3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
L’huile d’amande douce pour lutter contre les rides du visage ?

L’huile d’amande douce pour lutter contre les rides du visage ?

Cette huile végétale à la texture fluide et au toucher assez gras peut être repérée sur les listes I.N.C.I. sous le nom" Prunus Amygdalus Dulcis Oil". Il s'agit de l'alliée des peaux sèches par excellence. Mais quels peuvent être ses bienfaits sur les rides plus ou moins marquées et les peaux matures en général ?

L'huile d'amande douce pour lutter contre les rides de déshydratation.

Le vieillissement de la peau est dû à des facteurs intrinsèques, tels qu'une diminution du taux de renouvellement cellulaire, une modification de la composition du derme et des molécules qui le constitue (acide hyaluronique, collagène...) et la fonte du tissu graisseux et musculaire qui ne joue plus son rôle de soutien. Des facteurs extrinsèques qui dépendent du mode de vie du sujet peuvent largement accélérer le processus (mauvaise alimentation, tabagisme, consommation excessive d'alcool, exposition au soleil, stress, manque de sommeil...). Face à cela, des rides se creusent, la peau devient plus sèche, des taches pigmentaires peuvent apparaitre, ainsi que des vaisseaux dilatés. En outre, l'épiderme change, il s'épaissit ou s'amincit selon les personnes.

Les premières rides qui apparaissent vers la trentaine sont le plus souvent des rides de déshydratation (en général autour des yeux et/ou sur le front). L'huile d'amande douce permet de ralentir ce processus grâce à son action relipidante et émolliente. L’huile végétale d'amande douce renferme majoritairement de l'acide oléique ou oméga 9, un acide gras mono insaturé (62 à 86 %). L'acide oléique est un lipide qui entre dans la composition du sébum, une substance naturellement sécrétée par l’organisme pour pallier la sécheresse de la peau et des cheveux. Il stimule la production de sébum par les glandes sébacées. L'huile végétale d'amande douce est ainsi relipidante, elle est recommandée pour prendre soin des peaux déshydratées qui ont tendance à marquer plus vite les signes du temps qui passe.

L’huile d’amande douce pour limiter le photovieillissement.

Tout au long de la vie, les cellules de l'organisme sont soumises au stress oxydatif. Il s'agit de la génération de molécules très réactives appelées radicaux libres. Ces derniers sont omniprésents dans le processus du métabolisme cellulaire et peuvent interagir avec l'ADN, les protéines et les acides gras polyinsaturés dans l'organisme, provoquant des ruptures de la chaîne de l'ADN et des dommages oxydatifs comme l'oxydation du métabolisme lipidique. Toutes ces altérations sont les causes internes principales du vieillissement et des dysfonctionnements de la peau. Cette constatation a conduit à une révolution dans le domaine cosmétique ; depuis plusieurs années, l'accent est mis sur les antioxydants et les piégeurs de radicaux libres dans la prévention et la prise en charge du vieillissement cutané. En ce sens, l'huile d'amande douce est un soin intéressant.

En effet, cette huile végétale est riche en vitamines A et E. On ne présente plus ces actifs reconnus particulièrement efficaces pour lutter contre le photoviellissement cutané. Sur le plan chimique, ces deux composés possèdent des fonctions hydroxyles libres portées par des cycles aromatiques. Ces dernières captent les radicaux libres et les stabilisent en leur apportant l'électron manquant. Ils sont ainsi moins réactifs et ne dégradent plus les composés présents au niveau des cellules cutanées. 

Des recherches ont ainsi montré que l'huile d'amande douce est efficace pour ralentir le vieillissement prématuré causé par les dommages engendrés par les rayons UV du soleil.

L'huile d'amande douce constitue donc une alliée de choix pour prévenir le vieillissement cutané et lutter contre l'apparition et/ou l'accentuation des rides.

Sources :

  • Miyar ME, Diven DG, Cosulich MT, et al. Serving the underserved: creating a low-cost sunscreen with natural ingredients for humanitarian medical trips to the developing world. Br J Dermatol. (2014)

  • Sultana Y, Kohli K, Athar M, Khar RK, Aqil M. Effect of pre-treatment of almond oil on ultraviolet B-induced cutaneous photoaging in mice. J Cosmet Dermatol. (2007)

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: