Le Carnet
Tous les Sujets
Vitamine E circulation sanguine

La vitamine E pour une bonne circulation sanguine ?

La circulation sanguine a un rôle majeur dans le fonctionnement du corps et assure notamment le transport de l'oxygène et des nutriments vers les différents organes et les cellules. Le maintien de l'appareil cardiovasculaire passe bien évidemment par l'hygiène de vie mais il peut également être consolidé par certains actifs. La vitamine E en fait-elle partie ? Découvrez ici si cette molécule aide à améliorer la circulation sanguine.

Sommaire
Publié le 22 avril 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 6 min de lecture
Thèmes :

Comment la vitamine E agit-elle sur la circulation sanguine ?

Isolée pour la première fois en 1936, la vitamine E est une vitamine liposoluble comprenant un ensemble de huit molécules : 4 tocophérols et 4 tocotriénols. Bien qu'elle ne soit pas synthétisée par l'organisme, il s'agit d'un nutriment essentiel pour le corps. En effet, en tant qu'antioxydant, la vitamine E a un rôle protecteur pour l'organisme et la peau en neutralisant les radicaux libres avant qu'ils n'endommagent les cellules et les organes. La vitamine E est principalement apportée par l'alimentation et est notamment présente dans les huiles végétales (huile de tournesol, huile d'olive...), les oléagineux (noix, noisettes, amandes...) et les produits de la mer (moules, crevettes...). On retrouve également de la vitamine E dans divers produits cosmétiques.

Outre cette fonction antioxydante majeure, la vitamine E intervient aussi au niveau de la circulation sanguine. Cette molécule possède en effet des propriétés vasodilatatrices et est connue pour augmenter la production de monoxyde d'azote (NO) par les cellules endothéliales des vaisseaux sanguins. Le NO induit un relâchement des muscles lisses des vaisseaux, ce qui favorise l’irrigation sanguine. Par ailleurs, les tocophérols inhibent l'oxydation du LDL-cholestérol par les radicaux libres, limitant ainsi la formation de plaques d'athérome. Ces plaques graisseuses présentes au niveau de la paroi des artères entravent la circulation sanguine et sont la cause principale d'athérosclérose, une maladie pouvant rapidement entraîner des complications mettant en péril le pronostic vital, telles qu'une insuffisance cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Il a également été montré que la vitamine E pouvait augmenter la production de prostanoïdes vasodilatateurs dans les cellules endothéliales de l'aorte. Appartenant à la sous-famille des eicosanoïdes, les prostanoïdes sont des lipides intervenant dans la régulation de la réponse inflammatoire. Les mécanismes biologiques à l'œuvre sont encore en cours d'étude mais les scientifiques suspectent un effet de la vitamine E sur la phospholipase A2 et sur la cyclooxygénase-2 (COX-2), des enzymes impliquées dans la synthèse des prostanoïdes.

Enfin, la vitamine E améliore la fluidité membranaire des globules rouges, ce qui optimise leur déformabilité et leur circulation dans les capillaires. Cette molécule inhibe aussi la libération de thromboxane A2 (TXA2) par les thrombocytes, des vasoconstricteurs inducteurs de l'agrégation plaquettaire. Ce faisant, la vitamine E limite la formation de caillots et assure une certaine fluidité sanguine, nécessaire à la bonne santé cardiovasculaire. De nombreuses études épidémiologiques ont en effet montré un lien entre un faible apport alimentaire en vitamine E et l'apparition de maladies coronariennes.

Remarque : Si les bienfaits de la vitamine E en prise orale sur la circulation sanguine sont bien documentés, les preuves sont à ce jour manquantes quant à ses effets en application topique.

Vitamine E et circulation sanguine : les bienfaits pour la peau et les cheveux.

L'importance de l'optimisation de la circulation sanguine par la vitamine E ne relève pas uniquement du domaine médical mais s'étend également à la sphère cosmétique. En effet, celle-ci a plusieurs rôles bénéfiques pour la peau et les cheveux, dont celui d'acheminer les nutriments et l'oxygène. Comme les autres cellules du corps, les cellules cutanées ont besoin de nutriments et d'oxygène pour exercer leur fonction et favoriser un renouvellement cellulaire efficace et une bonne synthèse de collagène et d'élastine notamment. Par ailleurs, lorsque la circulation sanguine est ralentie ou perturbée, plusieurs désagréments peuvent apparaître, parmi lesquels des sensations de jambes lourdes, des crampes, un changement de couleur de la peau, des cernes bleutés, des retards dans les processus de cicatrisation, ou encore une diminution de la température corporelle locale.

En ce qui concerne les cheveux, une bonne circulation sanguine au niveau du cuir chevelu permet de soutenir la phase anagène, ou phase de croissance du cheveu. En effet, les kératinocytes présents dans les follicules pileux ont besoin des oligo-éléments apportés par le sang pour produire de la kératine et s'assembler afin de former une tige capillaire. Par ailleurs, l'élimination des déchets du bulbe pilaire, empêchant les éventuelles obstructions des follicules, ne pourrait pas s'effectuer sans une bonne circulation sanguine.

À noter : Il s'agit là de conséquences indirectes d'un apport en vitamine E. Aucune étude n'a à ce jour été menée pour montrer qu'un apport en vitamine E permet de lutter contre les jambes lourdes ou de soutenir la croissance des cheveux. Il a seulement été prouvé que cette molécule améliore la circulation sanguine, élément nécessaire à la peau et aux cheveux.

Sources

  • PANGANAMALA R. V. & al. Modulation of platelet thromboxane A2 and arterial prostacyclin by dietary vitamin E. Prostaglandins (1981).

  • LIND L. & al. Relationships between Endothelium-Dependent Vasodilation, Serum Vitamin E and Plasma Isoprostane 8-Iso-PGF2α Levels in Healthy Subjects. Journal of Vascular Research (1999).

  • NIKBIN MEYDANI S. & al. Vitamin E Increases Production of Vasodilator Prostanoids in Human Aortic Endothelial Cells through Opposing Effects on Cyclooxygenase-2 and Phospholipase A2. The Journal of Nutrition (2005).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

En savoir plus