Caféine : L'actif clé aux nombreuses propriétés

Caféine : L'actif clé aux nombreuses propriétés

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Comment utiliser l'acide lactique ?

Comment utiliser l'acide lactique ?

L'acide lactique est un élément organique présent naturellement dans la peau. Il trouve aussi son origine notamment dans les sucres de fruits comme la canne à sucre. Il est utilisé dans l'élaboration de soins cosmétique grâce à sa douceur et son efficacité. Comment utiliser cet actif ? Nos conseils dans cet article.

L’acide lactique : un actif aux multiples vertus.

L'acide lactique est retrouvé dans de nombreuses formulations cosmétique sous le nom INCI "Lactic Acid". Il s'agit d'un acide organique de la famille des acides alpha-hydroxylés (A.H.A.) au même titre que l'acide glycolique par exemple. On le retrouve à l'état naturel dans le lait (d'où il a été extrait pour la première fois), certains fruits et légumes et le vin. Il est également présent dans le corps humain. En effet, il intervient dans de nombreux processus biochimiques et fait partie du Facteur Naturel d'Hydratation (FNH).

À noter : le FNH ou Facteur Naturel d'Hydratation représente 30% du poids sec total de la couche cornée. Il est composé d'acides aminés, de leurs dérivés ainsi que de composés extra-cellulaires tels que l'acide lactique ou l'urée. Ses propriétés hygroscopiques lui permettent de capter et de retenir l'eau dans la couche cornée maintenant ainsi une bonne hydratation cutanée.

L'acide lactique peut être utilisé pour différentes problématiques cutanées en raison de ses multiples bienfaits et de sa haute tolérance :

  • Pour les peaux à imperfections (points noirs, acné, cicatrices et taches d'acné...) et teint terne :

Bien que l'acné soit une maladie inflammatoire multifactorielle, l'hyperséborrhée (production trop importante de sébum) est l'un des facteurs majeurs. En effet, le sébum est un milieu nutritif favorable à la croissante de la bactérie responsable de l'acné, Cutibacterium acnes. De plus, un excès de sébum ralentit le processus naturel de renouvellement de la peau (desquamation). Le sébum aura donc tendance à boucher les pores de la peau ce qui favorise l'apparition d'imperfections.

L'acide lactique, grâce à ses propriétés kératolytiques vient stimuler le renouvellement cellulaire en élimant les cellules mortes à la surface de l'épiderme. Cette exfoliation chimique douce permet d'éliminer les imperfections et ravive l'éclat du teint.

Une étude scientifique a prouvé que l'application de produits à base de 2% d'acide lactique deux fois par jour pendant 12 semaines réduit les comédons de 56%.

À noter : en cas d'acné, l'exfoliation chimique à base d'acide de fruits est la méthode à privilégier. En effet, l'exfoliation physique créer des micro-lésions cutanées engendrant une aggravation de l'inflammation.

  • Pour prévenir les rides et réduire leur apparence :

C'est au niveau du derme que les nouvelles cellules cutanées se multiplient afin de remplacer celles qui sont éliminées. De plus, le derme renferme les fibroblastes qui synthétisent les fibres de collagène, d’élastine ainsi que l’acide hyaluronique, responsables de la densité, l’élasticité et la fermeté de la peau.

Toutefois, avec l'âge, la structure de ces fibroblastes se modifie. Ces derniers ne peuvent plus synthétiser les fibres de collagène et d'élastine ainsi que l'acide hyaluronique. Ainsi, les premiers signes de l'âge apparaissent avec une peau qui se relâche, une dilatation des pores, les rides, ainsi que des tâches ou encore, l'augmentation de la sécheresse.

L'acide lactique est un actif phare agissant contre les signes de l'âge. Possédant un poids moléculaire plus élevé que l'acide glycolique, il pénètre moins profondément l'épiderme. Bien qu'il agisse en surface, l'acide lactique a la capacité d'augmenter la synthèse de fibres de collagène et d'élastine indirectement. En effet, dans les conditions physiologiques (en milieu aqueux), l'acide lactique se transforme en acide pyruvique par une réaction de déprotonation (perte d'un hydrogène). L'acide pyruvique étant plus lipophile, il pénètre plus facilement l'épiderme. Il stimule ainsi la synthèse de fibres de collagène et d'élastine par les fibroblastes. La peau gagne en élasticité, en densité et en fermeté.

De plus, l'acide lactique, faisant parti du FNH, permet de maintenir une bonne hydratation de la couche cornée grâce à ses propriétés hygroscopiques. Une bonne hydratation cutanée permet de renforcer la fonction barrière et la peau et d'éviter l'apparition des rides de déshydratation.

  • Estomper les taches pigmentaires :

Les taches brunes sont dues à une surproduction localisée de mélanine, pigment à l’origine de la coloration naturelle de la peau. Elles sont de taille variable et impactent l'uniformité du teint. Elles peuvent engendrer quelques inconforts dans le quotidien des sujets concernés.

Les études scientifiques ont également mis en avant les propriétés dépigmentantes de l'acide lactique. En effet, l'acide lactique vient inhiber l'activité des enzymes impliquée dans le processus de mélanogénèse (mécanisme à l'origine de la production de mélanine) : les tyrosinases. Les résultats des études prouvent que l'application topique d'acide lactique réduit considérablement les taches pigmentaires. Toutefois, ces études ont été réalisé sur un peeling à 82% d'acide lactique (ceci est au-dessus de la concentration autorisée en cosmétique qui est de 10%). L'utilisation de l'acide lactique à forte dose nécessite l'intervention d'un professionnel de santé.

À noter : l'acide lactique est également utilisé en cosmétique car c'est un régulateur de pH.

Acide lactique : comment l'utiliser ?

En cosmétique, l'acide lactique est utilisé dans des sérums, des crèmes, des lotions et des nettoyants pour rendre la peau plus lisse et plus éclatante. Selon le règlement européen, il est autorisé à une concentration maximale de 10% dans les produits cosmétiques. L'efficacité d'un soin à l'acide lactique dépend de sa concentration et de son pH. Plus la concentration est élevée et plus le pH est bas, meilleure sera l'action de l'acide lactique.

Un soin à l’acide lactique doit être appliqué sur l'ensemble du visage. Vous pouvez également l'appliquer sur le cou pour éviter l'apparition de rides ou de taches brunes à cet endroit-là.

L'acide lactique est une molécule photosensibilisante c'est-à-dire qu'elle augmente la sensibilité de la peau au soleil (risque d'irritation cutanée et de coups de soleil). Ainsi, utilisez vos soins à l'acide lactique uniquement le soir. Une protection solaire large spectre doit-être appliqué le lendemain matin.

L'acide lactique est un acide doux généralement bien toléré par tous les types de peau. Néanmoins, avant d'utiliser un soin en contenant, effectuez un test de tolérance cutané en appliquant quelques gouttes du produit au creux du bras. Si vous observez une réaction cutanée, n'utilisez pas votre produit sur le visage.

Soins à l'acide lactique Typology : mode d'emploi.

Le sérum peeling est adapté à tous les types de peaux, même les plus sensibles. Il est particulièrement recommandé pour les peaux à imperfections et les teints ternes. À base de 10% d'acide lactique et d'extrait d'acérola il élimine les cellules mortes révélant une peau plus lisse et plus lumineuse. Appliquez 3 à 4 gouttes de votre sérum à l’acide lactique sur le visage, uniquement le soir. Nous vous recommandons d'utiliser votre sérum sur une durée d’au moins 4 semaines afin de pouvoir en constater les effets.

À noter : les premières utilisations peuvent entraîner de légères rougeurs. Il s’agit simplement du temps nécessaire à ce que la peau s'habitue à la molécule. Ces effets s'estomperont après plusieurs utilisations.

Le masque peeling convient à toutes les typologies de peau mais son utilisation est déconseillée aux peaux sensibles en raison de sa forte concentration en A.H.A. Composé d'un complexe exfoliant, il désincruste les pores et affine le grain de peau. Ce masque-gel s'applique une à deux fois par semaine sur peau propre et sèche, le soir uniquement. Il laisse le teint unifié et la texture de la peau lissée.

Veillez à ne pas utiliser ces soins le matin et à limiter toute exposition au soleil une semaine après application. L'application d'une crème solaire large spectre est aussi vivement recommandée.

Sources

  • Rotsztejn H. & al. Lactic and lactobionic acids as typically moisturizing compounds. International journal of dermatology (2018)

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: