Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Huile de soja bienfaits cutanés.

Les bénéfices de l’huile de soja pour la peau.

Utilisée à l'origine exclusivement dans le domaine culinaire, l’huile de soja a aujourd'hui une place de choix dans le domaine cosmétique et est fréquemment employée pour formuler de nouveaux soins. Quels sont les bienfaits qui valent à cette huile végétale tant de succès ? Retrouvez ici une vue d'ensemble des propriétés cutanées de l'huile de soja.

L'huile de soja favorise l'hydratation de la peau.

L'huile de soja, ou Glycine Soja Oil de son nom INCI, est une huile végétale très réputée pour ses propriétés hydratantes. Celles-ci lui viennent de sa composition biochimique intéressante, et notamment de sa richesse en acide oléique. Cet oméga-9 joue en effet un rôle-clé dans l'hydratation de la peau car il fait partie du film hydrolipidique. Il s'agit d'une couche constituée d'un mélange aqueux-gras présent à la surface de l'épiderme et permettant de le protéger de certaines agressions extérieures telles que le vent ou le froid.

Les vertus hydratantes de l'huile de soja lui permettent également de ralentir le vieillissement cutané, et plus particulièrement de prévenir les ridules de déshydratation. Ces petites stries superficielles tendent à apparaître dans la vingtaine, plus particulièrement au niveau des yeux et des lèvres, là où la peau est la plus fine. En apportant une bonne hydratation à ces zones, l'huile de soja aide à temporiser leur installation.

L'huile de soja aide à nourrir la peau.

Sécheresse cutanée, sensations de tiraillement, toucher rêche... Ces problématiques sont bien connues des personnes ayant une peau sèche ou à tendance atopique. Heureusement, des solutions existent pour redonner du confort à la peau. Riche en acide linoléique, un acide gras participant à la formation de la barrière imperméable de la peau, l'huile de soja aide à nourrir la peau et lui apporte les lipides dont elle a besoin.

Des études ont en effet montré qu'une carence en acide linoléique entraîne l'affaiblissement de la barrière épidermique et l'augmentation de la perte insensible en eau (PIE). Cela augmente alors la sécheresse cutanée et les irritations. L'application régulière d'huile de soja permet d'éviter ces désagréments.

L'huile de soja protège la peau du stress oxydatif.

En plus de protéger la peau en la maintenant hydratée, l'huile de soja a une activité antioxydante lui permettant de contrer les dommages engendrés par les radicaux libres, à l'origine du vieillissement prématuré de la peau. Générés suite à une exposition aux rayons UV, à la pollution ou au tabac, ces molécules réactives participent à la modification de la structure des protéines, ce qui entraîne des dommages cutanés (rides, affaissement de la peau, hyperpigmentation). Les propriétés antioxydantes de l'huile de soja lui viennent de sa forte teneur en vitamine E, un composé capable de transformer le peroxyde d'hydrogène en eau avant qu'il n'attaque les constituants cellulaires.

L'huile de soja lutte contre l'hyperpigmentation.

Une exposition prolongée au soleil, des variations hormonales ou une inflammation prolongée de la peau sont des facteurs susceptibles de dérégler la mélanogenèse et de provoquer l'apparition de taches pigmentaires. Bien qu'inoffensive, cette hyperpigmentation a un impact sur l'homogénéité du teint et peut être source de gêne ou de complexes. Certains actifs ont démontré des propriétés dépigmentantes intéressantes pour réduire ces marques.

Parmi eux, on retrouve l'huile de soja, capable d'inhiber l'activation du récepteur PAR-2. Cela provoque une baisse de la phagocytose des mélanosomes par les kératinocytes, les cellules de la couche cornée. Le transfert de mélanine à partir des cellules productrices profondes de la peau vers les cellules de la couche superficielle s'en trouve ansi réduit, de même que la pigmentation de la peau.

L'huile de soja apporte souplesse et élasticité à la peau.

On prête également à l'huile de soja un effet tenseur, très recherché lors de la formulation de soins destinés aux peaux matures. En effet, des études ont mis en évidence que cet actif stimulait la synthèse de collagène, d'élastine et de fibrilline-1, des protéines retrouvées dans le tissu conjonctif de la peau et participant à sa fermeté et à sa souplesse. De plus, l'huile de soja a un effet protecteur sur l'élastine car elle inhibe l'activité de certaines élastases, des enzymes catalysant l'hydrolyse de l'élastine.

Couplés à ses vertus hydratantes, ces effets de l'huile de soja expliquent qu'on la retrouve fréquemment dans des crèmes, sérums, ou baumes visant à ralentir le relâchement cutané et à réduire l'apparence des rides.

L'huile de soja permet d'apaiser la peau.

Alliée des peaux sensibles, l'huile de soja est apaisante et calmante. Ses propriétés anti-inflammatoires lui permettent en effet d'atténuer les rougeurs, les irritations et les démangeaisons. D'un point de vue biologique, l'huile de soja, et plus précisément la lécithine entrant dans sa composition, réduit la production d'interleukines 1-β (IL-1-β) et du facteur de nécrose tumorale (TNF-α), des cytokines pro-inflammatoires. La lécithine agit également au niveau de la voie de signalisation liée au facteur nucléaire NF-κB, impliqué dans la synthèse de ces cytokines.

Enfin, il a été montré que ce composé supprime l'activation transcriptionnelle du gène codant pour la cyclooxygénase-2 (COX-2), une enzyme clé dans la biosynthèse des prostaglandines pro-inflammatoires. L'huile de soja agit ainsi à différents niveaux de l'inflammation pour apaiser et soulager la peau.

L'huile de soja pour ralentir la repousse des poils ?

Enfin, il semblerait que le soja ait une autre propriété, moins connue : inhiber la pousse des poils. En effet, quelques scientifiques rapportent cet effet sans toutefois que le mécanisme qui en est à l'origine soit totalement élucidé. Une étude a notamment été menée avec trois hommes ayant une barbe foncée et se rasant tous les jours. Pendant 6 semaines, ils ont appliqué chaque jour du lait de soja sur la moitié de leur visage immédiatement après le rasage. À l'issue de la quatrième semaine, les poils au niveau de la zone traitée étaient plus doux au toucher et la zone semblait plus clairsemée. Une analyse assistée par ordinateur a quantifié ces observations. Les résultats sont rassemblés dans le tableau ci-dessous :

Critères évaluésRésultats après 4 semaines
Nombre de poilsDiminution d'environ 28%
Longueur des poilsDiminution d'environ 25%
Épaisseur des poilsDiminution d'environ 27%

Il semblerait ainsi que le soja soit un actif intéressant pour ralentir la pousse des poils. Néanmoins, il convient de rester prudent. En effet, bien que les résultats de cette étude sont encourageants, il est bon de noter qu'elle ne repose que sur trois volontaires. En outre, ce n'est pas de l'huile de soja qui a été utilisée mais du lait de soja, dont la composition biochimique est légèrement différente. Si des études futures sont menées avec de l'huile de soja et davantage de participants, il serait intéressant de voir si elles parviennent aux mêmes conclusions.

Sources

  • BUCK D. Antioxidants in soya oil. Journal of the American Oil Chemists’ Society (1981).

  • SHAPIRO S. & al. Soymilk reduces hair growth and hair follicle dimensions. Experimental Dermatology (2001).

  • BERARDESCA E. & al. The cosmetic treatment of wrinkles. Journal of cosmetic dermatology (2004).

  • MURTAZA G. & al. Dermatological and cosmeceutical benefits of Glycine max (soybean) and its active components. Acta Polonia Pharmaceutica (2015).

  • KIM J. Y. et KIM L. Chondroprotective effect of curcumin and lecithin complex in human chondrocytes stimulated by IL-1β via an anti-inflammatory mechanism. Food Science and Biotechnology (2018).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: