Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Solutions grain milium qui grossit.

Que faire face à un grain de milium qui grossit ?

Les grains de milium sont des mycrokystes de couleur blanchâtre. Bénins et inoffensifs, ces petites bosses peuvent mettre un certain temps à disparaître, et peuvent apparemment grossir. Découvrez comment se comporter face à un grain de milium qui grossit.

Sommaire
Publié le 25 mars 2024, par Kahina, Rédactrice Scientifique — 3 min de lecture

Comment réagir lorsqu'un grain de milium grossit ?

Un grain de milium est un microkyste sous-cutané blanchâtre à jaunâtre. Il peut survenir sur le visage ou encore sur les organes génitaux dans le cas des nourrissons. Il est sans danger et disparaît en général spontanément sans prise en charge nécessaire.

Il arrive que certaines personnes constatent que leurs grains de milium deviennent plus larges avec le temps, ce qui les inquiètent. Il faut savoir que les écrits scientifiques sur le sujet indiquent que la taille moyenne d'un grain de milium se situe entre 1 et 2 mm de diamètre, et certains peuvent être plus gros. Cela dépend de la personne.

Cependant, la plupart du temps, un grain de milium garde sa taille pendant toute la durée de sa présence sur la peau. Il ne change pas vraiment, contrairement à un bouton inflammatoire par exemple qui passe par plusieurs stades et c'est notamment le cas pour le furoncle. Le cas de figure dans lequel un grain de milium grossit n'a pas été décrit dans la littérature scientifique.

Le meilleur comportement à adopter dans cette situation est donc de consulter un professionnel de santé afin de procéder à un diagnostic pour vérifier qu'il s'agit réellement d'un grain de milium et pas d'une autre affection cutanée apparentée. Enfin, il sera en mesure de vous prescrire un traitement adéquat.

Surtout, ne tentez pas de le toucher. Vous risquerez d'empirer la situation et de provoquer de potentielles infections. Au moindre doute, consultez votre médecin.

Sources

  • ROSS J. B. & al. Multiple eruptive milia: Report of a case, review of the literature, and a classification. Journal of the American Academy of Dermatology (1997).

  • BERK D. R. & al. Milia: A review and classification. Journal of the American Academy of Dermatology (2008).

  • BARBAROT S. & al. Les grains de milium de l’enfant. Annales de dermatologie et de vénéréologie (2009).

  • GALLARDO AVILA P. & al. Milia. StatPearls (2023).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: