Le Carnet
Tous les Sujets
Routine de soin première rides.

Premières rides : les bonnes habitudes.

Le processus de vieillissement est continu et inévitable et les premiers signes de l'âge peuvent commencer à se faire ressentir dès la vingtaine. Néanmoins, en adoptant certains gestes simples, il est possible de les prévenir et de ralentir leur apparition. Découvrez dans cet article quelles habitudes prendre pour faire face aux premières rides.

Habitude n°1 : Protéger sa peau des rayons UV.

L'exposition solaire est l'un des premiers facteurs de vieillissement cutané : pour les phototypes les plus clairs, on estime que plus de 80% des signes de vieillissement résultent des rayons UV. En générant du stress oxydatif dans les cellules de la peau, ils altèrent les chaînes d'ADN, les membranes cellulaires, les protéines structurelles ainsi que certains processus biologiques comme la mélanogenèse, conduisant à une perte de fermeté cutanée et à des désordres pigmentaires. Pour prévenir ces désagréments, le premier geste à adopter est d'appliquer quotidiennement une protection solaire, même lorsque le temps est nuageux car les UV peuvent traverser les nuages.

Une étude réalisée récemment par SOUTHALL avec 32 volontaires a montré les effets de l’application quotidienne pendant un an d’une crème présentant un SPF 30 sur le photovieillissement. Après trois mois, une amélioration moyenne de 25% de la texture de la peau a été mesurée, augmentée à 40% après un an. De même, un changement positif dans l'apparence des rides de l'ordre de 25% a été observé après trois mois et il s'est maintenu pendant toute la durée de l'étude.

L'application quotidienne d'une protection solaire peut non seulement atténuer les premières rides présentes mais aussi limiter leur évolution.

Habitude n°2 : Hydrater quotidiennement sa peau.

L’hydratation joue également un rôle essentiel dans la prévention des premières rides. En effet, lorsque la peau est déshydratée et que le film hydrolipidique est affaibli, de petites stries au nom évocateur apparaissent au coin des yeux et des lèvres : les ridules de déshydratation. Ces dernières résultent principalement de la baisse progressive de la production d'acide hyaluronique et de sébum, couplée à l'augmentation des pertes insensibles en eau au cours du temps, en raison de l'atrophiement de la barrière cutanée.

Afin de compenser les pertes en eau et de rétablir l'équilibre hydrique de la peau, il est important d'appliquer une à deux fois par jour une crème hydratante renfermant de bons agents émollients, comme le squalane ou la glycérine, ainsi que des ingrédients nourrissants, comme le gel d'aloe vera, le beurre de karité, ou encore les huiles végétales. En plus de limiter les pertes en eau, ces actifs renforcent la barrière épidermique, ce qui rend les rides moins visibles.

Habitude n°3 : Avoir une routine de soin constante et adaptée.

Pour lutter contre les premières rides, il est également judicieux d'avoir une routine de soin quotidienne adaptée à sa typologie de peau et à ses besoins. Si 3 étapes sont indispensables à la bonne santé cutanée (nettoyage, hydratation et protection solaire), il est possible et même bénéfique de la personnaliser en ajoutant des actifs par le biais d'étapes supplémentaires. En cas de première rides, les ingrédients les plus reconnus sont la vitamine C, la coenzyme Q10, les peptides et les rétinoïdes. Ces composants boostent la production de collagène par les fibroblastes et protègent la peau des radicaux libres, impliqués dans la vieillissement prématuré.

MAVON et son équipe se sont récemment intéressés aux bienfaits d'une routine de soin avancée par rapport à une routine classique. La première comprenait un nettoyant, un tonique, un contour des yeux, un sérum, une crème de jour avec un SPF30 et une crème de nuit, tandis que la seconde était composée d'un nettoyant et d'une crème de jour. Pendant 4 semaines, 49 femmes âgées de 25 à 55 ans réparties en deux groupes ont suivi l'une ou l'autre de ces routines. Le premier groupe a présenté une amélioration significativement plus importante de plusieurs paramètres cutanés, dont la profondeur des rides pattes d'oie, de 7,3%, et du sillon nasogénien, de 10,7%.

Patience et rigueur sont essentiels pour obtenir des résultats lorsqu'on met en place une nouvelle routine de soin.

Habitude n°4 : Opter pour une alimentation saine et diversifiée.

Pour anticiper et limiter les premières rides, de même que pour prendre soin de sa santé de façon plus globale, il est également conseillé d'avoir une alimentation équilibrée. Privilégiez les fruits et les légumes par rapport aux plats transformés, riches en sucres et en graisses, afin d’éviter l’altération des collagènes, conférant aux tissus cutanés une résistance mécanique à l’étirement. En effet, une étude menée avec 450 personnes ayant plus de 70 ans et vivant dans différents pays a établi une corrélation entre l'alimentation et l'apparition de rides. Au cours de leur vie, les sujets les moins ridés avaient suivi un régime alimentaire majoritairement composé de légumes, d'huile d'olive, de noix, de fruits secs, de pommes, de thé, d'œufs et de yaourt tandis que ceux plus marqués par les signes de l'âge avaient eu une consommation plus importante d'alcool, de lait entier, de viande rouge, de féculents, de soda et de sucreries.

D'autres études ont également montré que les antioxydants, contenus en majorité dans le chocolat noir, le curcuma, l'artichaut, la pomme et le brocoli, ainsi que les acides gras poly-insaturés de type oméga-3 et oméga-6, retrouvés au sein des poissons gras et des oléagineux, sont des alliés pour prévenir le vieillissement cutané. En effet, les premiers éliminent les radicaux libres tandis que les seconds diminuent l'inflammation, facteur méconnu du vieillissement cellulaire.

Habitude n°5 : Éviter les facteurs d'aggravation du vieillissement.

Le tabac agit de façon synergique avec les UV sur le vieillissement de l'épiderme. De nombreuses études ont mis en évidence que le tabagisme chronique avait un réel impact sur la tonicité de la peau. La raison est simple : la nicotine des cigarettes altère les fibres élastiques de la peau et accélère ainsi le relâchement de la peau. Fumer tout au long de sa vie fragilise ainsi la peau et renforce les premières rides.

Par ailleurs, la consommation excessive d'alcool est également déconseillée pour faire face aux premières rides car ce comportement entraîne le raccourcissement des télomères, les régions de l'ADN protectrices situées aux extrémités des chromosomes. En raccourcissant, ils perdent leur fonction, ce qui provoque l’entrée en sénescence des cellules. Ce processus est caractérisé par un arrêt irréversible du cycle cellulaire, ainsi que par des modifications cellulaires et moléculaires particulières entraînant notamment un ralentissement du renouvellement cellulaire et de la production de collagène et d'élastine.

Sources

  • WAHLQVIST M. L. & al. Rides de la peau : la nourriture peut-elle faire la différence ? Journal de l'American College of Nutrition (2001).

  • MORITA A. Tobacco smoke causes premature skin aging. Journal of Dermatological Science (2007).

  • FARWICK M. & al. Efficacy of cream-based novel formulations of hyaluronic acid of different molecular weights in anti-wrinkle treatment. Journal of Drugs in Dermatology (2011).

  • SOUTHALL M. & al. Daily use of a facial broad spectrum sunscreen over one-year significantly improves clinical evaluation of photoaging. Dermatologic Surgery (2016).

  • MOHIUDDIN A. K. & al. Skin aging & modern age anti-aging strategies. International Journal of Clinical Dermatology & Research (2019). 

  • MAVON A. & al. Clinical evidences of benefits from an advanced skin care routine in comparaison with a simple routine. Journal of Cosmetic Dermatology (2019).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.