Le Carnet
Tous les Sujets
Quand utiliser un après-shampoing ? Selon quelle fréquence ?

Quand utiliser un après-shampooing ?

Produit "express" au temps de pose avant rinçage bien plus court qu'un masque, la fonction première d'un après-shampoing est de démêler la chevelure pour faciliter l'étape de coiffage avenir. Mais quand s'utilise ce type de soin ? Éléments de réponse dans cet article.

Qu'est-ce qu'un après-shampooing ?

L'après-shampooing est un agent de conditionnement généralement composé d'ingrédients tels que des silicones (exclus chez Typology), des huiles et des émollients, ainsi que des tensioactifs cationiques (composés détergen qui éliminent les corps gras). Une fois combinés, ces ingrédients permettent de réhydrater les cheveux après qu'ils aient été partiellement déshydratés par le shampooing.

Quand faut-il utiliser un après-shampooing ?

L’après-shampooing s’utilise en complément des soins lavants, juste après le shampoing. L’utilisation d’un après-shampooing est recommandée pour tous les types de cheveux. Il s’applique sur les longueurs et les pointes de la chevelure. Une fois appliqué, il aura besoin d’un temps de pose d’environ une minute (respectez quand même le temps indiqué sur votre soin).

L’après-shampooing peut être utilisé à chaque lavage. Comme le shampooing, l’après-shampooing peut s’utiliser le matin comme le soir selon la routine. Sa fréquence d’utilisation variera, quant à elle, selon le type de cheveux.

  • Sur cheveux fins

Pour l’entretien des cheveux fins, mais volumineux, il est conseillé d’utiliser un après-shampooing tous les 2 jours. Cela permettra de faciliter le démêlage en évitant les frisottis. Nous conseillons de peigner directement la chevelure après l’application de l’après-shampooing. Pour les cheveux fins en manque de volume, il est préférable d’utiliser un après-shampooing volumisant 2 à 3 fois par semaine.

  • Sur cheveux épais

Les cheveux épais ont besoin d’une hydratation en profondeur. Il s’utilisera à chaque shampooing, c’est-à-dire 1 à 2 fois par semaine. Pour qu’il puisse agir en profondeur, son temps de pose peut être allongé à 3 voire 5 minutes.

  • Sur cheveux secs

Le coiffage excessif est une des raisons pour lesquelles les cheveux deviennent secs. L’utilisation d’après-shampooing aidera à nourrir et démêler les nœuds de la chevelure. L’après-shampooing devra être utilisé régulièrement, 1 à 2 fois par semaine, pour hydrater les cheveux.

Pourquoi utiliser un après-shampoing ?

Le bienfait principal d'un après-shampoing n'est autre que faciliter le démêlage de la chevelure ! En effet, son application sur la fibre capillaire va limiter la formation des nœuds et faciliter le coiffage. Il est particulièrement utile pour les cheveux ondulés, bouclés voire crépus qui ont tendance à frisotter. Il aidera à préserver l’apparence des boucles. Dans les soins naturels, plusieurs composés démêlants peuvent être ajoutés : des ingrédients biodégradables issus de sources végétales comme la betterave et le colza (INCI : "Arachidyl/Behenyl Alcohol"), de l'alcool cétylique (INCI : "Cetyl Alcohol"), de l'extrait de graines de lin (INCI : "Linum Usitatissimum seed extract"). Pour la plupart des après-shampoings, les bénéfices s'arrêtent là. Néanmoins, certains peuvent contenir des actifs, le rapprochant d'un masque capillaire comme de la kératine, des céramides, de l'acide hyaluronique, de l'aloe vera....

Sources

  • Draelos ZD. Essentials of hair care often neglected: Hair cleansing. Department of Dermatology, Duke University School of Medicine, Durham, North Carolina, USA, (2010).

  • D'Souza P, et al. Shampoo and conditioners: What a dermatologist should know? (2015).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.