Le Carnet
Tous les Sujets
Effets stress psoriasis.

Le stress peut-il provoquer le psoriasis ?

Dermatose fréquente, le psoriasis est une maladie multifactorielle impliquant des prédispositions génétiques, ainsi que d'autres facteurs. Nombreux sont les patients qui disent que le stress exacerbe leurs poussées de psoriasis. Mais qu'en est-il réellement ? Existe-t-il un lien entre stress et psoriasis ?

Version relue et validée par la dermatologue, Dr. B. LEVY GAREL (France).

Stress et psoriasis : existe-il un lien ?

Comme évoqué précédemment, des facteurs intrinsèques peuvent déclencher l'apparition du psoriasis. Dans 31 à 88% des cas, les patients disent que le stress déclenche leur psoriasis. De plus, l'incidence du psoriasis est significativement plus élevée chez les sujets ayant vécus un événement stressant au cours de l'année précédente. Une question se pose alors : le stress est-il un événement favorisant le psoriasis ? Existe-t-il un lien scientifique ?

Tout d'abord, il est important de savoir comment le cerveau réagit au stress. Lors de la perception d'un stress, le système nerveux autonome est activé en quelques secondes. Cela entraîne la sécrétion de catécholamines, soit l'adrénaline et la noradrénaline. Ces dernières induisent la dégranulation des mastocytes, des cellules immunitaires, engendrant la libération de molécules pro-inflammatoires à l'origine de l'exacerbation du psoriasis.

Dans un autre temps, le système hypothalamo-hypophysaire s'active. Suite à une cascade de réaction, du cortisol, la molécule du stress, est sécrété par la cortico-surrénale. Le cortisol est à l'origine d'une inhibition de la fonction barrière de la peau.

Le stress serait également à l'origine d'une modification de la perméabilité épidermique favorisant l'inflammation. De plus, le stress contribuerait à inhiber la synthèse de lipides épidermiques, ce qui causerait potentiellement une augmentation de la prolifération des kératinocytes. Face au stress, le cerveau sécrète de la substance P qui cause une augmentation de la prolifération des kératinocytesn ainsi qu'une réponse inflammatoire. Ainsi, il existerait un lien étroit entre le stress et l'apparition du psoriasis.

La dermatologue Dr. B. LEVY GAREL précise à ce sujet : "Le psoriasis est la seule maladie de peau où le rôle du stress comme facteur favorisant l'apparition des lésions est clairement démontré."

De plus, les recherches prouvent que les patients atteints de psoriasis perçoivent certaines situations difficiles comme plus stressantes que les personnes non-atteintes.

Le psoriasis : une maladie stigmatisante à l'origine du stress.

Le psoriasis est également source de stress et d'anxiété. Dû à une mauvaise compréhension de la maladie, le psoriasis est une maladie fortement stigmatisante. En effet, les personnes souffrant de psoriasis peuvent faire face à des comportements discriminatoires. Cela entraîne un sentiment de rejet et de honte qui exacerbent le stress. Le stress déclenche ou aggrave les lésions de psoriasis, mais dans un autre sens, le psoriasis est une maladie favorisant le stress : il s'agit d'un réel cercle vicieux.

Quelques solutions pour diminuer son stress.

Certaines techniques, telles que le yoga, l'acupuncture, les massages, permettent de gérer le stress dans les moments difficiles du quotidien. L'exercice physique est particulièrement recommandé, car il permet de libérer des endorphines qui sont des molécules à l'origine de la sensation de bien-être.

Sources :

  • KALLNER A. & al. Stress and psoriasis : psychoendocrine and metabolic reactions in psoriatic patients during strandardized stressor exposure. Psychosomatic Medicine (1985).

  • HALIOUA B. & al. Stress and psoriasis. The International Society of Dermatology (2018).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.