Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Transmission rayons UV nuages.

Idée reçue : Les rayons UV ne traversent pas les nuages.

En raison de l’incapacité de voir les rayons UV, certaines personnes sous-estiment leur nocivité. Pour la plupart, la couverture nuageuse réduit l'exposition d'une personne aux rayons UV, et où les pratiques de protection solaire (écran solaire, vêtements de protection, etc.) dépendraient alors des prévisions des UV solaires. Ils pensent ainsi éviter le photovieillissement cutané et le cancer de la peau par temps nuageux. Mais qu'en est-il réellement ?

Thèmes :

Quels sont les effets des nuages sur le rayonnement UV ?

Beaucoup de gens ont entendu l’affirmation selon laquelle les rayons UV sont filtrés par les nuages et n'atteignent donc pas la surface de la Terre, pensant qu'ils ont un effet réducteur. Or, plusieurs travaux font état d'une augmentation des niveaux de rayonnement UV à la surface. Ainsi, cette idée est considérée comme un mythe, négligeant alors l’application et/ou la réapplication d'un écran solaire. Bien au contrairement, une quantité élevée de lumière UV traversent les nuages. Il est donc important de prendre des précautions, notamment en réduisant son exposition aux UV et en protégeant sa peau comme par temps ensoleillé.

Les variables climatiques ne sont pas des indicateurs fiables des UV. En effet, les gens associent à tort deux phénomènes météorologiques aux UV, soit la température ressentie et la couverture nuageuse.

Bien que le soleil ne soit pas aussi chaud que par temps clair dû à une réduction de la transmission du rayonnement infrarouge, le rayonnement UV peut pénétrer à travers les nuages. Certes, ils peuvent bloquer une certaine quantité de rayons UV, mais jusqu'à 50 à 90% des rayons UV peuvent quand même traverser les nuages ​pendant les périodes de ciel couvert. Bien évidemment, cela dépend du type de nuage dont il s'agit, de la quantité, de son épaisseur et de sa position relative par rapport au soleil.

Les nuages légers n'affectent pas beaucoup les UV, offrant ainsi peu de protection, et augmentent même les niveaux d'UV en raison d'un effet de diffusion. Toutefois, plus les nuages sont épais/denses, moins les UV peuvent passer.

Alors que les nuages bloquent généralement mieux la lumière visible, ce sont les UVA qui sont relativement plus affectés par la couverture nuageuse (45%). En plus, les jours nuageux peuvent être plus dangereux pour la peau. Par rapport à un ciel complètement clair, des études ont montré que les ciels partiellement nuageux, voire couverts, ont augmenté le rayonnement UV de 25% à la surface (effet de réhaussement) et les dommages à l'ADN jusqu'à 40%. Deux hypothèses ont été émises par les scientifiques pour expliquer ce phénomène.

  1. Les nuages ​​réfléchissent les rayons UV, via les particules d'eau ou les cristaux de glace dont ils sont constituées, qui à leur tour les renvoient vers la surface de la Terre.

  2. Les rayons UV à courte longueur d'onde sont dispersés de façon plus importante par les molécules d'oxygène et d'azote de l'atmosphère (diffusion de Rayleigh).

Cette combinaison de réfraction et de réflexion entre différents nuages ​​se traduit par un niveau d'UV nettement supérieure au niveau du sol.

Sources

  • ALBOLD A. & al. Transmittance of a cloud is wavelength-dependent in the UV-range. Geophysical Research Letters (1996).

  • GONZÁLEZ J. A. & al. Empirical studies of cloud effects on UV radiation: A review. Reviews of Geophysics (2005).

  • DIGNA M. D. & al. Environmental cues to ultraviolet radiation and personal sun protection In outdoor winter recreation. Archives of Dermatology (2010).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: