Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Rôle de l'eau dans la peau

Comprendre le rôle de l'eau dans la peau.

Véritable carburant de l’organisme, l’eau représente environ 60% de la masse corporelle. Un pourcentage maintenu grâce à un équilibre entre les apports et les pertes en eau. Comprendre le rôle de l’eau dans le corps est une étape essentielle pour prévenir la sécheresse et la déshydratation cutanées. 

L’eau dans le corps.

Lorsque l’on s’hydrate en buvant un verre d’eau, les molécules d’H2O s’écoulent dans le tube digestif puis sont absorbées par la paroi des intestins pour gagner le sang. L’eau, enrichie en nutriments, traverse ensuite la paroi des vaisseaux pour rejoindre les différents tissus et organes. Au niveau cellulaire, l’eau pénètre dans les cellules par des aquaporines : de minuscules canaux qui laissent entrer et sortir l’eau en fonction des besoins de la cellule. Les organes rejettent ensuite cette eau chargée en déchets dans la circulation sanguine. Les pertes en eau s’effectuent alors de différentes façons : dans les urines, lors de la respiration mais aussi par la peau. En effet, la fraction vasculaire est filtrée par le rein et se retrouve dans les urines. Une autre partie quitte l’organisme par les poumons lors de la respiration, formant de la buée en hiver.

L’eau dans la peau.

Deux types d’eau cohabitent dans la peau : 

  • L’eau dite "libre", mobilisable et susceptible de s’évaporer ;

  • L’eau dite "non-mobilisable", solidement fixée aux structures du derme et qui ne peut donc pas s’échapper. 

C’est par conséquent l’eau "libre" qui va influencer l’état d’hydratation de la peau. Lorsque la température ambiante augmente ou lors d’un effort physique important, le mécanisme de transpiration s’active dans le but de rafraîchir le corps. Mais il existe en parallèle un phénomène plus passif, durant lequel l’eau se diffuse à travers les différentes couches cutanées, des plus profondes aux plus superficielles, jusqu’à atteindre la surface et s’évaporer passivement : on appelle ce phénomène la perte insensible en eau. Afin d’éviter la déshydratation, le but sera donc de limiter cette perte. 

Dans la peau, l’eau est présente à deux niveaux : celui du derme et celui de la couche cornée. Véritable réservoir en eau, le derme renferme l’eau "non mobilisable" de la peau. Cette eau ne peut pas s’évaporer puisqu’elle est solidement accrochée aux molécules du derme, comme l’acide hyaluronique. La couche cornée, quant à elle, est construite à la manière d’un "mur de briques". Elle se compose de cellules, les "briques", appelées cornéocytes, et sont solidarisées par un "ciment" constitué de lipides (acides gras, céramides, cholestérol, etc …). Ces deux éléments (briques + ciment) permettent d’éviter l’évaporation de l’eau contenue dans les différentes couches de la peau. Les cornéocytes sont chargés en kératine, une protéine fibreuse très résistante. Les F.N.H. (Facteurs Naturels d’Hydratation) permettent la liaison eau - kératine en formant un pont entre les deux molécules. Les molécules d’eau s’intercalent alors entre les fibres de kératine, apportant souplesse à la couche cornée. Sans eau, donc, la peau est moins souple et inconfortable : elle tiraille. De plus, le film hydrolipidique, composé d’une émulsion de sueur et de sébum, s’oppose à l’évaporation de l’eau "libre" contenue dans la peau grâce à l’effet occlusif du sébum. Les peaux sèches, qui ne produisent pas suffisamment de sébum, sont alors souvent corrélées à une déshydratation cutanée.

En conclusion, une peau bien hydratée devra être : 

  • Hydratée en profondeur, au niveau du derme. Cet étage cutané n’est pas impacté par l’utilisation de produits cosmétiques mais par une bonne hydratation par voie orale. 

  • Hydratée en superficie, au niveau de l’épiderme et en particulier de la couche cornée. 

Comment hydrater sa peau au quotidien ?

Typology a développer plusieurs soins pour éviter la déshydratation cutanée et les désagréments qu'elle entraine (ridules, sensations de tiraillements, teint terne...) :

  • Hydrater son visage.

    Matin et soir, privilégiez un nettoyant doux et surgras comme notre soin lavant hydratant au palmarosa. Vous pouvez ensuite utiliser le tonique hydratant, qui va rééquilibrer le pH cutané, tout en éliminant les résidus de calcaire présents sur le visage. Concentrée en acide hyaluronique et en aloe vera, cette lotion aide à réhydrater la peau et à réduire les sensations de tiraillement. Ce n’est qu’une fois ces premières étapes effectuées que l’on peut appliquer des soins ciblés anti-déshydratation.

    L'acide hyaluronique est le composé clé pour hydrater votre peau. Cet actif agit comme une éponge moléculaire : il est capable de fixer jusqu’à 1 000 fois son poids en eau. Matin et soir, sur une peau propre et sèche, appliquez le sérum hydratant à base d'acide hyaluronique et de provitamine B5. Si vous avez la peau sèche, utilisez ensuite la crème visage hydratante à 9 ingrédients. Les peaux mixtes à grasses préfèreront la crème visage purifiante avec 4% de zinc PCA et de l'extrait de bambou.

    Durant la journée, la peau peut se déshydrater à cause de divers facteurs (climatisation, rayons UV, pollution...).  La brume botanique hydratante est un soin nomade qui offre un coup de frais immédiat. La peau est confortable et le teint lumineux. Elle contient des cellules de rose centifolia et un biosaccharide hydratant, de l’hydrolat de verveine apaisant et de l'inuline rééquilibrante.

    Remarque : Les lèvres aussi ont besoin d'hydratation. Le baume à lèvres teinté et le baume à lèvres à 9 ingrédients s'allient pour des lèvres toujours hydratées. Le baume teinté permet de nourrir et teinter vos lèvres tout au long de la journée tandis que le baume à lèvres 9 ingrédients répare vos lèvres pendant la nuit.

  • Hydrater son corps.

    Quotidiennement, sur une peau sèche, appliquez la crème corps hydratante à 10 ingrédients, qui hydrate tous les types de peau, même sensibles. Ce soin est enrichi en huile de coco, une huile végétale riche en acides gras saturés qui nourrit et prévient la déshydratation de la peau. Il renferme aussi de la glycérine végétale issue du colza et de la graine de tournesol qui capte l'humidité de l'air et permet une hydratation superficielle de la peau.

    Les mains sont aussi souvent sujettes à la déshydratation. Le baume mains à 10 ingrédients est une formule minimaliste sans parfum adaptée aux peaux sensibles. Appliquez une noisette du baume mains matin et soir et massez jusqu'à absorption par la peau. Si vous souhaitez un soin ciblé pour les ongles et les cuticules, le sérum mains et ongles à la kératine végétale et à l'acide hyaluronique fortifie et renforce les ongles.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: