Le Carnet
Tous les Sujets
Causes dermite séborrhéique.

Qu'est-ce-qui est à l'origine de la dermite séborrhéique ?

La dermite séborrhéique est une pathologie touchant environ 2 % de la population générale entre l’adolescence et l’âge adulte. Elle est caractérisée par la présence de plaques rouges recouvertes de squames de couleur blanc jaunâtre. Hormones, maladies, sébum, etc. Nombreux sont les facteurs pouvant être à l’origine de ce phénomène. Tour d’horizon sur le sujet.

Sommaire
Publié le 6 février 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 6 min de lecture

Définition : qu’est-ce que la dermite séborrhéique ?

La dermite séborrhéique est une affection cutanée inflammatoire chronique se manifestant par des plaques rouges surmontées de squames de couleur blanc jaunâtre. Les régions corporelles concernées sont celles qui produisent un excès de sébum favorisant la prolifération d’un champignon à l’origine de la maladie : la Malassezia. Le cuir chevelu est presque toujours affecté; les autres sites communs (par ordre de fréquence) sont le visage avec notamment les sourcils, la poitrine et les zones intertrigineuses. Son aspect histologique possède de fortes similitudes avec le psoriasis et constitue l'une des principales difficultés du diagnostic différentiel.

La peau grasse ou séborrhéique est le principal facteur de risque. Les symptômes d’une dermite séborrhéique sont les suivants :

  • Plaques rouges squameuses ;

  • Particules de peau se détachant des plaques ;

  • Prurit et douleur au niveau des lésions.

Les démangeaisons sont généralement modérées et se concentrent principalement sur le cuir chevelu. Ce problème peut être source d'embarras sur le plan social, surtout en raison de la desquamation du cuir chevelu, qui peut susciter un malaise particulier en raison d'une association perçue avec un manque d'hygiène.

La dermite séborrhéique est largement reconnue comme l'une des affections cutanées les plus courantes, bien que les estimations de sa prévalence soient limitées par l'absence de critères validés pour le diagnostic ou la classification de sa gravité. Une forme infantile est connue et touche 70 % des nouveau-nés au cours des 3 premiers mois de la vie, mais disparaît généralement à l'âge d'un an.

Quels sont les facteurs à l’origine de la dermite séborrhéique ?

L'origine de la dermite séborrhéique est encore inconnue mais de nombreux facteurs ont été cités comme contribuant au développement de cette affection cutanée. Parmi eux, on retrouve :

  • Les hormones.

    L'apparition de la dermite séborrhéique est corrélée au niveau de sébum. À l'exception de la dermatite séborrhéique infantile, la maladie est rare avant la puberté, et est plus fréquente à l'adolescence et au stade de jeune adulte, lorsque les glandes sébacées sont actives à leur maximum. La maladie commence à se développer à la puberté, mais la dermite séborrhéique est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes, suggérant une influence des androgènes sur l'unité pilo-sébacée.

  • Une prolifération de Malassezia.

    Les patients atteints de dermite séborrhéique ont un taux plus élevé de Malassezia, une levure aussi appelé Pityrosporum, que chez des personnes saines. Ce type de levure se nourrit de sébum. Une production excessive de sébum peut créer un environnement propice à sa prolifération. Ces levures sont capable de transformer le sébum en acides gras. Lorsqu'une quantité excessive de ces acides gras est produite, le système immunitaire peut percevoir cela comme une menace et réagir en déclenchant une réponse inflammatoire qui peut entraîner des rougeurs, des démangeaisons et des irritations au niveau du cuir chevelu. Ainsi, un environnement riche en sébum comme le cuir chevelu favorise la prolifération excessive de cette levure, entraînant alors l'apparition de la dermite séborrhéique.

  • Maladies déjà présentes.

    La dermatite séborrhéique est plus présente chez des patients atteints de la maladie de Parkinson, de troubles de l'humeur ou de personnes touchées par le VIH. D'autres observations ont également montrés que la dermatite séborrhéique est associée à la pancréatite alcoolique, au virus de l'hépatite C et à divers cancers. Cependant, il n'existe pas encore d'explications claires pour justifier ce lien entre les deux maladies, et des études complémentaires sont nécessaires pour apporter des explications à ces observations.

  • Autres facteurs.

    D'autres facteurs ont été évoqués comme des facteurs immunologiques, environnementaux ou encore le mode de vie et pourraient augmenter la prédisposition à la dermite séborrhéique. Cependant, il reste difficile d'expliquer le lien entre ces facteurs et l'apparition de cette maladie.

Sources

GUPTA A. K. & al. Seborrheic dermatitis. Journal of the European Academy of Dermatology and Venereology (2004).

NALDI L. & al. Seborrheic Dermatitis. The New England Journal of Medicine (2009).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.