3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Eczéma de contact sur eczéma atopique.

Peut-on avoir un eczéma de contact sur un eczéma atopique ?

L’eczéma est une affection inflammatoire cutanée. Non contagieux, il est accompagné de desquamations, de rougeurs, de plaques rouges et de démangeaisons. Plusieurs types d’eczémas existent, parmi lesquels l’eczéma atopique et l’eczéma de contact. Sont-ils cependant mutuellement exclusifs ? Ou est-il possible d’avoir un eczéma de contact sur un eczéma atopique ?

Sommaire
Publié le 7 février 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 5 min de lecture
Thèmes :

L’eczéma atopique, qu’est-ce que c’est ?

L’eczéma atopique, aussi appelé dermatite atopique, est un trouble dermatologique chronique causé par une prédisposition génétique. Des études ont montré que les personnes concernées présentaient souvent des mutations au niveau des gènes codant pour la filaggrine et d'autres protéines essentielles à l'intégrité de la couche cornée. Cela entraîne un dysfonctionnement de la barrière cutanée, se traduisant par des pertes insensibles en eau importantes - et donc une sécheresse cutanée constante (xérose) - et une facilité de pénétration des allergènes de l'environnement.

Il a également été montré que les personnes atteintes de dermatite atopique sécrétaient davantage d'immunoglobulines E (IgE) que les autres. Les IgE sont une classe d'anticorps synthétisés en réaction à des antigènes. Cela provoque des réponses immunitaires disproportionnées lorsque l'organisme est en contact avec des allergènes communs (poussière, pollution, poils d'animaux...). L’eczéma atopique est un problème de peau à caractère inflammatoire. Il est à l’origine d’une sécheresse cutanée, de vésicules ainsi que de lésions rouges, évoluant par poussées.

L’eczéma de contact, de quoi s’agit-il ?

L’eczéma de contact est une réaction allergique de la peau lorsque celle-ci entre en contact avec un allergène bien particulier. Cela peut être le pollen, un parfum, une huile essentielle… L’eczéma de contact se manifeste de la même manière que l’eczéma atopique et est caractérisé par des vésicules remplies de liquide, des plaques rouges et des démangeaisons.

L’eczéma de contact se localise sur la zone de la peau en contact avec la substance allergisante. Ce contact peut être direct ou indirect. Par exemple, lorsque l'allergène est véhiculé par l'air (pollen, poussière...), le contact est dit aéroporté. Si l'allergène est transmis par les mains, il s'agit d'un contact manuporté. Enfin, si les symptômes n'apparaissent qu'après l'exposition de la peau aux rayons UV, l'eczéma est qualifié de photodéclenché.

Est-il possible d’avoir un eczéma de contact sur un eczéma atopique ?

Oui, il est possible d’avoir un eczéma de contact sur un eczéma atopique. En effet, une dermatite de contact peut être favorisée par un eczéma atopique préexistant. Une personne présentant une dermatite atopique est donc tout à fait susceptible de développer une dermatite de contact, suite à l'exposition à un allergène particulier. Un allergène de contact qui pourrait exacerber ou rendre plus résistant l'eczéma atopique va être recherché si la personne répond plus difficilement à un traitement, si les plaques d’eczéma sont plus localisées qu'à l'ordinaire ou si elles ont un emplacement différent.

Comment soulager l'eczéma de contact et l'eczéma atopique ?

Même si ces deux formes peuvent coexister, il est bon de se rappeler que l'eczéma de contact et l'eczéma atopique ont des origines différentes et ne se traitent pas de la même façon. Dans le cas de l’eczéma de contact, il faut commencer par identifier l’allergène. Une fois le facteur déclencheur déterminé par le dermato-allergologue, il faut procéder à son éviction afin d’empêcher la récidive. Les plaques générées par l’eczéma de contact sont apaisées par des soins à base de corticoïdes.

Le traitement de la dermatite atopique est plus complexe. En effet, il est rare de déterminer avec exactitude quels sont les facteurs déclencheurs de la maladie étant donné que la peau est sensible à tout type d’agression extérieure. Le traitement repose sur l’application quotidienne de soins émollients permettant de renforcer la barrière cutanée et de soins contre les inflammations lors des poussées. Comme pour l'eczéma de contact, il s'agit le plus souvent de dermocorticoïdes.

Sources

  • GOLDENBERG G. & al. Eczema. The Mount Sinai Journal of Medicine (2011).

  • BORRADORI L. & al. Dermatologie et infections sexuellement transmissibles. Elsevier Masson (2017).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

En savoir plus

Aller plus loin: