3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Mode d'utilisation algues vertes.

Sous quelle forme est utilisée l'algue verte ?

L'algue verte, comme Chlorella vulgaris, est de plus en plus appréciée pour ses effets bénéfiques, apportés notamment par sa composition biochimique riche en antioxydants. Examinons ensemble comment utiliser cette algue de manière optimale.

Sommaire
Publié le 5 avril 2024, par Kahina, Rédactrice Scientifique — 6 min de lecture

L'algue verte comme complément alimentaire.

En effet, il est possible de profiter des bienfaits de l'algue verte en la consommant comme complément alimentaire. Elle se présente sous forme de gélules, de comprimés ou d'une poudre verte.

Ki Won LEE et son équipe souhaitaient examiner l'effet d'une prise orale pendant six semaines de Chlorella vulgaris (100 mg/L en granulés) sur les symptômes de la dermatite atopique chez des souris. Des scores de 0 (aucun), 1 (léger), 2 (modéré) et 3 (sévère) ont été utilisés pour chaque symptôme (érythème, œdème, excoriation et desquamation), le score total correspondant à leur somme (maximum : 12).

La prise de 3% ou 5% de C. vulgaris a réduit les scores de dermatite, soit 5,00 et 3,67, respectivement, par rapport au régime standard (6,50). En outre, la perte transépidermique en eau a diminué dans les groupes supplémentés en algue (43,79 g/m2/h pour 3% et 42,00 g/m2/h pour 5%). Les groupes supplémentés à 3% et 5% présentaient une hydratation cutanée plus élevée (8,48 et 16,98) que le groupe témoin (3,71).

Les scientifiques se sont penché sur les mécanismes impliqués. Des analyses complémentaires ont révélé que le traitement par C. vulgaris réduisait l'infiltration des globules blancs induite par la dermatite atopique dans la peau, et il diminuait les niveaux de TARC (thymus and activation-regulated chemokine) et de MDC (chimiokines dérivées des macrophages).

Le traitement a également réduit les niveaux d'expression de l'ARNm des cytokines IL-4 et IFN-γ. Ces cytokines sont impliquées dans le développement et l'aggravation d'affections de la peau et augmenter l'inflammation cutanée. La consommation orale d'algue verte permettrait donc de calmer l'inflammation de la peau, maintenir l'hydratation cutanée et restaurer l'état de la peau.

L'algue verte en application cutanée.

L'algue verte est également intéressante en application cutanée. Crèmes, lotions, masques, gommages... on la retrouve souvent dans des produits de soins. Elle peut également être utilisée dans des produits cosmétiques teintés, comme des correcteurs verts, en raison de son contenu en chlorophylle. De par sa couleur verte, elle serait capable de "neutraliser" la couleur rouge et donc d'atténuer l'apparence des rougeurs. Plusieurs études ont montré des effets de l'application d'algues vertes sur la peau.

L'application d'une crème avec C. vulgaris de 1 à 5 % pendant une durée de 7 à 28 jours de pose peut améliorer et accélerer la cicatrisation. Elle peut également améliorer l'hydratation cutanée, avoir une activité antioxydante qui contre les effets du vieillissement cutané et potentiellement réduire les rougeurs et les lésions vasculaires, liées à la rosacée par exemple. Il est important de noter que ce dernier résultat n'est qu'une hypothèse.

La majorité des études ont été faites sur des cellules, et pas en application cutanée sur peau humaine. Les effets pourraient donc ne pas être aussi importants, à cause de la traversée de la barrière cutanée.

L'algue verte sur les cheveux.

Enfin, vous pouvez appliquer l'algue verte sur vos cheveux, qu'on retrouve dans des soins capillaires comme des laits démêlants et des sérums. À ce jour, aucune étude n'a prouvé une quelconque propriété de l'utilisation d'algue verte sur les cheveux. Des suppositions peuvent cependant être émises quant à ses possibles bienfaits capillaires.

En effet, nous avons précédemment cités de potentiels effets antioxydants de l'algue verte. Elle peut également empêcher la peroxydation des lipides. Une altération de la fibre capillaire, liée à l'oxydation des lipides, fait partie de la photo-aggravation du vieillissement des cheveux. En absorbant et en filtrant le rayon incident, les pigments capillaires assurent la protection des protéines des cheveux, comme la kératine. Cependant, lorsque les pigments agissent pour protéger ces protéines, ils peuvent eux-même être dégradés, ce qui donne des cheveux blancs. L'algue verte pourrait diminuer les effets du stress oxydatif sur les cheveux, ce qui les rend moins cassants, et peut limiter les cheveux blancs ou gris à travers la préservation des pigments capillaires.

Ces propriétés n'ont pas été démontrées scientifiquement.

Sources

  • MORVAN P. Y. Effect of Chlorella extract on skin. Personal Care (2007).

  • Complément alimentaire : Chlorella. VIDAL (2014).

  • LEE K. W. & al. Chlorella vulgaris attenuates dermatophagoides farinae-induced atopic dermatitis-like symptoms in NC/Nga mice. International Journal of Molecular Sciences (2015).

  • ACHMAD H. & al. Effect of the application of Chlorella vulgaris ointment to the number of fibroblast cells as an indicator of wound healing in the soft tissue of pig ears. Pesquisa Brasileira em Odontopediatria e Clínica Integrada (2020).

  • RAYA I. & al. The effectiveness of Chlorella vulgaris cream applied to male and female rats. National Journal of Physiology, Pharmacy and Pharmacology (2020).

  • RAYA I. & al. Antioxidant activity of Chlorella vulgaris used as an antioxidant cream. Journal of Physics: Conference Series (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: