Le Carnet
Tous les Sujets
Dermite séborrhéique ou eczéma.

Comment savoir si c’est une dermite séborrhéique ou un eczéma ?

Les troubles cutanés se manifestent souvent de la même manière. Dans le cas de l'eczéma et de la dermite séborrhéique, les signes extérieurs sont assez similaires et se traduisent par des plaques rouges sur le corps, le visage ou au niveau du cuir chevelu. Pourtant, il est important de les distinguer car les façons de les aborder diffèrent. Découvrons ensemble quelques astuces pour faire la différence entre eczéma et dermite séborrhéique.

Sommaire
Publié le 7 février 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 6 min de lecture

Dermite séborrhéique et eczéma : le point sur ces affections.

Parfois considérée comme une forme d'eczéma, la dermite séborrhéique, également connue sous le nom de dermatite séborrhéique, est une affection cutanée inflammatoire chronique qui affecte principalement les zones riches en glandes sébacées, telles que le cuir chevelu, le visage, la poitrine et les régions de plis de la peau. Les symptômes courants de la dermite séborrhéique comprennent des plaques rouges et squameuses, une desquamation de la peau, et parfois des démangeaisons, ce qui la rend très semblable à l'eczéma. Ces signes peuvent varier en intensité et apparaître par poussées, avec des périodes de rémission et de rechute, tout comme dans le cas de l'eczéma.

Il existe des causes multiples mais différentes au développement d'eczéma ou de dermite séborrhéique. En ce qui concerne l'eczéma, il s'agit bien souvent d'une combinaison de facteurs génétiques et externes. La barrière cutanée est défaillante et laisse davantage traverser les allergènes qui provoquent des réactions disproportionnées. La dermite séborrhéique est quant à elle plutôt due à la prolifération de champignons de type Malassezia ou à une suractivité des glandes sébacées. Des prédispositions génétiques sont aussi parfois responsables.

Comment différencier eczéma et dermite séborrhéique ?

Les symptômes de l'eczéma et de la dermite séborrhéique se ressemblent et il n'est pas toujours facile de différencier ces deux maladies de peau. En effet, les lésions cutanées sont assez semblables, il s'agit souvent de plaques rouges squameuses sur la peau ou le cuir chevelu. Néanmoins, les causes et les traitements de la dermite séborrhéique et de l'eczéma diffèrent, c'est pourquoi il est essentiel de ne pas les confondre.

  • Les différences visuelles entre l'eczéma et la dermite séborrhéique.

    À première vue, les lésions d'eczéma et de dermite séborrhéique sont identiques. Toutefois, elles présentent quelques subtiles différences. Les plaques rouges d'eczéma peuvent apparaître gonflées et squameuses avec quelques zones suintantes. La dermite séborrhéique, quant à elle, se présente généralement sous la forme de plaques rouges et squameuses avec une desquamation blanche ou jaunâtre. De plus, si c'est le cuir chevelu qui est concerné, la dermite séborrhéique se traduit souvent par des pellicules, qui sont en réalité des squames regroupés en plaques.

  • Les différences de localisation entre eczéma et dermite séborrhéique.

    Si l'eczéma peut toucher presque toutes les parties du corps (visage, torse, jambes, bouche, paupières...), la dermite séborrhéique est généralement plus localisée. Chez l'adulte, elle apparaît le plus souvent sur le cuir chevelu et touche aussi parfois les ailes du nez, les sourcils ou la zone médiane de la poitrine. Chez les nourrissons, la dermite séborrhéique commence toujours au niveau du cuir chevelu, d'abord autour de la fontanelle avant de s'étendre, parfois jusqu'aux oreilles ou aux sourcils. Elle peut ensuite toucher les fesses et les plis.

    Remarque : cette double localisation (tête et fesses) est courante à la dermite séborrhéique. C'est beaucoup plus rare pour l'eczéma de toucher ces deux zones simultanément.

  • Les différences de ressenti entre eczéma et dermite séborrhéique.

    Si les poussées d'eczéma s'accompagnent toujours de démangeaisons plus ou moins intenses, ce n'est pas forcément le cas de la dermite séborrhéique. Ainsi, les sensations constantes de prurit peuvent être une indication que vous souffrez d'eczéma. De plus, entre les périodes de crise, la peau des personnes atteintes d'eczéma reste très sèche, on parle de xérose. Durant les périodes de rémission de dermite séborrhéique, la peau des individus touchés est aussi rouge et irritée mais pas systématiquement sèche.

À noter : cet article est uniquement informatif et ne peut en aucun cas se substituer à un diagnostic médical. En cas de doute entre eczéma et dermite séborrhéique, nous vous invitons à vous tourner vers un professionnel de santé qui saura vous aiguiller.

Sources

  • GOLDENBERG G. & al. Eczema. The Mount Sinai Journal of Medicine (2011).

  • WIKRAMANAYAKE T. & al. Seborrheic dermatitis and dandruff: A comprehensive review. Journal of Clinical and Investigative Dermatology (2015).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.