Noël : Offrez le coffret idéal à chacun de vos proches

Noël : Offrez le coffret idéal à chacun de vos proches

Noël
Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Quantité d'hydrolat à appliquer.

Hydrolat : quelle quantité faut-il appliquer ?

Issus de la distillation de végétaux à la vapeur, les hydrolats sont des soins destinés à l’aromathérapie, mais également au domaine de la cosmétologie. Ils ont quasiment les mêmes vertus que les huiles essentielles. Cependant, les hydrolats sont plus appréciés car ils ne nécessitent pas les mêmes précautions d'usage. Comment l'utiliser et quelle quantité appliquer ?

Hydrolat : quelles sont leurs vertus ?

Les hydrolats désignent une fraction aqueuse de condensation qui subsiste après distillation par entraînement à la vapeur d'eau d'une matière première naturelle, généralement végétale, au même moment que l'huile essentielle.

Bon à savoir : Il existe une petite différence à prendre en compte entre les hydrolats et les eaux florales. Les eaux florales sont un sous-groupe d'hydrolats issus uniquement de fleurs. Par contre, lorsqu'il s'agit de feuilles, tiges, racines, écorces, etc... on parle plutôt d'hydrolat.

Pour simplifier, il s'agit littéralement d'un sous-produit de la distillation dans laquelle surnagent les résidus d'huiles essentielles. Elle est donc beaucoup moins chargée en molécules actives de la plante dont elle provient (entre 0,02 et 0,2%) que l'huile essentielle, donc beaucoup plus douce. Elle contient essentiellement des actifs hydrosolubles et certaines molécules d'huiles essentielles qui ont une grande affinité avec l'eau (sels minéraux, polyphénols, alcool, esters, aldéhydes, cétones, etc...). C'est pour cette raison que les hydrolats peuvent être utilisés sans danger sur les enfants et les femmes enceintes ou allaitantes, pour qui une grande majorité d'huiles essentielles sont proscrites car trop puissantes.

L'hydrolat est un soin aromatique aux multiples vertus, quasiment au même titre que l'huile essentielle correspondante : purifiantes (menthe poivrée, sauge officinale), régénérantes (fleur d'oranger), tonifiantes (rose de Damas), décongestionnantes (bleuet), apaisantes (camomille allemande), astringentes (mélisse, lavande), etc... Il peut être utilisé en tant que lotion, à adapter en fonction de son type de peau, afin de retirer les résidus de calcaire présents dans l'eau du robinet qui peuvent irriter la peau et ternir l'éclat de la peau. Cela permet aussi de corriger certaines imperfections ou problèmes cutanés (acné, couperose, pores dilatés, poches sous les yeux, etc...), pour adoucir, apaiser les sensations d'inconfort ou tout simplement rafraîchir la peau. Par ailleurs, il permet aussi de rééquilibrer le pH de la peau. En effet, elle a un pH légèrement acide (autour de 5,5), mais l'eau du robinet, utilisée pour se rincer le visage, possède un pH neutre. Or, les hydrolats ont un pH légèrement acide entre 3 et 6,5.

Quelle quantité d'hydrolat utiliser sur le visage ?

En cosmétique, l'hydrolat peut être utilisé de différentes manières, par exemple comme lotion nettoyante et tonifiante pour le visage, après chaque nettoyage de peau et avant l'application des soins habituels. Pour une utilisation par voie cutanée, cela nécessite l'utilisation d'un coton pour une meilleure application du soin sur l'ensemble du visage et du coup. Il peut également être utilisé en compresse sur les yeux fatigués par exemple avec l'hydrolat de bleuet, avec dans ce cas un temps de pose de 10 minutes. Quelle que soit la méthode employée, l'équivalent de la taille d'une noisette de produit suffit pour réveiller le teint, rééquilibrer le pH cutané, rafraîchir la peau, traiter des problèmes oculaires, enlever les impuretés de l'eau de rinçage...

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: