Le Carnet
Tous les Sujets
Effets de l'huile de baobab sur la pousse des cheveux

Utiliser l’huile de baobab pour favoriser la pousse des cheveux ?

L’huile de baobab, issue des graines du fruit du baobab, est connue pour ses nombreuses vertus qui font d’elle un ingrédient prisé pour l’industrie cosmétique. Elle est plébiscitée pour ses propriétés bénéfiques pour les cheveux. On entend même dire qu’elle accélérait la pousse des cheveux.  Poursuivez votre lecture pour savoir si vous pouvez utiliser l’huile de baobab pour accélérer le processus de pousse et connaître les données cliniques à ce sujet. 

Quelques caractéristiques sur l'huile de baobab :

Le baobab est un arbre rencontré dans les pays africains, présentant un tronc épais et des branches fines. Durant la période de floraison, il produit des fruits dont les graines sont exploitées pour obtenir l'huile de baobab, extraite par pression à froid. La qualité de l’huile dépend du lieu de culture, des conditions climatiques ainsi que du choix des engrais.

L’huile de baobab est généralement de couleur jaune, elle est pure et présente un aspect limpide. Elle présente des caractéristiques physico-chimiques intéressantes qui lui permettent notamment d’avoir une bonne stabilité et une durée de conservation importante. Elle possède des propriétés hydratantes, émollientes, anti-inflammatoires et anti-oxydantes, lui permettant d'apporter de nombreux bienfaits à la peau comme aux cheveux. Les vertus capillaires de l'huile de baobab lui viennent de sa composition et notamment des acides gras et des vitamines qu'elle renferme.

Le cycle de vie des cheveux et facteurs influant sur la repousse du cheveu :

Une chevelure normale comprend entre 100 000 à 150 000 cheveux, qui se renouvelle de façon cyclique. Chaque jour, environ 30 à 150 cheveux tombent et sont remplacés par des nouveaux. Les cheveux sont constitués à plus de 80% de kératine. Ils se développent dans le follicule pileux avant de croître et de tomber. Un follicule pileux effectue en général une trentaine de cycles au cours de sa vie et chaque cheveu pousse indépendamment de ses voisins, car chaque follicule pileux possède un cycle qui lui est propre. La durée d’un cycle pilaire est génétiquement programmée et varie de 2 à 7 ans en fonction du sexe.

La croissance des cheveux se décompose en 3 phases : 

  • Phase anagène ou phase de croissance du cheveu

  • Phase catagène ou phase de repos du cheveu ou phase « involution »

  • Phase télogène ou phase de chute du cheveu

La phase anagène :

Il s’agit de la phase de croissance du cheveu, elle dure de deux à cinq ans. Durant cette période, les cellules matricielles du bulbe se multiplie à très grande vitesse permettant au cheveu de pousser. Un cheveu pousse en moyenne d'un centimètre par mois. La synthèse et la pigmentation de la tige pilaire n'ont lieu que pendant cette phase. Cette phase déterminera la longueur des cheveux. La durée de cette phase varie de plusieurs mois à plusieurs années.

La phase catagène :

Il s’agit de la phase d’involution ou d’arrêt de croissance du cheveu. Les cellules matricielles cessent de se multiplier. Il apparait une involution du bulbe pilaire,  c'est la fin de la production de la fibre. Cette phase de repos dure généralement de deux à trois semaines.

La phase télogène : 

Il s’agit de la phase de chute du cheveu. Le cheveu ne pousse plus mais reste accroché au follicule pileux. Après environ trois mois, le cheveu tombe et se décroche du follicule pileux, pour laisser place à un nouveau cheveu en formation. À noter que chaque cheveu suit son propre cycle, il n’y a pas de synchronisation des phases entre les follicules.

L’huile de baobab favorise-t-elle la pousse des cheveux ?

L'huile de baobab est encensée pour ses diverses bienfaits à la fois pour la peau et pour les cheveux. Elle va nourrir et hydrater les cheveux en profondeur tout en préservant leur couleur et en les protégeant des agressions extérieures.

À l'heure actuelle, aucune étude scientifique n'a été menée à ce jour sur l'efficacité de l'huile de baobab sur la pousse des cheveux. Néanmoins, l'huile de baobab présente de multiples avantages dans sa composition, qui peuvent être utiles pour accéléré la pousse des cheveux. En effet l’huile de baobab est une huile végétale riche en bienfaits pour les cheveux. La composition de cette huile en acides gras lui confère des propriétés hydratantes, fortifiantes, émollientes et apaisantes. De plus, une étude a été établie en 2015, sur un groupe de 120 sujets féminins. Elle a notamment permis de démontrer qu'une supplémentation de 6 mois en oméga 3 et 6 (acides gras insaturés), et en antioxydants agit efficacement contre la chute des cheveux en améliorant la densité capillaire. Les vitamines qui la composent lui permettent d’exercer un effet anti-oxydants protégeant les cheveux du stress oxydatif produit par les radicaux libres venant de facteurs externes. L’ensemble de ces propriétés lui permettraient de prévenir l'apparition de fourches, et des cheveux en bonne santé ont moins fréquemment besoin d'être coupés. L’huile de baobab pourrait éventuellement, indirectement, favoriser la pousse des cheveux, même si des études seraient nécessaires pour avoir plus d’informations. 

Comment appliquer l’huile de baobab sur ses cheveux ?

Pour utiliser l’huile de baobab, vous pouvez suivre ces prochaines étapes :

  • Après avoir lavé vos cheveux, appliquez-y une quantité modérée d’huile de baobab. Veillez à le faire tant que vos cheveux sont encore humides ;

  • Insistez sur les parties les plus sèches de votre chevelure, ainsi que sur les pointes ;

  • Vous pouvez laisser agir pendant 45 minutes environ ;

  • Rincez ensuite vos cheveux à l’eau tiède.

Cette application vous permettra d’accentuer la pousse de cheveux, mais aussi de profiter des nombreux bienfaits de cette huile végétale. Vous pouvez la répéter toutes les deux semaines pour avoir des cheveux bien nourris et hydratés comme il le faut.

Sources

  • ANDERSEN F. & al. Safety assessment of plant-derived fatty acid oils. International Journal of Toxicology (2017).

  • BASIRAT A. & al. African oils in dermatology. Dermatologic therapy (2021).

  • HADIZADEH M. & al. A Review of the Natural Resources Used to Hair Color and Hair Care Products. Journal of Pharmaceutical Sciences and Research (2017).

  • MARIKKAR J. M. N. & al. Evaluation of antioxidant capacity and physicochemical properties of Sudanese baobab (Adansonia digitata) seed- oil. International Food Research Journal (2015).

  • RAWNSLEY J. & al. Hair Biology Growth and Pigmentation. Facial plasticSurgery Clics of North America (2018).

  • STUCKI A. & al. Three major tree nut oils of southern central Africa: Their uses and future as commercial base oils. The International Journal of Aromatherapy (2005).

  • TOSTI A & al. Effect of a nutritional supplement on hair loss in women. Journal of Cosmetics Dermatology (2015).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.