Le Carnet
Tous les Sujets
Fréquence lavage cheveux.

Combien de fois par semaine se laver les cheveux ?

Trouver la bonne fréquence pour laver ses cheveux n’est pas toujours évident. Un lavage trop fréquent rend les cheveux cassants et secs. En revanche, s’ils ne sont pas suffisamment lavés, ils deviennent gras et ternes. Il est donc important que vous trouviez le juste milieu pour garder votre chevelure propre, forte et en bonne santé.

Sommaire
Publié le 29 mai 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 5 min de lecture

Pourquoi faut-il trouver la bonne fréquence pour se laver les cheveux ?

En règle générale, laver les cheveux quotidiennement est déconseillé, car cela pourrait les endommager. En effet, nos cheveux produisent un fluide lipidique, appelé sébum, qui protège le cuir chevelu et les cheveux des agressions extérieures. Le shampooing est une produit émulsifiant qui va venir capturer et éliminer l'excès d'huile, la saleté et les résidus de produits capillaires. En utilisant fréquemment ce type de produit, vous éliminerez ce sébum, ce qui incitera vos cheveux à en produire davantage pour compenser la perte. Le résultat est que vos cheveux deviendront rapidement plus gras.

La fréquence de lavage des cheveux n'est pas soumise à des règles strictes. Elle dépend plutôt de facteurs, tels que votre type de cheveux, leur texture, votre mode de vie, etc. Ainsi, la fréquence de lavage de vos cheveux est une décision personnelle basée sur votre propre confort, ressenti et bien-être. En revanche, sachez que si vous ne lavez pas suffisamment vos cheveux, l'excès de sébum, la saleté, les particules de pollution, la poussière et les cellules mortes de la peau peuvent s'accumuler, tout comme pour la peau du visage. Cela peut provoquer des démangeaisons et des irritations, ainsi que des squames visibles.

Un nombre de lavage à respecter ?

La fréquence de lavage des cheveux est une question récurrente qui a fait l'objet d'études scientifiques. En effet, une première étude a regardé les effets sur le cuir chevelu d'un lavage peu fréquent des cheveux. Ils ont pu constaté que le niveau de champignons Malassezia augmentait au fil du temps suite au dernier shampooing. Ce champignon se nourrit du sébum, le transformant en acides gras qui se convertissent en prostaglandines, déclenchant ainsi une réponse inflammatoire et des démangeaisons. On attribue également à Malassezia l'apparition de pellicules et de la dermite séborrhéique, fréquemment observées chez les individus adoptant une faible fréquence de lavage.

Il a été observé que la sévérité des démangeaisons a augmenté de manière significative pendant 72 heurs après le shampooing, coïncidant avec une augmentation de l'accumulation de sébum et favorisant la prolifération de Malassezia. En augmentant de nouveau la fréquence de lavage, ils ont pu observer une diminution de la desquamation, des rougeurs, des démangeaisons, de la quantité de Malassezia et du niveau de cytokines pro-inflammatoires. Cette même étude a montré qu'un lavage quotidien des cheveux n'abîmait pas la fibre capillaire et permettait de diminuer les problèmes de démangeaisons, de pellicules ou encore de rougeurs.

Toutefois, gardez à l'esprit qu'il n’existe pas de recommandation générale concernant les fréquences de lavage de vos cheveux. Si vos cheveux sont visiblement gras, que votre cuir chevelu démange ou s'il y a une desquamation, ce sont des signes qu'il est temps de les laver. Pour certaines natures de cheveux, comme les cheveux frisés, secs ou crépus, un lavage quotidien peut ne pas être nécessaire, car ils ont tendance à être secs et parfois cassants. L'élément crucial réside dans le choix de produits de soins adaptés à votre type de cuir chevelu.

Source

  • PUNYANI S. & al. The impact of shampoo wash frequency on scalp and hair conditions. Skin Appendage Disorders (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.