Découvrez le skin cycling

Découvrez le skin cycling

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Pouvoir antioxydant du zinc.

Le pouvoir antioxydant du zinc.

Stress, cigarette, rayons UV, pollution… la peau doit faire face à de nombreuses agressions extérieures. Il est ainsi important de la protéger afin de limiter les dégâts. Le zinc est un oligo-élément indispensable pour contrecarrer la formation de radicaux libres, qui favorisent le vieillissement prématuré de la peau.

Publié le 23 janvier 2023, par Maylis, Ingénieure chimiste — 8 min de lecture

Que signifie le terme "antioxydant" ?

Un antioxydant est un agent qui possède la propriété d'empêcher ou de ralentir le processus d'oxydation d'un substrat, et donc la production de radicaux libres. Dans l'organisme, il y a un équilibre permanent entre les défenses oxydantes et les espèces pro-oxydantes : en d'autres termes, les antioxydants éliminent en permanence les radicaux libres. Bien qu'il ait été prouvé que la présence de petites quantités de radicaux libres soient nécessaires dans le bon fonctionnement du métabolisme (mécanisme de défense contre les microbes, élimination des cellules anciennes ou défectueuses, etc...), ils peuvent devenir nuisibles s'ils sont produits en surnombre.

Un déséquilibre s'installe alors (production excessive de radicaux libres ou absence/déficience en antioxydants) et les espèces réactives à l'oxygène (ERO) se mettent à causer des dommages aux composants vitaux des cellules (ADN, protéines, lipides...) avec pour résultat une altération dans la capacité naturelle de la peau à se régénérer et dans la communication cellulaire, un vieillissement prématuré de la peau ou encore sur le long terme être à l’origine de cancers cutanésEn effet, les radicaux libres vont activer une myriade de voies de signalisation qui entraînent entre autres une réduction dans la production de collagène, et la synthèse et l'activation de métalloprotéinases matricielles (MMP) responsables de la dégradation du tissu conjonctif, qui favorisent alors le vieillissement de la peau.

Bien que les radicaux libres soient un sous-produit naturel des processus qui ont lieu dans l'organisme, ces molécules incomplètes ne sont pas générés uniquement par le corps. De nombreux éléments extérieurs (pollution, stress, manque de sommeil, sédentarité, rayons UV, tabagisme, consommation d'alcool, ondes électromagnétiques, allergènes, etc...) sont connus pour déclencher ou accroître leur production, se traduisant alors par l'apparition de signes de l'âge (taches de vieillesserelâchement cutané, ridules, etc...), une perte d'éclat et une augmentation de la sensibilité cutanée (photosensibilisation, rougeurs, irritations…). 

A quoi sert le zinc dans l'organisme ?

Le zinc est un micronutriment essentiel, présent en faible quantité dans le corps humain, à moins de 50 mg/kg. Il est essentiel à la santé de l'organisme en raison de ses rôles critiques dans la croissance et le développement, le métabolisme osseux, le système nerveux central, la fonction immunitaire et la cicatrisation des plaies, dont il est question dans cet article.

Le zinc est un cofacteur vital pour la fonction de plus de 10% des protéines codées par le génome humain, ce qui représente pas moins de 3 000 protéines et enzymes ! Les protéines dépendantes du zinc jouent de nombreux rôles indispensables au sein des cellules, tels que la régulation transcriptionnelle, la réparation de l'ADN, la mort cellulaire, le traitement métabolique, la régulation de la matrice extracellulaire (MEC) et la défense antioxydante.

A savoir : cet oligo-élément ne peut pas être stocké par l’organisme. Ainsi, pour profiter de ses bienfaits, la consommation régulière d’aliments riches en zinc est indispensable. L'aliment le plus riche en zinc est l'huître, mais il en existe d'autres comme les abats, la viande rouge, le pain complet et les oeufsLa grande majorité du zinc présent dans le corps humain est stockée dans les muscles squelettiques (60%), mais des réserves sont également présentes dans les os (30%), la peau (5%), le foie et d'autres organes (2 à 3%).

Le zinc est particulièrement important pour la peau. La peau contient une teneur en zinc relativement élevée (environ 5 % du contenu corporel), principalement associée à l'intérieur de l'épiderme (50-70 μg/g de poids sec). En raison de son abondance dans l'épiderme, on constate qu'une légère carence en zinc entraîne une peau rugueuse et une altération de la cicatrisation des plaies.

Le zinc, un puissant antioxydant.

Une étude a montré que la supplémentation en zinc augmente le pouvoir antioxydant du plasma, diminue les cytokines inflammatoires du plasma et les biomarqueurs du stress oxydatif chez les sujets âgés. Plusieurs mécanismes ont été mis en avant pour démontrer le pouvoir antioxydant de cet oligo-élément.

  1. le zinc entre en compétition avec les ions fer (Fe) et cuivre (cu) pour se lier aux membranes cellulaires et aux protéines. Cela limite ainsi l'action de ces métaux pro-oxydants (Fe et Cu), qui catalysent la production du radical hydroxyle HO• à partir de H2O2.

  2. Le zinc se lie aux groupes sulfhydryles (SH) des biomolécules en les protégeant de l'oxydation.

  3. Le zinc augmente l'activation des protéines, des molécules et des enzymes antioxydantes telles que le glutathion (GSH), la catalase et la superoxyde dismutase (SOD) et réduit également les activités des enzymes favorisant l'oxydation telles que l'acide nitrique synthase inductible (iNOS) et la NADPH oxydase. De plus, le zinc inhibe la génération de produits de peroxydation lipidique.

  4. Le zinc induit l'expression d'une protéine de liaison au métal, la métallothionéine (MT), qui est très riche en cystéine et constitue un excellent excavateur d'ions radicaux ⋅OH.

A savoir : une application topique de zinc entraîne moins d'effets secondaires que par voie interne, mais elle n'est pas considérée comme aussi efficace que la supplémentation orale. Mais cela ne signifie pas qu'elle est totalement inefficace, bien au contraire. Le zinc en application topique peut aider la peau à se défendre contre les attaques des radicaux libres. Retrouvez ce composé au sein de différents actifs comme le zinc PCA, l'oxyde de zinc ou encore le gluconate de zinc.

Source :

  • PRASAD A. S. Zinc is an antioxidant and anti-inflammatory agent: its role in human health. Frontiers in Nutrition (2014).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: