Le Carnet
Tous les Sujets
Bronzage peau claire.

Comment bronzer quand on a la peau claire ?

Les personnes à la peau claire présentent une faible production de mélanine, ce qui accroît leur sensibilité face aux rayons du soleil. Ce phototype est particulièrement sujet aux coups de soleil et a souvent du mal à bronzer. Néanmoins, il n'est pas impossible pour les peaux claires d'arborer un léger hâle. Voici tous nos conseils.

Thèmes :

Pourquoi les peaux claires bronzent-elles difficilement ?

On utilise souvent la notion de phototype pour caractériser la carnation d'une personne, mais aussi la capacité de sa peau à bronzer sans brûler au soleil. La classification la plus utilisée aujourd'hui est celle de Fitzpatrick, distinguant 6 phototypes, du plus clair au plus foncé. Les personnes ayant un phototype I et II ont particulièrement du mal à bronzer et ont régulièrement des coups de soleil.

D'un point de vue biologique, cela s'explique par la prévalence de certains pigments comme la mélanine, l'hémoglobine ou les caroténoïdes chez les personnes à la peau mate. La quantité et la forme de mélanine dans l'épiderme sont particulièrement importantes. En effet, on distingue deux types de mélanine : l'eumélanine, assez sombre, et la phéomélanine, plus claire. La première est plutôt présente chez les personnes ayant un phototype III à VI et protège davantage des rayons UV que la phéomélanine. Ainsi, quand les personnes à la peau claire s'exposent au soleil, la mélanine synthétisée est plus claire et offre un bronzage et une protection plus limités.

Astuce n°1 : Exfolier votre peau avant de vous exposer au soleil.

Afin d'optimiser le processus de bronzage, il est recommandé d'exfolier sa peau quelques jours avant l’exposition au soleil. Ce soin aide à éliminer les cellules mortes et stimule le renouvellement cellulaire. Lisse et uniforme, la peau bronzera plus rapidement et plus efficacement, une aubaine pour les personnes à la peau claire. L’exfoliation se fait environ une à deux fois par semaine. Pour faciliter le bronzage, elle s’effectuera environ 3 jours avant le bain de soleil. Une exfoliation réalisée un jour avant l’exposition risque quant à elle de fragiliser la peau et de favoriser les coups de soleil. Chez Typology, nous vous proposons une large gamme d'exfoliants, vous permettant d'unifier et de lisser votre peau tout en douceur.

Astuce n°2 : Miser sur l'alimentation.

Pour donner une teinte brune à votre peau, il n'est pas forcément nécessaire de s'exposer aux rayons du soleil ou cette exposition peut tout au moins être complétée grâce à une alimentation spécifique. Les fruits et légumes riches en bêta-carotène comme les carottes, les poivrons, les tomates, les mangues ou les pêches sont particulièrement recommandés. En effet, une fois ingéré, le bêta-carotène se transforme en rétinol, la forme active de la vitamine A, au niveau de la muqueuse intestinale. Or, la présence de rétinol dans le sang stimule la mélanogenèse, soit la synthèse de mélanine.

Vous pouvez également vous tourner vers des compléments alimentaires riches en bêta-carotènes. Ils ont l'avantage de renfermer une concentration plus importante de bêta-carotènes que les aliments traditionnels, ce qui optimise le bronzage. Les premiers effets de ces gélules autobronzantes apparaissent souvent après un mois. Notons aussi que la durée idéale d'une cure est généralement de trois mois.

Astuce n°3 : Les soins activateurs de bronzage.

S'appliquant généralement deux semaines avant l'exposition, les produits dits activateurs de bronzage permettent de préparer la synthèse de mélanine. Ces soins conviennent à toutes les carnations, mais sont plutôt à destination des peaux claires ayant des difficultés à se colorer. Ils renferment généralement des bêta-carotènes ou des peptides afin de stimuler la mélanogenèse. La plupart des activateurs de bronzage sont aussi formulés avec des molécules antioxydantes, comme des vitamines E ou des polyphénols, afin d'offrir une protection à la peau contre l'action néfaste des radicaux libres, produits suite à l'exposition aux UV.

Astuce n°4 : Et pourquoi pas un autobronzant ?

L'utilisation d'autobronzants est de plus en plus courante, et pour cause, ces soins donnent à la peau une teinte hâlée sans avoir à s'exposer aux UV. Les personnes à la peau claire bénéficient particulièrement de ce type de soin, en raison de leur difficulté à bronzer au soleil sans brûler. La plupart des autobronzants contiennent une molécule d'origine végétale, appelée dihydroxyacétone (DHA). Une fois appliqué sur la peau, ce composé induit en 4 à 6 heures un teint dans les tons bruns, en réagissant avec les acides aminés de la couche cornée de l'épiderme par réaction de Maillard pour former des pigments, les mélanoïdines, responsables de la coloration de la peau.

Chez Typology, nous avons développé un sérum autobronzant pour le visage, offrant un hâle naturel et progressif. Il est concentré à 10% en DHA et renferme également de la pulpe de caroube (INCI : Ceratonia Siliqua Seed Extract), un composé riche en inositol, une molécule agissant sur la mélanogenèse. Ce sérum s'applique seul ou mélangé à votre crème de jour. Si vous avez la peau claire, veillez toutefois à ne pas en appliquer une quantité trop importante, au risque d'obtenir un résultat peu naturel. Nous vous proposons également un gel autobronzant pour le corps, concentré à 6% en DHA et contenant aussi de l'aloe vera (INCI : Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder), une molécule hydratante et apaisante et de l'extrait de curcuma (INCI : Curcuma Longa Root Extract) pour ses vertus antioxydantes.

Astuce n°5 : Ne pas oublier de se protéger.

Comme mentionné précédemment, les peaux claires sont très sensibles aux UV. Il est donc impératif pour elles de se protéger lorsqu'elles s'exposent au soleil, au risque d'arborer un teint rougi par le soleil, et non-bronzé. Pour cela, le premier geste à adopter est l'application d'une crème solaire large spectre. Si vous avez la peau claire, choisissez un soin SPF 50, offrant une protection plus importante qu'un SPF 30. Ces derniers sont plus adaptés pour les personnes à la peau mate. L'application de la crème solaire se fait environ quinze minutes avant de sortir et ce geste doit être renouvelé toutes les deux heures en cas d'exposition prolongée.

Nous vous recommandons également de privilégier un bronzage progressif. Pour cela, exposez-vous tout d'abord sur des durées courtes (moins de trente minutes) et augmentez ensuite graduellement le temps d'exposition. Cela permettra de limiter le risque de coups de soleil et de brûlures. Néanmoins, si vous ressentez la moindre sensation d'inconfort ou de chaleur, cessez l'exposition en cours et appliquez un soin après-solaire, afin d'hydrater la peau et d'éviter qu'elle ne desquame. Enfin, même lorsque l'on souhaite bronzer, il est recommandé de ne pas s'exposer au soleil entre 11h et 15h, période de la journée où les rayons UV sont les plus intenses et les plus dangereux.

Source

  • SHARMA V. & al. Skin typing: Fitzpatrick grading and others. Clinics in Dermatology (2019).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.