui forment le ciment intercellulaire.

Quels sont les contre-indications de l'algue rouge en application cutanée ?

L'algue rouge est un composé bien toléré par tous les types de peau, même les plus sensibles. Il n'est pas contre-indiqué aux jeunes enfants ni aux femmes enceintes et/ou allaitantes. Non-photosensibilisant, un soin enrichi en extrait d'algue rouge peut s'appliquer matin et soir, sur une peau propre et sèche.

Dans quels soins retrouver de l’algue rouge ?

En tant qu'agent épaississant naturel, l'extrait d'algue rouge est présent dans de nombreux soins tels que des crèmes, des gels, des shampooings, des laits corporels, des baumes etc...

Dans le sérum repulpant Typology, l'extrait d'algue rouge est associé à l'acide polyglutamique pour offrir à la peau une hydratation à deux niveaux : l'extrait d'algue rouge est capable d'agir en profondeur et de relancer la production d'acide hyaluronique, tandis que l'acide polyglutamique forme un film protecteur à la surface de la peau luttant contre sa déshydratation.

Ce produit s'applique matin et soir, sur une peau propre et sèche. Il est particulièrement recommandé aux peaux sèches et/ou pour prévenir les ridules de déshydratation ainsi que les premières rides.

Sources

  • DOTY M.S. & al. IR Studies on carrageenan of ahnfeltia concinna, a marine red alga. Journal of Pharmaceutical Sciences (1975).

  • KANAAN H. M. & al. Anticoagulant and antibacterial activities of polysaccharides of red algae Corallina collected from Lebanese coast. Journal of Applied Pharmaceutical Science (2014).

  • HUANG N. & al. Potential use of seaweed bioactive compounds in skincare:A Review. Marine Drugs (2019).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: