Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Composition phytochimique de l'huile de baobab.

L’huile de baobab et composition biochimique : quels principes actifs renferme-t-elle ?

Surnommé "arbre de vie" en Afrique, le baobab est un arbre produisant des fruits charnus riches en oligo-éléments et en vitamines. Ses graines sont pressées à froid pour obtenir une huile 100% naturelle. L'huile de baobab tire ses nombreuses vertus de sa composition biochimique, bénéfique pour la peau et les cheveux.

Sommaire
Publié le 6 février 2024, par Marie, Chargée de la Communication Scientifique — 8 min de lecture

Quelques mots sur l'huile de Baobab

Le baobab est un arbre descendant des Bombacacées, originaire d'Afrique. Connu sous le nom botanique d'Adansonia digitata, le baobab est réputé pour ses diverses propriétés bénéfiques pour la peau. Le baobab a la particularité de pouvoir absorber et stocker d'importantes quantités d'eau pendant la saison des pluies. Grâce à sa texture fibreuse, il peut ainsi survivre pendant de longues périodes de sécheresse. Toutes les parties de l'arbre sont utilisables : l'écorce, les feuilles, les graines et l'huile extraite de ces graines.

L'huile de baobab est extraite des graines par différentes méthodes d'extraction, la plus courante étant la méthode de pression à froid. L'huile de baobab extraite est pure et de couleur jaune or, elle a un aspect limpide et procure une sensation agréable lors de son utilisation. Elle possède une stabilité oxydative élevée, ce qui lui confère une importante durée de conservation et en fait un constituant stable pour la formulation de produits cosmétiques. À ce jour, l'huile de baobab est utilisée dans de nombreux soins pour la peau et les cheveux en raison de sa composition riche en actifs. Elle est réputée pour ses propriétés adoucissantes, réparatrices et apaisantes.

La composition biochimique de l'huile de baobab

L'huile de baobab doit ses nombreux bienfaits en application cutanée et capillaire aux molécules actives qui la composent.

Acides gras essentiels

  • Acides gras polyinsaturés : 25 à 40% d'acide linoléique :
    Les acides gras polyinsaturés font partie de la famille des omégas 6. Ce sont des actifs essentiels à la conservation de la barrière lipidique, ils contribuent en grande partie au processus de renouvellement cellulaire. L'acide linoléique, constituant des membranes cellulaires, permet de maintenir l'hydratation de la peau en luttant contre la déshydratation résultant des agressions extérieures. Il apaise les réactions inflammatoires et est bénéfique pour les peaux sensibles, sujettes aux tiraillements et aux irritations. En application cutanée, ils permettent donc de lutter contre les signes de l'âge et favorisent la cicatrisation. 

  • Acides gras mono-insaturés : 26 à 32% d'acide oléique :
    Les acides gras mono-insaturés, également connus sous l'appellation d'omégas 9, comprennent l'acide oléique. Ce dernier agit sur la souplesse du tissu cutané ainsi que des fibres capillaires. Les propriétés de ces acides gras les rendent avantageux pour maintenir un niveau d'hydratation cutanée optimal.  Ils ont également des propriétés régénératrices qui accentuent la réparation des tissus abîmés et des cheveux. Ils apaisent les inflammations de la peau, telles que les rougeurs, les irritations ou encore les boutons.

  • Acides gras saturés : 20 à 27% acide palmitique :
    Les acides gras saturés, tels que l'acide palmitique, ont des propriétés émollientes, favorisant l'hydratation des cellules de la peau et des cheveux. Ils exercent également des propriétés nettoyantes et émulsifiantes, conférant ainsi souplesse et douceur à la peau.

  • Acides gras saturés : 5 à 7% acide gras stéarique :
    L'acide stéarique est défini comme un acide gras saturé à longue chaîne. Dans les soins de la peau, cet acide gras est reconnu pour ses propriétés émollientes, nourrissantes et protectrices. Il induit la formation d'un film protecteur à la surface de la peau.

Vitamines :

Composée de vitamines A,C,D,E et K, l'huile de baobab présente une riche composition en vitamines. Les vitamines contenues dans l'huile végétale de baoabab, renferment diverses propriétés bénéfiques pour la peau et les cheveux. Les vitamines A, C et E sont des antioxydants qui agissent de façon similaire, elles luttent contre le stress oxydatifs induit par les radicaux libres et contribuent à la protection de la peau contre les dommages causés par les agressions extérieures. Par ailleurs ces vitamines ainsi que la vitamine D, participent à la production de collagène, apportant hydratation et fermeté à la peau. La vitamine K contribue, quant à elle, participe au processus de cicatrisation et de réparation de la peau. Elle favorise le processus de coagulation, permettant ainsi l'apport sanguin au niveau de la zone blessée en cas de plaie.

Caroténoïdes :

Les caroténoïdes constituent une famille de pigments dont la couleur peut varier du jaune au rouge orangé. Ils sont synthétisés par les plantes et les micro-organismes photosynthétiques. L'huile de baobab contient des β-carotènes qui agissent en tant qu'antioxydants et en tant que piégeurs de photons, leur permettant d'avoir un rôle de protecteur de cellules. Ils interviennent dans la synthèse de collagène et aident le système immunitaire en recrutant des cellules indispensables à la réaction immunitaire.

Stérols :

Les stérols prépondérants de cette huile sont le β-sitostérol et le campestérol. La teneur en β-sitostérol peut varier en fonction de l'arbre et du mode d'extraction de l'huile. Les phytostérols permettent de solubiliser les stéroïdes. Ils présentent une action anti-inflammatoire et contribuent également à améliorer l'hydratation de la peau et sa tonicité.

Hydrocarbures :

Les hydrocarbures sont formés par la polymérisation d'unités d'isoprène ; c'est le cas du squalène, des carotènes et d'autres terpènes. Le principal hydrocarbure retrouvé dans l'huile de baobab est le squalène. Grâce à ses propriétés, ce composé est facilement absorbé par la peau. Il a des effets adoucissants, lissants et nourrissants, contribuant à maintenir la souplesse de la peau.

Sources

  • STUCKI A. & al. Three major tree nut oils of southern central Africa: Their uses and future as commercial base oils. The International Journal of Aromatherapy (2005).

  • VILJOEN A. & al. Beauty in baobab: a pilot study of the safety and efficacy of Adansonia digitata seed oil. Brazilian Journal of Pharmacognosy (2016).

  • ANDERSEN F. & al. Safety assessment of plant-derived fatty acid oils. International Journal of Toxicology (2017).

  • KOMARNYTSKY S & al. The enigma of bioactivity and toxicity of botanical oils for skin care. Frontiers in Pharmacology Journal (2020).

  • KRIST S. & al. Vegetable fats and oils. (2020).

  • BASIRAT A. & al. African oils in dermatology. Dermatologic therapy (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: