Le Carnet
Tous les Sujets
Hypersensibilité cuir chevelu.

Cuir chevelu : l'hypersensibilité des cheveux.

Un cuir chevelu sensible est source d’irritations et de démangeaisons, et peut être gênant. De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de l’hypersensibilité des cheveux comme des prédispositions individuelles, la pollution ou encore l'utilisation de soins agressifs. Lesquels ? Apprenez-en plus dans cet article.

À quoi ressemble un cuir chevelu hypersensible ?

Tout comme la peau du visage ou du corps, le cuir chevelu est une zone sensible, voire parfois hypersensible. Un cuir chevelu hypersensible est sujet à plusieurs sensations d'inconfort, telles que des démangeaisons, parfois accompagnées de picotements, de brûlures ou d'une irritation généralisée. Le cuir chevelu peut devenir rouge et présenter des zones d'inflammation visibles. Les manifestations de l'hypersensibilité d'un cuir chevelu peuvent varier légèrement d'une personne à l'autre.

En plus de présenter des démangeaisons et des rougeurs, un cuir chevelu hypersensible est très sensible au toucher. Même une pression légère lors du brossage des cheveux ou du contact avec la main peut déclencher de l'inconfort, voire de la douleur. Cette sensibilité accrue peut s'avérer gênante pour coiffer les cheveux ou les laver. De plus, un cuir chevelu hypersensible peut se manifester sous la forme d'une sécheresse cutanée importante, entraînant des sensations de tiraillement et une desquamation accrue.

Enfin, l'hypersensibilité des cheveux peut se traduire par une grande sensibilité aux produits capillaires. L'utilisation de certains shampooings ou de produits de coloration peut provoquer une réaction allergique et entraîner l'apparition de plaques rouges et de sensations de démangeaison.

Les principales origines de l’hypersensibilité des cheveux.

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de la sensibilité du cuir chevelu. Un déséquilibre dans la production de sébum par les glandes sébacées est généralement en cause. En effet, le sébum est un élément important du cuir chevelu et a une fonction protectrice. Il entre dans la composition du film hydrolipidique présent à la surface de l'épiderme et participe au bloquage des agents allergènes externes et à la prévention de la déshydratation. Un manque de sébum est ainsi susceptible de provoquer des irritations et d'augmenter la sensibilité du cuir chevelu.

En effet, lorsque le cuir chevelu n'est plus protégé par son film hydrolipidique, les facteurs irritants externes pénètre plus facilement dans la peau. Une fois à l'intérieur, ils peuvent se lier à des protéines naturelles du tissu cutané pour former un complexe. Ce dernier est ensuite transporté dans l'organisme par des lymphocytes, des globules blancs appartenant au système immunitaire. Ces derniers libèrent alors des lymphokines, une classe de cytokines dirigeant la réponse du système immunitaire et provoquant démangeaisons, rougeurs et lésions cutanées.

Un autre facteur-clé dans l'hypersensibilité du cuir chevelu est l'utilisation d'un soin lavant trop agressif. En effet, certains shampooings renferment des tensioactifs assurant un nettoyage efficace du cuir chevelu mais ayant un effet parfois trop détergent pour les cuirs chevelus sensibles. Le film hydrolipidique de ces derniers peut alors être altéré, ce qui augmente les risques d'irritation. Notons au passage que ce dernier peut également être abîmé par les rayons UV du soleil, ayant un effet asséchant. De plus, le port de bonnets ou de casques de moto peut contribuer à l'hypersensibilité du cuir chevelu, en raison des frottements importants que cela implique.

Une autre cause, plus rare, d'hypersensibilité du cuir chevelu est l'allodynie. Il s'agit d'une douleur provoquée par un stimulus n'étant habituellement pas considéré comme douloureux (brossage des cheveux, légers tapotements, écoulement d'eau...). L'allodynie résulte d'un dysfonctionnement des nocicepteurs, les récepteurs de la douleur, ainsi que d'anomalies dans les circuits neuronaux de la moelle épinière, des nerfs ou des terminaisons nerveuses. Ces anomalies perturbent la transmission de l'information au cerveau ou l'interprétation qu'il fait de ces signaux, ce qui conduit à ressentir de la douleur.

Remarque : certains gestes permettent de mieux vivre l'hypersensibilité des cheveux, comme le choix de produits capillaires doux, l'incorporation d'actifs apaisants dans sa routines de soin capillaire...

Hypersensibilité des cheveux : et si c'était une maladie du cuir chevelu ?

L'hypersensibilité des cheveux peut également être provoquée par une maladie du cuir chevelu. Voici les maladies les plus fréquentes susceptibles de toucher le cuir chevelu et d'y entraîner une hypersensibilité.

  • La dermite séborrhéique.

    Parfois considérée comme une forme d'eczéma, la dermite séborrhéique est une affection cutanée inflammatoire chronique qui affecte principalement les zones riches en glandes sébacées, telles que le cuir chevelu. Cette maladie est souvent causée par des champignons Malassezia qui, en digérant les triglycérides du sébum, libèrent des acides gras libres responsables de l'inflammation. Les symptômes courants de la dermite séborrhéique comprennent des plaques rouges et squameuses, une desquamation de la peau, et parfois des démangeaisons, pouvant ainsi s'apparenter à une hypersensibilité du cuir chevelu. Ces signes peuvent varier en intensité et apparaître par poussées, avec des périodes de rémission et de rechute.

  • L'eczéma de contact.

    Également appelé dermatite de contact, l’eczéma de contact résulte d’une exposition à un allergène bien particulier. La réaction du cuir chevelu survient après contact avec une substance allergisante et se manifeste par des rougeurs, des gonflements, une desquamation et des démangeaisons. Cette réaction est due à la mobilisation des cytokines pro-inflammatoires par le système immunitaire. Il s'agit pour la peau d'un mécanisme de défense suite à une agression. L'allergène responsable de la dermatite de contact sur le cuir chevelu est généralement présent dans l'un des soins capillaires utilisés. Il est possible d'éliminer complètement cette maladie en supprimant les contacts avec l'allergène responsable.

  • Le psoriasis.

    Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique à expression principalement cutanée et articulaire. Il se présente sous forme de plaques rouges et épaisses qui desquament, pouvant toucher le cuir chevelu et le rendre hypersensible. Le psoriasis s'explique par un renouvellement cellulaire excessif et une accumulation de kératinocytes à la surface de l’épiderme, y entraînant une inflammation locale.

  • La folliculite.

    La folliculite est une affection du cuir chevelu apparaissant suite à la colonisation des follicules pileux par une bactérie, un champignon ou un virus. Ces pathogènes sont responsables de la libérations de médiateurs pro-inflammatoires, à l'origine de petites lésions ressemblant à de l’acné sur le cuir chevelu. Ces lésions sont rouges et douloureuses et s'accompagnent de fortes démangeaisons. La folliculite entraîne souvent une hypersensibilité du cuir chevelu.

À noter : si votre hypersensibilité des cheveux est due à une maladie du cuir chevelu, il est essentiel que vous alliez consulter un professionnel de santé afin qu'il vous oriente vers un traitement adapté.

Sources

  • GOLDENBERG G. & al. Eczema. The Mount Sinai Journal of Medicine (2011).

  • WIKRAMANAYAKE T. & al. Seborrheic dermatitis and dandruff: A comprehensive review Journal of Clinical and Investigative Dermatology (2015).

  • BORRADORI L. & al. Dermatologie et infections sexuellement transmissibles. Elsevier Masson (2017).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.