Le Carnet
Tous les Sujets
Quels sont les différents types de boutons sur le visage ?

Quels sont les différents types de boutons ?

Les boutons peuvent apparaître autant chez l'adolescent que chez l'adulte. Ils peuvent se manifester sur le visage, mais également sur le corps. Ces dernières peuvent être source de mal-être. Découvrez dans cet article, les différents types de boutons.

Sommaire
Publié le 29 février 2024, par Sandrine, Rédactrice Scientifique — 8 min de lecture

Les différentes causes à l'origine des boutons.

Avant de citer les différents types de boutons, il est important de savoir qu'il existe différentes causes à l'origine de la formation de boutons. Parmi ces causes, on peut citer :

  • L'acné :

L'acné est l'une des causes principales à l'origine des boutons. En France, des millions de personnes sont touchées par l'acné. En raison de la souffrance psychologique qu'elle entraîne, il s'agit du premier motif de consultation dermatologique.

L'acné est une maladie inflammatoire chronique qui touche le follicule pilo-sébacé.

Rappel sur le follicule pilo-sébacé : c'est la structure où prend naissance le poil. Dans la partie supérieure du follicule pilo-sébacé, on retrouve les glandes sébacées qui sécrètent le sébum.

Dans l'acné, les glandes sébacées produisent du sébum de façon trop importante : on parle d'hyperséborrhée. Le sébum va donc boucher l'orifice du follicule pilo-sébacés engendrant l'apparition d'imperfections. De plus, dans cet environnement riche en graisse, une bactérie habituellement présente en faible quantité sur la peau, Cutibacterium acnes, prolifère ce qui engendre une réponse inflammatoire à la surface de la peau. Cette bactérie est également responsable d'une hyperkératinisation de la peau (épaississement de la peau) favorisant l'apparition d'imperfections.

L'acné étant une maladie multifactorielle, de nombreux facteurs comme l'alimentation ou les fluctuations hormonales favorisent son apparition. De plus, il existe différents types d'acné (rétentionnelle, inflammatoire etc).

  • Les furoncles :

Un furoncle est une infection bactérienne par le Staphylocoque doré du follicule pilo-sébacé. Il peut se développer sur le visage, les cuisses, le dos ou encore les fesses.

Le furoncle se manifeste par l'apparition d'un bouton rouge très douloureux se formant au niveau d'un poil. Très vite, il se remplit de pus et s'apparente à un pustule. Au dernier stade, le furoncle se perce spontanément ou non et le pus s'écoule. La cicatrisation prend en général 2 semaines.

  • La varicelle :

La varicelle est une maladie infectieuse très fréquente causée par le virus varicelle-zona (VZV) qui appartient au groupe des herpès-virus. Cette maladie est responsable de l'apparition de boutons associé à un prurit et des signes extra-cutanés (fièvre).

  • Allergies :

Les allergies peuvent se manifester au niveau cutané par l'apparition de boutons. Ils peuvent survenir suite à une allergie à un aliment, un textile ou encore à un produit cosmétique (acné cosmetica).

Les différents types de boutons.

  • Les comédons fermés :

Ces derniers sont les manifestations les plus fréquentes de l'acné rétentionnelle.

Les comédons fermés ou microkystes résultent d'une modification de la qualité du sébum (dysséborhée) ainsi qu'une production trop excessive de sébum par les glandes sébacées (hyperséborrhée). Ainsi, le sébum va bloquer les pores ce qui forme une micro-lésion d'aspect blanc.

Dans le cas de l'acné, les microkystes peuvent soit disparaître spontanément soit s'inflammer. Il est donc important d'agir rapidement.

À noter : il existe également des comédons ouverts, mais ces derniers ne sont pas considérés comme des boutons. Les comédons ouverts ou points noirs résultent du même processus que les microkystes. Lorsque ces pores obstrués sont ouverts, une oxydation se produit au contact de l'air et les impuretés piégées à l'intérieur du pore brunissent, formant ainsi un point noir. 

  • Les papules et pustules :

Ces manifestations signent l'inflammation cutanée superficielle.

Les papules sont des boutons rouges inflammatoires sans pus de moins de 5 mm. Elles peuvent présenter une forme ronde ou ovale et sont souvent douloureuses. Ces dernières peuvent disparaître ou évoluer sous forme de pustule.

Contrairement aux papules, les pustules se caractérisent par la présence de pus. Ce sont des boutons rouges à tête blanche contenant du pus.

Les papules et les pustules sont des manifestations possibles de l'acné inflammatoire. Les papules peuvent également se manifester en cas d'allergie et sont accompagnées d'une sensation de démangeaison. Les pustules sont eux observés dans le cas des furoncles. Toutefois, une pustule causée par un furoncle se reconnaît par la présence d'un bouton rouge avec une tête blanche et un poil au centre du bouton (le poil n'est pas présent dans le cas de l'acné).

  • Les nodules et microkystes :

Les nodules et les microkystes résultent d'une inflammation cutanée profonde.

Les nodules sont des boules de tissu solide douloureuses de plus de 5 mm.

Les kystes sont de profondes lésions sous-cutanée douloureuses. Contrairement aux nodules, les kystes sont remplis d'un liquide.

Les nodules et les kystes sont observés dans les formes sévères d'acné inflammatoire ainsi que dans l'acné conglobata également appelé acné nodulo-kystique.

  • Les vésicules :

Les vésicules sont des décollements de la peau remplies d'un liquide.

La varicelle se manifeste par l'apparition de boutons rouges sur lesquels apparaissent rapidement des vésicules remplies d'un liquide clair. Ces lésions s'accompagnent d'un prurit important et d'une forte fièvre.

Visuellement, les grains de millium peuvent être confondus avec des boutons. Ce sont des petites lésions cutanées en relief qui se présentent sous l'aspect de petits grains blancs ou jaunâtres relativement durs sous les couches superficielles de l’épiderme. Egalement appelés "boutons de graisse", ils apparaissent généralement sur le visage, localisés principalement autour des yeux, autour du nez, en avant des oreilles et sur les joues.Souvent confondus avec des points blancs, il s'agit en fait de microkystes constitués d'une accumulation de cellules mortes qui obstruent les pores de l’épiderme.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.