Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Traitements grains milium.

Grains de milium : comment s'en débarrasser ?

Les grains de milium sont des kystes bénins apparaissant à cause de l'accumulation de cellules mortes emprisonnées sous la peau, qui durcissent ensuite. Dans la grande majorité des cas, les grains de milium s’atténuent et disparaissent seuls. Les enlever pourrait alors être considéré comme inutile, surtout chez les nourrissons. Toutefois, jugés disgracieux pour certains, il est possible de les retirer après analyse par un dermatologue. Découvrons ici les diverses techniques qui sont disponibles.

Méthode n°1 : Faire une extraction mécanique des grains de milium.

L'extraction mécanique d'un grain de milium se fait chez un professionnel de santé afin de s'assurer que la procédure est réalisée en toute sécurité. Cette technique consiste à effectuer des piqûres sur les grains de milium en utilisant une aiguille, puis expulser le contenu manuellement avec un extracteur de comédon, une curette ou un coton-tige.

Le principal avantage de cette méthode est qu'elle est rapide et que les résultats sont presque instantanés. Plusieurs études ont montré que cette technique ne laissait pas de cicatrices permanentes après l'extraction et que le risque de réapparition des milia était minimal. Cependant, nous vous rappelons qu'il est fortement déconseillé de percer un grain de milium soi-même, car vous risquez des infections.

Méthode n°2 : L'application topique de rétinoïdes pour retirer les grains de miliums.

Les rétinoïdes topiques sont également utilisés, notamment dans les cas de milia en plaques. Ils permettent de décoller le bouchon de kératine dans le grain de milium en stimulant la prolifération des cornéocytes libres, ce qui aboutit à l'expulsion du microkyste. Leur efficacité a été prouvée scientifiquement.

En effet, Kay S. KANE et ses collègues ont constaté que l'application topique d'une crème au trétinoïne à 0,025% chaque nuit pendant six semaines sur un enfant avec des grains de milium sur le nez a significativement diminué leur nombre. Une disparition complète a été observée au bout de huit semaines et a été maintenue un an après.

Cette technique n'entraîne pas de cicatrices, pas d'effet secondaire particulier et permet une résolution complète et durable. Il faut cependant noter que les produits contenant de la trétinoïne sont généralement des médicaments soumis à prescription médicale. Comme tout médicament, ils peuvent provoquer des effets indésirables et sont soumis à des précautions d'emploi.

Ces informations dépendent notamment des concentrations proposées (0,025%, 0,5% et 0,1%), et des autres composés potentiellement inadaptés dans les préparations en vente sur le marché. Veuillez alors vous renseignez avant utilisation si vous êtes enceinte, allaitante ou sur votre enfant. Parlez-en avec votre médecin ou pharmacien au moindre doute.

Méthode n°3 : Faire appel à la cryothérapie pour se débarrasser de grains de milium.

La cryothérapie consiste à induire une destruction dirigée des tissus par le refroidissement de la peau et la congélation des cellules. L'azote liquide est l'agent cryogénique le plus couramment utilisé. Les dermatologues appliquent de l'azote liquide sur les grains de milium à l'aide d'un coton-tige ou d'un vaporisateur. Les milia se détachent ensuite.

Dans une étude, Guiseppe NOTO a remarqué qu'une séance de 75 secondes de cryothérapie sur une femme présentant des grains de milium les a fait disparaître en huit semaines de cicatrisation, sans récidive deux ans après.

La méthode ne nécessite pas d'anesthésie locale. Vous ressentirez seulement une petite sensation de brûlure pendant quelques minutes, mais la procédure n'est pas douloureuse. Cette technique est simple et sûre. Elle ne nécessite pas particulièrement de soins post-opératoires, seulement de ne pas trop s'exposer au soleil. La cyrothérapie sur grains de milium n'est cependant pas aussi pratiquée que l'extraction.

Méthode n°4 : Grains de milium et ablation au laser CO2.

D’autres méthodes moins courantes d’élimination des grains de milium incluent l’utilisation d’un laser CO2. Il utilise des impulsions de lumière laser. Ces faisceaux pénètrent la surface de la peau, où l'eau contenue dans les cellules cutanées les absorbe. L'épiderme est alors vaporisé. Le derme se réchauffe, ce qui stimule la croissance de fibres de collagène. En quelques jours, la peau cicatrise et devient lisse.

L'ablation se fait sous anesthésie locale. Elle est facile à réaliser et permet de traiter plusieurs lésions rapidement. Cependant, elle peut provoquer des sensations de brûlure, une rougeur au niveau de la zone touchée et un inconfort cutané pendant les deux à trois mois suivants. De plus, la cicatrisation peut durer jusqu'à deux semaines et une protection solaire est indispensable pendant les six mois qui suivent l'ablation.

Méthode n°5 : Opter pour l'éléctrodessication sur les grains de milium..

L'éléctrodessication représente une option qui consiste à utiliser une aiguille spécialisée pour délivrer un courant électrique dans le centre kératinisé d'un grain de milium. Le courant électrique provoque la décomposition du microkyste et sa réintégration dans le corps, et les milia tombent après un ou deux jours.

Cette technique est rapide et efficace. Bien que cela puisse paraître un peu intimidant, il s'agit d'une procédure sûre. Néanmoins, les preuves scientifiques sur l'utilisation de l'éléctrodessication sur les grains de milium sont assez faibles.

Méthode n°6 : Prendre des antibiotiques pour lutter contre les grains de milium.

Des antibiotiques, tels que le minocycline, peuvent être utilisés pour faire disparaître les grains de milium. Il s'agit d'un antibiotique antibactérien de la famille des tétracyclines sous forme de gélules, qui a également une activité anti-inflammatoire en inhibant l'expression des cytokines pro-inflammatoires.

Des études ont montré que la prise orale de minocycline à 100 mg par jour suivant l'application d'une crème aux rétinoïdes permettait de faire disparaître complètement les grains de milium en un mois. Cependant, le mécanisme d'action des minocyclines sur les grains de milium reste inconnu.

Il faut savoir que depuis juin 2012, les médicaments contenant de la minocycline ne sont plus recommandés dans le traitement de l'acné, car ils exposent à des réactions allergiques cutanées parfois graves, avec des éruptions cutanées, de la fièvre et des ganglions enflés. Il serait donc judicieux d'en parler avec votre médecin ou pharmacien avant d'utiliser ce médicament.

Note : En outre, si vous appliquez des corticostéroïdes sur votre peau à long terme et que vous constatez une poussée de grains de milium, consultez votre médecin afin qu'il voit si un changement de traitement est nécessaire. En effet, des études ont montré que l'application topique de corticostéroïdes sur une longue durée pourrait favoriser l'apparition de grains de milium.

Rappelons que les grains de milium disparaissent seuls dans la grande majorité des cas et qu'aucun traitement n'est nécessaire.

Sources

  • AL-SABAH H. & al. Milia en plaque: a new site. International Journal of Dermatology (2000).

  • Traitement abrasif du visage par laser CO2 ultra pulsé ou scanné. Société Française de Dermatologie (2003).

  • BERK D. R. & al. Milia: A review and classification. Journal of the American Academy of Dermatology (2008).

  • FERNÁNDEZ-JORGE B. & al. Variants of milia successfully treated with CO2 laser vaporization. Journal of Cosmetic and Laser Therapy (2010).

  • KANE K. S. & al. Milia en plaque of the nose: Report of a case and successful treatment with topical tretinoin. American Academy of Pediatrics (2014).

  • NOTO G. Milia en plaque. Dermatological Cryosurgery and Cryotherapy (2016).

  • CRANWELL W. C. & al. Optimising cryosurgery technique. Australian Family Physician (2017).

  • WINE LEE L. & al. Successful treatment of facial milia in an infant with orofaciodigital syndrome type 1. Pediatric Dermatology (2017).

  • Les traitements de l'acné par voie orale. VIDAL (2022).

  • GALLARDO AVILA P. & al. Milia. StatPearls (2023).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: