Le Carnet
Tous les Sujets
Mention "écran total".

Que penser de la mention "écran total" sur les produits de protection solaire ?

Les crèmes solaires proposent des indices de protection plus ou moins élevés afin d'assurer une protection optimale contre les effets néfastes des rayons du soleil. Certains parlent même d'écran totale. Mais la protection totale existe t-elle vraiment contre les UVA et les UVB ? Que signifie cette allégation encore fréquente sur les emballages des crèmes solaires ?

Produits de protection solaire : comment nous protègent-ils contre les UV ?

Les écrans solaires (gels, huiles, crèmes, etc.) sont un outil important formulé pour atténuer les rayons UVA et UVB avant qu'ils n'atteignent les couches profondes de l'épiderme et du derme. Leur but exclusif est ainsi de protéger la peau contre les effets nocifs des rayons ultraviolets en absorbant, dispersant ou réfléchissant ce rayonnement.

Alors que les premiers écrans solaires n'offraient qu'une protection modeste contre les UVB et aucune contre les UVA et qu'ils s'éliminaient facilement à l'eau ou à la sueur, il en est tout autre aujourd'hui. Les ingrédients actifs des écrans solaires sont des filtres solaires organiques (absorbeurs chimiques), inorganiques (bloqueurs physiques) ou une combinaison des deux.

  • Les agents inorganiques (oxyde de zinc et dioxyde de titane) absorbent et dévient les rayonnements UV en créant une couche à la surface de la peau à la façon d'une barrière réfléchissante.

  • Les filtres organiques absorbent directement les UVB et, de plus en plus efficacement, les UVA. Par une réaction chimique, ils transforment ensuite la lumière UV en fluorescence ou la libèrent sous forme de chaleur.

Est-ce que "l’écran total" existe ?

Quel que soit le FPS et sa composition, aucune formule solaire ne peut bloquer 100% des rayons UV et ne peut donc prétendre à protéger totalement des rayons UVA et UVB. De ce fait, les allégations de "protection totale" ou "écran total" ne devraient être faites. D’ailleurs, ces inscriptions sont désormais strictement interdites sur l’étiquetage de tous les produits de protection contre les rayons UV vendus dans l'Union européenne.

En effet, en septembre 2006, la Commission européenne a adopté cette recommandation et a regroupé les FPS supérieurs à 50 (60, 70, 80 ou même 100) en un seul indice 50+. Cette mesure a aussi été prise pour protéger les consommateurs des idées reçues à ce sujet, et notamment sur le fait de penser à tort qu'il est possible s'exposer sans limite avec un indice 100 appliqué uniquement le matin.

Source

  • Recommandation de la Commission du 22 septembre 2006 relative aux produits de protection solaire et aux allégations des fabricants quant à leur efficacité. Journal officiel de l'Union européenne (2006).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.