3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Temps résultats utilisation topique niacinamide.

Combien de temps faut-il pour voir les résultats de l'utilisation de produits contenant de la niacinamide ?

Étudiée pour la première fois pour ses bienfaits sur la peau dans les années 1970, la niacinamide est devenue un ingrédients incontournable des soins de la peau et peut être trouvée dans une large gamme de formulations. Entre le fait de calmer la peau, d'améliorer l'hydratation, de soutenir la barrière cutanée, d'estomper les taches brunes, de réduire la taille des pores ou encore de prévenir les signes du vieillissement cutané, elle est considérée comme une solution pour un bon nombre des problèmes de peau les plus courants. Mais combien de temps faut-il attendre avant de voir une différence ?

Thèmes :

Soins à la niacinamide : combien de temps avant de voir des changements cutanés ?

Comme pour tout nouveau produit de soin de la peau, vous ne verrez probablement pas de résultats significatifs avant plusieurs semaines. Bien que des effets instantanés peuvent être observés, il faut de manière générale 6 à 12 semaines d'utilisation deux fois par jour pour voir les résultats notables, et ce en fonction de la gravité de vos problèmes de peau et de la concentration de votre produit à la niacinamide. Bien que la plupart des rapports disponibles fassent état d'améliorations notables après huit semaines d'utilisation, il n'existe pas de calendrier précis.

Une utilisation constante est nécessaire pour une amélioration continue et le maintien des résultats.

  • Atténuer la réponse inflammatoire : La niacinamide apaise et calme les peaux sujettes aux inflammations ou aux rougeurs en inhibant la synthèse des médiateurs inflammatoires, tels que la prostaglandine E2 (PGE2), l'IL-6, TNF-α et l'IL-8, dans les kératinocytes épidermiques par la modulation des voies de signalisation pro-inflammatoires NF-κB et MAPK.

RéférencesFormulationTemps d'expérimentation
BERGE B. S. & al. (2005)5% de niacinamide2 fois par jour pendant 12 semaines
OBLONG J. E. & al (2020)5% de niacinamide2 semaines
  • Améliorer la fonction barrière cutanée : La nicotinamide peut aussi améliorer l'intégrité structurelle et fonctionnelle de la couche cornée, et réduire la perte d'eau transépidermique. En effet, des recherches montrent que la niacinamide peut augmenter la synthèse des principaux composants de la barrière lipidique, tels que les céramides, d'autres fractions de sphingolipides (glucosylcéramide et sphingomyéline), les acides gras libres et le cholestérol.

RéférencesFormulationTemps d'expérimentation
INOUE S. & al (2000)2% de niacinamide dans 0,1% de monolaurate de polyoxyéthylène sorbitane2 fois par semaine pendant 4 semaines
BERGE C. & al (2005)Crème hydratante contenant 2% de nicotinamide2 fois par semaine pendant 4 semaines
  • Atténuer le vieillissement cutané : La niacinamide stimule la synthèse du collagène et celle de protéines épidermiques (kératine, filaggrine et involucrine), et réduit l'activité des métalloprotéinases et de l'élastase dans les fibroblastes dermiques, des enzymes dégradant les fibres de collagène et d'élastine. Elle contribue ainsi à augmenter l'élasticité de la peau et à inverser les signes du vieillissement, tels que les rides. La nicotinamide étant un précurseur de l'antioxydant NADPH, elle a aussi des effets anti-glycation, prévenant ainsi le teint terne des peaux vieillissantes.

RéférencesFormulationTemps d'expérimentation
BERGE C. A. & al. (2004)Produit hydratant avec 5% de niacinamide2 fois par jour pendant 12 semaines
BERGE B. S. & al. (2005)Produit hydratant avec 5% de niacinamide2 fois par jour pendant 12 semaines
CHIU H. C. & al (2007)Sérum aqueux à 4% de niacinamide2 fois par jour pendant 12 semaines
DATE A. & al (2008)Lotion à 4% de niacinamide8 semaines
  • Réduire les lésions acnéiques : Grâce à son rôle anti-inflammatoire, sébostatique et antibactérien potentiel, la nicotinamide jouerait un rôle dans la formulation topique de soins anti-acnéiques. Elle provoquerait la régression des lésions rétentionnelles (points noirs, microkystes) et inflammatoires (papules, pustules).

RéférencesSévérité de l'acnéFormulationTemps d'expérimentation
CHALKER D. K. & al (1995)Modérée, inflammatoireGel à 4% de niacinamide2 fois par jour pendant 8 semaines
GIRARD F. & al (2004)Modérée, inflammatoireGel à 4% de niacinamide2 fois par jour pendant 8 semaines
ÖNDER M. & al (2008)Légère à modéréeGel à 4% de niacinamide8 semaines
GHORBAINI A. & al (2013)Légère à modéréeGel à 5% de niacinamide2 fois par jour pendant 8 semaines
KARIMI E. R. & al (2013)Modérée, inflammatoireGel à 4% de niacinamide2 fois par jour pendant 8 semaines
  • Réduire l'apparence des taches hyperpigmentées : Les chercheurs ont découvert que la niacinamide a la capacité de stopper le transfert de mélanine, responsable du brunissement de la peau, des mélanocytes présents à la base de l'épiderme vers les cellules épidermiques voisines de la peau (kératinocytes). La niacinamide aide ainsi à diminuer l'hyperpigmentation et à éclaircir progressivement la peau après une utilisation prolongée.

RéférencesType d'hyperpigmentationFormulationTemps d'expérimentation
BOISSY R. E. & al (2002)Plusieurs types d'hyperpigmentation (lentigos solaires légères à modérées, mélasma ou taches de rousseur)Crème hydratante à base de 5% de niacinamide2 fois par semaine pendant 8 semaines
BOISSY R. E. & al (2002)Plusieurs types d'hyperpigmentation (lentigos solaires légères à modérées, mélasma ou taches de rousseur)Crème solaire hydratante contenant 2% de nicotinamide2 fois par semaine pendant 8 semaines
BERGE C. A. & al (2004)Taches solaires5% de niacinamide2 fois par semaine pendant 12 semaines
BERGE B. S. & al (2005)Taches solaires5% de niacinamide2 fois par semaine pendant 12 semaines
WICKETT R. R. & al. (2005)Plusieurs types d'hyperpigmentation (lentigos solaires légères à modérées, mélasma ou taches de rousseur)Crème hydratante avec 5% de nicotinamide2 fois par semaine pendant 8 semaines
MONCADA B. & al (2011)MélasmaCrème hydratante avec 4% de niacinamide (+ écran solaire à large spectre FPS 50+)8 semaines (+ écran solaire toutes les 3 heures pendant la journée)
TORRES-ALVAREZ B. & al (2013)Aisselles hyperpigmentées (hyperpigmentation axillaire)Émulsion à 4% de niacinamide1 fois par jour (soir) pendant 9 semaines

Que disent les tests d'usage sur nos soins à la niacinamide ?

Nos tests d'usage sont basés sur une auto-évaluation du consommateur sur 4 à 6 semaines au cours de laquelle les participants ont utilisé l'un de nos soins à la niacinamide. Notre sérum unifiant a été testé pour offrir un teint visiblement plus uniforme en 4 semaines d'application. Il contient 12% de niacinamide pour aider à avoir un grain de peau plus lisse et nette.

Avec une formulation à base de niacinamide, de caféine et d'hydrolat de bleuet, l'anti-cernes teinté agit doublement en couvrant instantanément la pigmentation des cernes, tout en minimisant leur apparence au fil du temps. Après 28 jours d'utilisation, les panélistes trouvent que leur contour des yeux est plus hydratée et uniforme, avec des cernes et des poches moins visibles.

Principalement composé de 5% de caféine, de 5% de niacinamide et de 2% d'extrait d'Albizia Julibrissin, le sérum yeux cible les cernes et les poches au niveau du contour des yeux. La texture légère du sérum pénètre rapidement, laissant la zone du contour des yeux plus hydratée et apportant un apaisement à la peau après une utilisation quotidienne pendant 42 jours.

Sources

  • CHALKER D. K. & al. Topical nicotinamide compared with clindamycin gel in the treatment of inflammatory acne vulgaris. International Journal of Dermatology (1995).

  • INOUE S. & al. Nicotinamide increases biosynthesis of ceramides as well as other stratum corneum lipids to improve the epidermal permeability barrier. British Journal of Dermatology (2000).

  • BOISSY R. E. & al. The effect of niacinamide on reducing cutaneous pigmentation and suppression of melanosome transfer. British Journal of Dermatology (2002).

  • BERGE C. A. & al. Topical niacinamide reduces yellowing, wrinkling, red blotchiness, and hyperpigmented spots in aging facial skin. International Journal of Cosmetic Science (2004).

  • GIRARD F. & al. Double-blind clinical assessment of the efficacy of a 4% nicotinamide gel (Exfoliac® NC Gel) versus a 4% erythromycin gel in the treatment of moderate acne with a predominant inflammatory component. Les Nouvelles Dermatologiques (2004).

  • BERGE B. S. & al. Niacinamide: A B vitamin that improves aging facial skin appearance. American Society for Dermatologic Surgery (2005).

  • BERGE C. & al. Niacinamide-containing facial moisturizer improves skin barrier and benefits subjects with rosacea. Cutis (2005).

  • WICKETT R. R. & al. Effective inhibition of melanosome transfer to keratinocytes by lectins and niacinamide is reversible. Experimental Dermatology (2005).

  • CHIU H. C. & al. The clinical anti-aging effects of topical kinetin and niacinamide in Asians: A randomized, double-blind, placebo-controlled, split-face comparative trial. Journal of Cosmetic Dermatology (2007).

  • DATE A. & al. Evaluation of anti-wrinkle effects of a novel cosmetic containing niacinamide. Journal of Dermatology (2008).

  • ÖNDER M. & al. An investigation of efficacy of topical niacinamide for the treatment of mild and moderate acne vulgaris. Journal Of The Turkish Academy Of Dermatology (2008).

  • MONCADA B. & al. A double-blind, randomized clinical trial of niacinamide 4% versus hydroquinone 4% in the treatment of melasma. Dermatology Research and Practice (2011).

  • GHORBAINI A. & al. Comparison of topical 5% nicotinamid gel versus 2% clindamycin gel in the treatment of the mild-moderate acne vulgaris: A double-blinded randomized clinical trial. Journal of Research in Medical Sciences (2013).

  • KARIMI E. R. & al. Topical 4% nicotinamide vs. 1% clindamycin in moderate inflammatory acne vulgaris. International Journal of Dermatology (2013).

  • TORRES-ALVAREZ B. & al. Topical niacinamide 4% and desonide 0.05% for treatment of axillary hyperpigmentation: A randomized, double-blind, placebo-controlled study. Clinical, Cosmetic and Investigational Dermatology (2013).

  • OBLONG J. E. & al. Niacinamide mitigates SASP-related inflammation induced by environmental stressors in human epidermal keratinocytes and skin. International Journal of Cosmetic Science (2020).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: