Le Carnet
Tous les Sujets
Apaiser eczéma aisselles.

Aisselles irritées : comment apaiser l'eczéma sous les bras ?

L’eczéma est une affection de la peau pouvant apparaître sur différentes parties du corps. Il arrive que l'inflammation et l'irritation soient localisées au niveau des aisselles et qu'elles entraînent des démangeaisons et des plaques rouges. Quelles méthodes permettent d'atténuer l'eczéma sous les bras ?

Sommaire
Publié le 22 janvier 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 5 min de lecture

Eczéma des aisselles : quels sont les symptômes et les causes ?

Les aisselles sont une zone fragile du corps et facilement irritée. Elles sont en effet le siège de nombreux frottements répétés, causés par les mouvements des bras et le contact des vêtements. Les aisselles abritent également de nombreuses glandes sudoripares qui sont responsables de la production de sueur. Pour éviter les mauvaises odeurs, il est fréquent d'utiliser des déodorants ou des anti-transpirants, mais ces formules sont parfois agressives. Par ailleurs, les aisselles sont souvent rasées ou épilées, ce qui peut causer des micro-lésions cutanées et augmenter le risque d'irritation.

Ces différents éléments font des aisselles une zone propice aux inflammations et à l'eczéma. Cette dermatose est accompagnée de démangeaisons, de rougeurs, de suintements, et parfois de vésicules. La peau est très sèche au niveau des lésions d'eczéma (xérose). La chaleur ou la transpiration accentuent ces symptômes. Au niveau des aisselles, on distingue deux types d'eczéma.

  • Eczéma atopique : cette forme d'eczéma se démarque par une perméabilité anormale de la barrière cutanée et l’inadéquation de la réponse immunitaire face à des allergènes courants de l'environnement. Plusieurs études ont mis en avant des anomalies au niveau des gènes codant pour la filaggrine et pour d'autres protéines de la couche cornée. Par ailleurs, on remarque qu'environ 50 à 70 % des enfants atteints d'eczéma atopique ont un parent du premier degré qui a lui-même été atteint, ce qui montre le caractère héréditaire de cette maladie.

  • Eczéma de contact : l’allergie de contact peut être à l’origine d’un eczéma au niveau des aisselles. Ce problème cutané est associé à la réaction à un allergène ciblé. Il n'est donc ni héréditaire ni lié à un terrain atopique. L'eczéma de contact au niveau des aisselles est souvent dû à l’utilisation de déodorants ou de produits anti-transpirants. Une crème dépilatoire peut également causer cette éruption cutanée.

Que faire en cas d'eczéma des aisselles ?

Si vous souffrez d'eczéma des aisselles, le premier réflexe à avoir est de consulter un dermatologue-allergologue. Celui-ci pourra identifier si votre eczéma est de type atopique ou de contact. Si vous êtes atteint d'eczéma de contact, une batterie de tests vous sera proposée pour déterminer quel est le produit responsable. Un fois que vous l'aurez éliminé, vos symptômes devraient disparaître en une quinzaine de jours. Si votre eczéma est atopique, certains gestes devront être mis en place quotidiennement pour limiter les poussées.

L'application de dermocorticoïdes prescrits par votre médecin dès le début des symptômes permet d'apaiser la peau et d'éviter les démangeaisons trop intenses. Renfermant de la cortisone, ces soins ont des propriétés thérapeutiques anti-inflammatoires. Vous pouvez compléter cette routine par l'hydratation quotidienne des aisselles à l'aide d'émollients ayant une texture grasse et riche. Les émollients vont nourrir et assouplir la peau tout en renforçant la barrière cutanée fragilisée par l'eczéma atopique.

De plus, certaines solutions naturelles viennent aider en complément à diminuer les sensations de prurit. Pour cela, appliquez sur les aisselles des compresses froides, de l'eau thermale ou certaines huiles essentielles, comme celles d'arbre à thé, de lavande vraie ou de camomille romaine. Nous vous conseillons aussi d'éviter de porter des vêtements trop serrés au niveau des bras pour réduire les frottements et d'utiliser des déodorants non parfumés, les parfums étant des allergènes notoires.

Sources

  • GOLDENBERG G. & al. Eczema. The Mount Sinai Journal of Medicine (2011).

  • BORRADORI L. & al. Dermatologie et infections sexuellement transmissibles. Elsevier Masson (2017).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.