Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Shampooing grossesse.

Quel shampooing utiliser lorsque l'on est enceinte ?

Quand on est enceinte, on se pose de nombreuses questions sur les soins cosmétiques que l'on utilise, et à juste titre. Certains produits pour la peau sont en effet contre-indiqués, tandis que d'autres ont une action bénéfique. Mais qu'en est-il pour les cheveux ? Est-il nécessaire d'utiliser un shampooing particulier quand on est enceinte ?

Sommaire
Publié le 8 février 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 5 min de lecture
Thèmes :

Est-il indispensable d'utiliser un shampooing pendant la grossesse ?

On entend souvent dire que les cheveux regraissent moins vite pendant une grossesse. Même si cela est vrai pour certaines femmes, cela ne dispense en aucun cas d'utiliser un shampooing. Celui-ci permet de nettoyer le cuir chevelu et d'éliminer toutes les particules de poussière, de pollution et de sébum accumulées, plus efficacement qu'un simple rinçage à l'eu ne le pourrait. De plus, certains shampooings sont enrichis en actifs visant spécifiquement certaines problématiques de cheveux, comme les cheveux secs, ternes ou regraissant vite.

Pendant la grossesse, certaines femmes constatent également des modifications au niveau de la texture et de l'épaisseur de leur chevelure. Cette transformation est due à l'augmentation du taux d'œstrogène dans le corps des femmes enceintes. Cette hormone stéroïdienne agit sur la phase anagène de la croissance folliculaire, c'est-à-dire sur la phase de pousse du cheveu. Pendant cette phase, les cellules se divisent rapidement. En se fixant sur un récepteur spécifique, les œstrogènes stimulent cette pousse. Pour répondre à ces modifications, il peut être pertinent d'adapter son shampooing.

Comment choisir son shampooing lorsqu'on est enceinte ?

Pendant la grossesse, le choix des soins cosmétiques que l'on utilise n'est pas anodin. De même que pour l'alimentation, il est nécessaire de choisir des produits adaptés aux femmes enceintes et ne présentant aucun danger pour elles ou leurs bébés. Concernant les shampooings, les risques restent très limités, au vu du temps de contact avec le cuir chevelu. En effet, après avoir moussés, les shampooings sont immédiatement rincés et ne sont pas des soins destinés à rester sur la peau.

Ainsi, nous vous conseillons de choisir votre shampooing en fonction de la nature de votre cheveu. Si vos cheveux regraissent vite, tournez-vous vers des shampooings purifiants à base d'argile verte ou de menthe poivrée. S'ils sont secs, optez pour des shampooings hydratants et nourrissants, comme ceux à base de beurre de karité ou d'huile végétale (coco, avocat...). Enfin, si vous avez les cheveux bouclés ou crépus, il faut aussi choisir un shampooing comportant des actifs nourrissants, comme l'huile de noix de macadamia ou l'huile d'argan.

Des ingrédients à éviter ?

Même si les shampooings font partie des soins cosmétiques présentant le moins de risque pour les femmes enceintes, il est important de noter que certains actifs qu'ils peuvent contenir sont déconseillés. C'est notamment le cas des huiles essentielles, des sulfates, des parabènes, des nanoparticules de dioxyde de titane ou encore des phtalates.

Certaines huiles essentielles sont en effet neurotoxiques, et peuvent engendrer des spasmes ou des nausées. De plus, il est dit qu'elles seraient mutagènes et tératogènes, c'est-à-dire qu'elles augmenteraient le risque de malformations chez l'embryon et pourraient provoquer des mutations dans l'ADN. Toutefois, les études scientifiques ne sont pas assez nombreuses pour pouvoir trancher. Les autres ingrédients cités plus haut sont à éviter, car ils sont suspectés d'être des perturbateurs endocriniens. Néanmoins, les études à ce sujet se contredisent, et ces ingrédients sont contre-indiqués lors d'une grossesse uniquement par principe de précaution.

Source

  • EINARSON A. & al. Safety of skin care products during pregnancy. Canadian Family Physician (2011).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: