Le Carnet
Tous les Sujets
Causes eczéma.

Quelles sont les causes de l'eczéma atopique ?

L’eczéma ou dermatite atopique est un phénomène touchant un grand nombre de personnes, aussi bien les adultes que les enfants. Il s'agit d'une maladie inflammatoire chronique de la peau. Focus sur les différentes causes de cette dermatose.

Sommaire
Publié le 23 janvier 2024, par Sandrine, Rédactrice Scientifique — 7 min de lecture
Thèmes :
Version relue et validée par la dermatologue, Dr. B. LEVY GAREL (France).

Qu’est-ce que l’eczéma  ?

L'eczéma, ou dermatite atopique, est une maladie inflammatoire chronique de la peau évoluant par poussées. Cette maladie peut concerner les personnes de tout âge, mais elle touche principalement les nourrissons et les enfants en bas âge.

Elle se manifeste par des lésions cutanées avec des rougeurs et une rugosité. Ces lésions causent de fortes démangeaisons (prurit) à l'origine d'une lichénification de la peau. De plus, les personnes souffrant d'eczéma ont une peau sèche en dehors des zones affectées.

À noter : la lichénification est un épaississement anormal de la peau résultant d'un grattage excessif.

Il existe de nombreuses idées reçues sur cette maladie. Il est important de savoir que l'eczéma est une maladie non-contagieuse.

L'eczéma est donc une maladie bénigne et non-contagieuse de la peau. Toutefois, elle peut altérer drastiquement la qualité de vie des personnes touchées. Ainsi, il est important de connaître les différents types d'eczéma pour une prise en charge optimale.

Les principales causes de l’eczéma.

Comme évoqué précédemment, il existe plusieurs types d'eczéma. Il est important de les distinguer, car la prise en charge n'est pas la même. Ces types d'eczéma ont des origines différentes. Parmi eux, on peut citer :

  • Premièrement, on a l'eczéma atopique qui évolue par poussées. Il est causé par un terrain atopique d'origine génétique (dans la majorité des cas, un enfant atteint a un parent qui l'est aussi). L'atopie désigne la tendance d'une personne à développer une réaction allergique à des éléments environnementaux normaux (poils d'animaux, poussière, pollen...), qui ne causent pas de problème pour le reste de la population. Des études ont mis en évidence des anomalies affectant le gène codant pour la filaggrine ainsi que d'autres molécules nécessaire au bon fonctionnement de la couche cornée. Cette atopie est causée par un dysfonctionnement de la barrière cutanée (dû à un manque de production de sébum, de lipides et de molécules d'adhésion cellulaire) qui ne peut alors plus jouer son rôle protecteur. Cette dermatose, très fréquente chez les enfants, est souvent associée à des rhinites allergiques, des allergies alimentaires et des crises d'asthme. Dans la majorité des cas, l'eczéma atopique disparaît au cours de l'enfance. Toutefois, dans de rares cas, il peut persister jusqu'à l'âge adulte. La prévalence de l'eczéma atopique augmente au cours des années. Des facteurs environnementaux tels que la pollution ou encore l'augmentation du niveau d'hygiène expliquerait cette hausse. En effet, une hygiène accrue durant l'enfance favoriserait un terrain atopique car l'enfant n'est que très peu exposé aux agents pathogènes ;

  • Si vous ne souffrez pas d'eczéma en temps normal et qu'une lésion d'eczéma apparaît soudainement, il peut s'agir d'eczéma de contact. L'eczéma de contact est une maladie inflammatoire cutanée acquise (c'est-à-dire qu'il n'existe de terrain génétique atopique inné) qui se développe suite au contact de la peau avec un allergène. C'est une réaction qui disparaît lorsque les produits incriminés sont écartés ;

  • L'eczéma nummulaire (ou discoïde) est une forme d'eczéma peu connue. Sur le plan clinique, elle se caractérise par des plaques érythémateuses rondes ou ovales bien délimitées. Les lésions se situent en général sur les membres inférieurs et supérieurs, y compris le dos des mains et des pieds. L'étiologie de ce type d'eczéma est multifactorielle et mal définie. Il existe toutefois des facteurs à risque tels que la peau sèche (xérose), les irritants (détergents, produits de lavage agressifs) ou encore la consommation excessive de tabac et d'alcool ;

  • L'eczéma dysidrosique est une forme assez commune d'eczéma. Elle se caractérise par des lésions vésiculaires au niveau de l'épiderme palmoplantaire (bords des doigts ou des orteils - paumes des mains - plantes des pieds). Ces vésicules sont remplies d'un liquide clair et s'accompagnent d'un prurit féroce. Il existe une forte association entre les allergies et l'eczéma dysidrosique. Les lésions apparaissent donc plus fréquemment chez les personnes atteintes d'eczéma de contact, d'eczéma atopique ou les personnes allergiques (rhume des foins). Il existe certains facteurs favorisants tels que le pollen, le stress, le contact prolongé à l'eau, le nickel (qu'on retrouve dans les bijoux, les clés etc) ou encore le cobalt (on le retrouve dans des équipement médicaux, la vaisselle, les peintures etc) ;

  • Des études récentes ont démontré la présence fréquente de carence en zinc lors de dermatite atopique : c'est l'eczéma carentiel. En effet, le zinc est un oligo-élément qui possède un rôle essentiel dans la balance immunitaire. La supplémentation en zinc chez les personnes en carence a montré une amélioration des symptômes après 8 semaines de traitement.

La dermatologue Dr. Bethsabée LEVY GAREL explique qu'il faut distinguer l'eczéma et la dermite d'irritation : "Contrairement à l'eczéma qui est une maladie allergique de la peau se développant uniquement chez certaines personnes, la dermite d'irritation n'implique pas de mécanisme allergique. En effet, elle est due aux propriétés intrinsèques du produit et survient chez toutes les personnes exposées au produit."

Sources

  • RO Y. S. & al. Hair zinc levels and the efficacy of oral zinc supplementation in patients with atopic dermatitis. Acta Dermato-Venereologica (2014).

  • ORCHARD D. Eczema management in school-aged children. Australian Family Physician (2017).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.