Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Meilleure heure bronzage.

Quelle est la meilleure heure pour bronzer ?

Pour certaines personnes, l'arrivée du printemps sonne aussi le retour de la quête d'un teint hâlé et des moments de détente au soleil. Pour bronzer au mieux et éviter que votre peau ne brûle, découvrez dans cet article quels sont les meilleurs moments de la journée pour s'exposer.

Sommaire
Publié le 31 janvier 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 5 min de lecture
Thèmes :

Que se passe-t-il dans la peau lorsqu'on bronze ?

Le bronzage correspond à la pigmentation de la peau sous l'effet d'une exposition au soleil. D'un point de vue biologique, les rayons UV stimulent la synthèse de mélanine par les mélanocytes, des cellules de l'épiderme. Il s'agit d'un mécanisme de défense pour limiter les méfaits des UV sur la peau, pouvant accélérer le relâchement cutané et provoquer de l'hyperpigmentation, des coups de soleil ou des cancers de la peau.

La mélanine agit en enrobant le noyau des kératinocytes, les cellules de la couche cornée, où elle forme un filtre permettant de protéger l'ADN des effets mutagènes et cancérigènes des UV. Ce pigment est capable d'absorber environ 50% des UVA et 85% des UVB atteignant la peau. La mélanine peut également capturer les radicaux libres générés au sein de l'organisme par les radiations UV, limitant ainsi le vieillissement prématuré de la peau.

Important : si le processus de mélanogenèse intervient pour protéger la peau des rayons UV, il ne dispense pas d'utiliser une crème solaire large spectre sur les zones du corps exposées au soleil, et de renouveler l'application toutes les deux heures.

À quels moments de la journée bronzer ?

Pour bronzer, on a certes besoin des rayons du soleil mais ceux-ci ne doivent pas être trop intenses. En effet, entre 11h et 16h, soit lorsque les radiations solaires sont les plus énergétiques, la peau a davantage de risque de brûler et d'avoir un coup de soleil que de bronzer.

Ainsi, pour limiter la sécheresse cutanée tout en bronzant, il est recommandé de s'exposer au soleil le matin, entre 9h30 et 11h, ou en fin de journée, entre 16h et 19h. Notons aussi qu'il n'est pas conseillé de faire plus d'une séance de bronzage par jour, car il est plus efficace et sûr de bronzer progressivement.

Quelle est la période de l'année idéale pour bronzer ?

Il est possible de bronzer à n’importe quelle saison, même en hiver. D'ailleurs, la présence de neige rend le bronzage plus efficace, car cet élément est capable de réfléchir jusqu'à 85% des rayons UV. Toutefois, entre la combinaison de ski, les lunettes de protection et le bonnet, on risque fort de se retrouver avec un bronzage plus qu'hasardeux.

Les séances de bronzage se font donc plutôt lorsque le temps est au beau fixe, généralement entre la fin du printemps et le début de l'automne. Il convient néanmoins de redoubler de prudence pendant l'été, lorsque les rayons du soleil sont plus chauds et intenses, et de ne surtout pas oublier son chapeau et sa crème solaire. Si les UV sont plus énergétiques en été, c'est à cause de l'angle d'inclinaison de la Terre, qui ne tourne pas verticalement autour du soleil mais légèrement inclinée (≈ 23°). Les rayons du soleil frappent donc plutôt le pôle Nord ou le pôle Sud selon le moment de l'année, ce qui explique que les saisons soient "inversées" dans chaque pôle.

Enfin, si vous observez quelques nuages dans le ciel, rassurez-vous, cela ne vous empêchera pas de bronzer. En effet, seuls les gros nuages sombres sont capables d'arrêter l'ensemble des rayons UV. Une couche nuageuse d'altitude moyenne ne pourra stopper que 30 à 60% des rayons du soleil. En outre, si les nuages sont blancs et épars, les rayons UV se réfléchiront et le rayonnement sera alors augmenté de 10%.

Sources

  • ANANTHASWAMY H. Toxic effects of ultraviolet radiation on the skin. Toxicology and applied pharamcology (2004).

  • SITUM M. & al. UV-radiation, apoptosis and skin. Collegium Antropologicum (2011).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: