Édition limitée pour la Saint-Valentin

Édition limitée pour la Saint-Valentin

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Exfoliation : une solution pour se débarrasser des points noirs.

Exfoliation : une solution pour se débarrasser des points noirs.

Les points noirs sont l'une des manifestations de l'acné les plus courantes. Bien que les personnes qui ont la peau grasse soient plus vulnérables aux points noirs, tout le monde peut en avoir. Les points noirs se forment lorsque les pores sont obstrués par une combinaison de cellules mortes et d'excès de sébum provenant des glandes sébacées. Contrairement aux points blancs, dont les pores sont fermés, les points noirs ont des surfaces ouvertes, ce qui crée une oxydation de couleur sombre. L'exfoliation est une option de choix pour éliminer les points noirs et prévenir leur réapparition.

Publié le 7 novembre 2022, par Maylis, Ingénieure chimiste — 10 min de lecture

Les deux types d'exfoliation.

Il existe deux méthodes : l’exfoliation mécanique ou gommage et l’exfoliation chimique ou peeling. La différence entre les deux réside dans le mode d'action du décollement des cellules mortes à la surface de la peau :

  • Généralement, un peeling chimique fait intervenir des substances appelées AHA (acides alpha-hydroxylés), BHA (acides bêta-hydroxylés) et PHA (acides poly-hydroxylés. Ces molécules éliminent les kératinocytes en rompant les liaisons ioniques, déstabilisant ainsi la couche cornée et provoquant son décollement progressif.

  • Une exfoliation mécanique ou gommage décolle les cellules mortes de l'épiderme grâce aux frottements. Il n'y a aucune action "chimique" à la surface de l'épiderme. Selon la taille des particules solides présentes dans le produit pour l'abrasion, le gommage mécanique peut être plus ou moins agressif pour la peau. Des micro-grains comme les poudres issues de noyaux de fruits sont souvent privilégiés pour l'exfoliation du visage et du buste. Des grains plus gros permettent quant à eux d'exfolier des parties du corps ou la peau est plus épaisse et moins sensible, comme les pieds ou les jambes.

L'exfoliation mécanique, une pratique à effectuer une à deux fois par semaine.

Pour vous débarrasser des points noirs, le nettoyage de peau quotidien est primordial mais ne suffit pas. Régulièrement, au rythme d'une à deux fois par semaine, effectuez un gommage sur une peau propre et sèche pour désobstruer les pores, éliminer les cellules mortes en surface et gommer les imperfections. Pour ce faire, vous pouvez opter pour notre gommage visage régénérant au squalane d'olive ou notre gommage visage éclat à l'huile de rose musquée.

Ils permettent d'exfolier la peau et de désincruster les pores en douceur grâce à une action mécanique et une texture à triple transformation. Votre peau sera à la fois affinée, lissée, éclatante et nourrie. Il convient à tous les types de peau.

Cependant, trop de gommages peuvent irriter la peau. Lorsque cela se produit, la peau peut produire du sébum en excès, ce qui peut obstruer davantage les pores. C'est pourquoi les gommages mécaniques sont à faire une à deux fois par semaine selon votre nature de peau.

Par ailleurs, il n'y a pas que le visage où les points noirs font leur apparition. Certaines zones du corps peuvent aussi héberger des comédons ouverts. Tout comme pour le visage, réalisez une fois par semaine un gommage corps.

Astuce : Pour faciliter le gommage, pensez à faire un bain de vapeur (ou sauna facial) en amont afin de "liquéfier" le sébum. Pour cela, faites bouillir de l'eau à laquelle vous pouvez ajouter quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé pour ses vertus purifiantes. Une fois l'eau portée à ébullition, positionnez votre visage au-dessus en recouvrant votre tête d'une serviette. Laisser la vapeur agir sur votre peau.

L'exfoliation chimique ou peeling, des soins à appliquer quotidiennement.

Les A.H.A. (acides alpha-hydroxylés), les B.H.A. (acides bêta-hydroxylés) et les P.H.A. (acides poly-hydroxylés) sont des exfoliants chimiques à adopter pour éliminer les points noirs. Cependant, pour éviter tout désagrément cutané, il convient de choisir le bon acide en fonction de sa typologie de peau. 

  • Les A.H.A. ou acides alpha-hydroxylés sont des acides solubles dans l’eau. Ils sont plutôt recommandés pour les peaux sèches car ils exfolient en surface tout en maintenant l'épiderme hydraté. Même s'il est rare que les peaux sèches aient des points noirs, cela reste possible ! Dans les soins de la peau, il existe plusieurs AHA, dont l’acide glycolique, l'acide lactique ou encore l'acide mandélique. L'acide glycolique est le plus sensibilisant, car sa petite taille lui permet de pénétrer profondément les couches épidermiques.

  • Par rapport aux A.H.A., les B.H.A. agissent à la surface de la peau et à l'intérieur des pores. Dans les soins de la peau, le principal B.H.A. utilisé est l’acide salicylique, un acide liposoluble. Cet actif originellement extrait de l'écorce de saule possède des propriétés intéressantes pour le soin des peaux grasses sujettes aux imperfections. Grâce à son action antiseptique, il prévient la croissance et la prolifération de champignons, virus et bactéries, comme Cutibacterium acnes, micro-organisme à l’origine des réactions inflammatoires de l’acné.

    Il exerce également une action kératolytique et purifiante. Il favorise l'élimination des cellules mortes à la surface de l'épiderme et stimule le renouvellement cellulaire. En outre, ses vertus apaisantes aident à diminuer les symptômes liés à l'inflammation. L'acide salicylique intervient dans la cascade de l'acide arachidonique et inhibe la synthèse des prostaglandines E2, molécules à l'origine d'effets inflammatoires et douloureux. Dans le traitement de l’acné, il calme ainsi les boutons douloureux et réduit visiblement les rougeurs. Enfin, ses propriétés séborégulatrices ciblent la formation des comédons et évitent l'obstruction des pores à l'origine des points noirs.

  • De taille moléculaire plus importante que les A.H.A. et B.H.A., les P.H.A. pénètrent moins profondément dans l'épiderme et sont plus adaptés aux peaux atopiques et/ou présentant des affections cutanées.Les trois principaux P.H.A. utilisés en cosmétique sont le gluconolactone, un antioxydant qui lutte efficacement contre les inflammations ; le galactose, qui stimule la production de collagène et l’acide lactobionique reconnu pour ses propriétés hydratantes.

A savoir, ces composés peuvent s'utiliser tous les jours. Souvent présents dans des sérums, ils ne nécessitent pas d'étape de rinçage. Néanmoins, attention, les A.H.A. sont photosensibilisants, ils sont à appliquer le soir uniquement tout en veillant à se protéger la peau des rayons UV du soleil le lendemain matin.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: